concession-elysee-automobile

Concession Elysée Automobiles

L’esprit de conquête

C’est en mai 1elysee988, alors qu’il n’a que 23 ans, qu’Élysée Touboul décide de créer sa première concession automobile à Melun, en région parisienne. En dépit du fait qu’il semble bien jeune pour se lancer dans une telle aventure, notre homme n’arrive pas non plus de nulle part. Issu du milieu automobile il suit les traces de son père, représentant déjà les marques Fiat, Lancia ou Alfa Roméo pour l’Est Parisien. Pour autant, notre homme ne choisit pas la facilité (toute relative) de reprendre le flambeau paternel d’un grand groupe déjà bien installé, mais décide de créer sa propre entité, Élysée Automobiles, comme son prénom. Il s’installe donc à Melun et Volvo, séduit par le personnage, est le premier constructeur à lui faire confiance.

Le succès ne tarde pas à arriver et sept ans après son lancement, en 1995, notre homme ouvre un second site à Avon, toujours en région parisienne et toujours avec la marque Volvo. L’emplacement est bien choisi autant pour notre homme que pour Volvo qui cherche alors à se développer. Là encore, le succès ne tarde pas à arriver et, saisissant la balle au bond, Élysée Automobile profite d’une opportunité pour racheter, en octobre 1996, une concession existante à Chennevières-sur-Marne et pour y installer, une fois encore, la marque Volvo. Au passage, il récupère avec la concession, une succursale dans le 11e Arrondissement de Paris, un bon investissement.

En huit ans d’activité, ce qu’il convient désormais d’appeler le groupe Élysée Automobiles, compte déjà quatre sites portant tous l’étiquette Volvo en région parisienne, de quoi devenir un acteur qui compte pour la marque. Toutefois, opportuniste et ambitieux, notre homme n’entend pas s’arrêter là. En 2013, le groupe se dote ainsi de l’une des premières concessions réalisées aux normes Volvo en ouvrant un tout nouveau site à Montevrain. Il entre par là même dans le Top 5 des plus gros revendeurs Volvo de France en représentant la marque sur une partie du département 93, une partie du département 94 et tout le 77. Comme un succès n’arrive jamais seul, Land Rover lui propose en 2001 de prendre l’enseigne sur la concession de Chennevières-sur-Marne, un emplacement particulièrement bien adapté pour la marque britannique.

Parti de rien, le groupe Élysée Automobiles commercialise désormais chaque année plus de 700 véhicules neufs chez Volvo et 130 véhicules neufs chez Land Rover. Enfin, environ 60% du volume des reprises passe par les mains du groupe Élysée. Une belle réussite qui permet à près de 50 personnes de travailler chaque jour.

Un beau succès que le groupe doit d’abord à la personnalité de son dirigeant, mais aussi à l’état d’esprit que ce dernier a su insuffler au sein de l’entreprise. Alors que les concessionnaires indépendants tendent à disparaître au profit de grands groupes laissant de côté la jovialité et l’accueil, Élysée Automobiles met un point d’honneur à garder une dimension humaine et à soigner la relation avec sa clientèle. Ainsi, quand vous rentrez chez Élysée Automobiles, vous êtes la plupart du temps appelé par votre nom et non par un numéro. Le client est reconnu et apprécié, ce qui fait toute la différence. Une philosophie payante puisque le groupe affiche un taux de fidélité à la marque de plus de 70%, ce qui laisse rêveur bien des concurrents se plaignant de volubilité de la clientèle. En outre, le groupe s’est construit en s’appuyant sur des hommes de qualité, impliqués dans l’entreprise. Le turn-over est ici assez faible à l’image du directeur commercial, présent depuis plus de 15 ans. Les responsables commerciaux Volvo ont eux aussi plus de 12 ans d’ancienneté, rien de tel pour construire une relation durable au sein de l’entreprise, mais aussi avec les clients, car quand les gens se sentent bien dans une entreprise, la clientèle le ressent immédiatement. C’est aussi cet état d’esprit qui a permis au groupe de résister à quelques tempêtes comme ce fut le cas dans les années 2010 au moment où Volvo a changé de main, gelant pendant près de quatre ans les investissements et donc les nouveautés. C’est désormais de l’histoire ancienne et la marque Suédoise a depuis retrouvé l’inspiration et le succès avec notamment le nouveau XC 90 en 2015 ou les S90 et V90 en 2016. 2017 s’annonce d’ailleurs palpitante puisque Volvo a dévoilé les nouveaux V90 Cross Country, XC 60 et XC 40, avant, en 2018, de renouveler les S60 et V60.

Une cure de jouvence qui profitera bien entendu à Élysée Automobiles, le groupe prévoyant de mettre aux normes Volvo toutes ses concessions dans les deux ans qui viennent. D’un autre côté, Jaguar et Land Rover affichent déjà leur soutien au groupe pour l’ouverture de nouveaux points de vente. Comme quoi la fidélité et le sérieux ça finit toujours par payer.

concession-elysee-avon
concession-elysee-chennevieres
concession-elysee-melun
concession-elysee-paris
Arrow
Arrow
Concession Elysée Avon
Slider

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *