guide_head

15 modèles de Pick-up : Comparatif 2016

Les pick-up se civilisent et font une entrée remarquée dans nos villes. Ces gros engins sont d’autant plus irrésistibles qu’ils échappent à la taxe écologique. Faut-il craquer ? Les pick-up n’avaient pas la côte en France depuis toujours ! C’est en train de changer avec l’envolée des SUV/Crossover, le pick-up devient un engin à la mode !

Nous avons réunis ici pour vous, les meilleurs du marché, ceux présents en Europe bien sûr, mais aussi quelques pick-up mythique de l’autre côté de l’atlantique.


Les américaines

La plupart de ces pick-up ne sont pas importés en France, sauf à titre isolé par des revendeurs de voitures américaines. Pantagruéliques et présentés avec une calandre dégoulinante de chrome, les pick-up américains ne passent pas inaperçus ! Pourtant, vous les connaissez tous, ce sont les mythiques pick-up du rêve américain.

Nous vous proposons un tour d’horizon de ces véhicules pas comme les autres. Sachez que dans nos colonnes, vous trouverez des « importateurs » de ce type de véhicules. Ce sont des spécialistes de voitures américaines. Généralement, ils s’occupent de tout, importation, immatriculation, mines, etc… Alors l’un des véhicules vous tentent, n’hésitez pas une seconde !


Ford F-150 : L’un des plus vendus aux USA !

Arrow
Arrow
Slider

Difficile de choisir, mais c’est finalement le pick up Ford F150 qui remporte notre médaille d’or.

On vous l’a dit et répété : le Ford F150 est l’un des véhicules les plus vendus aux États-Unis, et l’un des pick up les plus vendus dans le monde. Il doit sa longévité incomparable (13 générations depuis 1948 !) à une panoplie de qualités. Depuis l’an dernier, ce pick-up se démarque par sa carrosserie et sa caisse de chargement tout en aluminium. Ford a profité de l’occasion pour redessiner la silhouette et moderniser l’habitacle. La plus populaire des pick-up sur le marché propose quatre moteurs dont deux V6 EcoBoost et un V8 5,0 litres. Tous sont couplés à une boîte automatique à six rapports. À l’exception d’un seul modèle, tous proposent en option le rouage 4X4.

Le Raptor est un objet à part dans la gamme Ford aux Etats-Unis. Mix entre les performances d’une berline sportive et la robustesse et les volumes d’un pickup, le F150 Raptor a toujours impressionné auparavant, notamment avec son gros V8 6.2. De l’eau a toutefois coulé sous les ponts et Ford s’est mis au downsizing avec l’adoption, pour le nouveau Raptor, du V6 3.5 Ecoboost poussé ici à un peu plus de 410 ch et 587 Nm, largement de quoi tracter l’engin et tout ce qu’il peut transporter. La tenue de route est l’une des qualités majeures du Ford F150, parmi tant d’autres. Un confort routier inégalable obtenu notamment grâce à une carrosserie plus légère en aluminium. Ajoutez à cela son habitacle insonorisé, sa capacité de chargement et ses motorisations peu gourmandes, et vous obtenez le meilleur pick up du moment.

Rappelons que ce Raptor aura droit à la boîte automatique à dix rapports développée par Ford. Premièrement, cette nouvelle génération se débarrasse du gros V8 de 6,2 litres. À la place, le Raptor est maintenant propulsé par le V6 Ecoboost de 3,5 litres. Ford n’a pas annoncé de puissance exacte, mais le manufacturier est catégorique : son nouveau Raptor sera plus puissant que l’ancien; on peut donc s’attendre à plus de 410 chevaux. Pour relayer la puissance aux quatre roues, une boite automatique à dix rapports (!) est de série.

Le reste du camion est aussi à la hauteur : suspension FOX Racing, caméras de positionnement, feux au DEL et système de gestion de la traction sont au programme. Le Ford F-150 Raptor sera disponible à l’automne 2016 en tant que modèle 2017.

En janvier 2015, pour la quatrième fois de l’histoire, c’est le F150 qui termine sur la plus haute marche du podium devant le Chevrolet Colorado (nouveau truck de « petite taille » lancé il y a peu aux Etats-Unis) et le Lincoln MKC.


Dodge RAM 1500 Rebel : L’un de nos préférés !

Arrow
Arrow
Slider

Sur la deuxième marche du podium, un de nos pick up préférés. Récompensé plusieurs fois pour son rapport qualité/prix, pour ses performances écologiques, et pour son habitacle, le Dodge RAM 1500 possède de nombreux atouts.

Grâce à sa calandre noire et son hayon noir embouti des lettres « RAM » de 508 mm, aucun risque de confondre le nouveau Ram 1500 Rebel. Ses pare-chocs à revêtement pulvérisé, son capot sport à deux prises d’air et ses roues en aluminium argenté et noir de 17 pouces, chaussées de pneus tout terrain Toyo Open Country de 33 pouces, mettent en valeur son allure qui rappelle celle d’un véhicule tout terrain. L’intérieur est doté de sièges en vinyle rouge radar très résistant avec empiècements noirs en tissu ornés du dessin de la bande de roulement des pneus Toyo, d’un tableau de bord et d’accoudoirs noirs, de garnitures assorties rouge radar anodisées, d’emblèmes « Rebel » d’un bout à l’autre de l’habitacle et bien plus encore.

Des rangements intelligents
Avec ses espaces verrouillables sur les côtés de la benne, et son rangement sous le plancher, le Dodge RAM offre de nombreuses possibilités pour transporter toutes sortes d’équipements.

Des motorisations pour tous les besoins
V8 HEMI ou V6 EcoDiesel ? Le Dodge RAM s’adapte aux exigences de tous les conducteurs. Plus puissant, le V8 HEMI est parfait si vous transportez régulièrement de lourdes charges et si vous tractez d’autres véhicules. Il reste rapide en toutes circonstances ! Si vous conduisez plus souvent en ville en transportant des charges moyennes, optez pour le V6 EcoDiesel, plus économique.

Ce pickup est une évolution du Ram 1500 que nous connaissons. Il s’agit d’un véhicule dont les capacités hors route ont été améliorées. Mais attention, le Ram Rebel n’est pas pour autant un concurrent direct du Ford F150 Raptor, qui lui a été conçu pour le Rallye Raid.

Le Ram 1500 Rebel 2015 sera disponible avec deux moteurs : Tout d’abord le fameux V8 Hemi de 5,7 litres de cylindrée développant la puissance de 395 chevaux pour un couple de 552 Nm. Mais il est aussi disponible avec le V6 Pentastar FlexFuel de 3,6 litres de cylindrée développant la puissance de 305 chevaux pour un couple de 365 Nm. Ces deux moteurs seront associés à la boîte de vitesse Torqueflite automatique à 8 rapports que nous connaissons déjà.


Chevrolet Silverado : Un vrai pick up à l’américaine !

Arrow
Arrow
Slider

Si la désignation Silverado est apparue pour la première fois dans les années 1970, le pick up Silverado a véritablement fait son entrée sur le marché en 1998. Un succès fulgurant et durable, avec plus de 500 000 exemplaires vendus la première année, et huit récompenses obtenues depuis sa sortie. Depuis 2013, le Chevrolet Silverado en est à sa troisième génération. Ses points forts ? Ses options de transport optimisées : des rangements ergonomiques, une benne résistante, et des accessoires astucieux comme des éclairages à LED placés dans les recoins difficiles d’accès.

Cabine silencieuse
Il n’existe pas de pick-up pleine grandeur plus silencieux sur le marché que le Silverado, en partie grâce aux technologies d’isolation sonore comme les portes incrustées a joints d’étanchéité triples, l’extérieur aérodynamique sculpté et le système d’échappement réglé. L’épaisseur de pare-brise de 5,4 mm et celle des glaces de 5,0 mm assurent l’intégrité des joints d’étanchéité et l’isolation est améliorée grâce au système d’induction d’air réglé pour empêcher l’air d’entrer. Le Silverado a été soumis à des essais de particules afin d’assurer un roulement véritablement silencieux.

Puissant. Haut de gamme. Fiable.
Le Silverado 1500 High Country 2015 vous entraîne toujours plus haut. À l’intérieur, vous apprécierez les sièges avant chauffants et rafraîchissants à réglage électrique en 12 sens garnis de cuir haut de gamme, de couleur marron unique à l’intérieur du High Country, ainsi que le système sonore BoseMD de catégorie supérieure, les plaques de seuil en métal brossé et la console centrale montée au plancher.

À l’extérieur, vous trouverez des roues chromées distinctives de 20 pouces, des phares halogènes à faisceau de projection, des rétroviseurs chromés chauffants et rabattables à commande électrique, une calandre chromée unique, des moulures latérales chromées, une doublure de caisse vaporisée et des marchepieds chromés.

Les moteurs EcoTec3 allient puissance et économie d’essence
Notre moteur V8 EcoTec3 de 5,3 L offre la puissance et la fiabilité éprouvées que vous attendez d’un Silverado de Chevrolet. Tous nos moteurs EcoTec3 sont dotés de trois technologies de pointe : la gestion active du carburant, l’injection directe et le calage variable des soupapes en continu. Ils fournissent la meilleure économie d’essence12 dans la catégorie des V8. Quel que soit l’EcoTec3 que vous choisissez, le Silverado vous offre la puissance et le rendement éconergétique pour effectuer toute tâche avec brio.


GMC Sierra Denali Ultimate : Encore plus de luxe

Arrow
Arrow
Slider

Le nouveau modèle repose sur les capacités déjà exceptionnelles du Sierra Denali et propose un ensemble de caractéristiques minutieusement conçues pour rehausser son confort, son style et ses capacités au sein du créneau haut de gamme en croissance du marché des camions pleine grandeur.

Le Sierra Denali Ultimate est offert exclusivement sur les modèles 1500 à cabine multiplace et à quatre roues motrices équipés d’une caisse de 5 pi 8 po ou de 6 pi 6 po. Il se reconnaît à ses roues de 22 pouces avec garnitures chromées ou noires, un toit ouvrant de série, des crochets de remorquage chromés ainsi que des technologies offertes de série comme les marchepieds électriques « Tri-Mode » qui se déplacent vers l’arrière pour accéder à l’avant de la caisse. L’aide au maintien de la voie et la commande automatique des phares intelligents sont également offertes de série.

Le Sierra est alimenté par un moteur V-8 de 6,2 L jumelé à une boîte automatique à huit vitesses, offrant la puissance la plus élevée du segment des camionnettes : 420 ch (313 kW) et un couple de 460 lb-pi (623 N.m). La technologie de neutralisation active du bruit propose une expérience de conduite plus silencieuse et est offerte avec le moteur de 6,2 L. Le moteur V8 de 5,3 L assorti de la nouvelle boîte automatique Hydra-Matic 8L90 à huit vitesses est le groupe propulseur offert de série.

Une commande intégrée des freins de remorque est offerte de série avec le Sierra Denali Ultimate et permet au conducteur de régler la puissance disponible sur le frein de remorque électrique et d’appliquer les freins manuellement.

De plus, la suspension magnétique exclusive au segment de série du Sierra Denali offre un contrôle plus précis du déplacement de la carrosserie, ce qui renforce la réactivité pour le conducteur et procure une plus grande douceur de roulement aux passagers. Ses capteurs analysent la route chaque milliseconde et modifient, toutes les 5 millisecondes, la flexion des amortisseurs à commande électronique qui remplacent les amortisseurs classiques à soupapes mécaniques.

Un style de calibre professionnel et un habitacle de finition soignée
En plus du contenu spécial, le Sierra Denali Ultimate comprend tous les éléments propres à l’habitacle de finition soignée, aux fonctions évoluées et au style des autres modèles Denali, y compris des pare-chocs de la couleur de la carrosserie, un embout d’échappement chromé, une garniture décorative intérieure unique, une sortie d’échappement en acier inoxydable poli et une doublure de caisse vaporisée installée en usine avec le logo Denali tridimensionnel.

L’élévation du luxe
Nommé en l’honneur du mont Denali, le plus haut sommet d’Amérique du Nord, le Denali de GMC représente l’apogée du luxe, du style et de la performance – l’incarnation ultime du calibre professionnel.

Les modèles hauts de gamme de GMC comprennent la calandre chromée propre aux modèles Denali – les meilleurs matériaux et les technologies d’info divertissement et de sécurité les plus récentes. Des fonctions comme un groupe d’instruments configurable de 10 po sur le Yukon Denali et la suspension magnétique sur le Sierra Denali sont exclusives à leur segment de véhicule respectif.


Nissan NP300 NAVARA

Pick-up de l’année

Arrow
Arrow
Slider

Le tout nouveau Nissan NP300 NAVARA a remporté le prix du Pick-Up International de l’année 2016. Le prix a été décerné le 17 novembre à Lyon, dans le cadre du salon Solutrans. Récemment dévoilé, le nouveau pick up Nissan l’a emporté à l’issue de la compétition, qui récompensait par ailleurs le véhicule utilitaire de l’année et le camion de l’année.

Le NP300 NAVARA, comme les autres véhicules en lice, était soumis au rigoureux processus de tests du trophée de pick-up international de l’année. Le jury constitué de journalistes passe au crible les aptitudes tout terrain, les performances sur route, et le rapport qualité-prix. Le nouveau pick-up Nissan était également évalué sur ses capacités, notamment en termes de remorquage et de charge utile. Le jury a notamment salué sa remarquable charge utile et ses exceptionnelles performances moteur et capacités tout terrain.

Il affiche le confort et la qualité issus de la gamme des crossovers Nissan, tout en conservant les qualités de robustesse, de capacité de chargement, et d’aptitude tout-terrain propres aux pick-up de la marque.

Son solide châssis constitue la base de nombreux équipements innovants, notamment un système de suspension arrière à cinq bras unique sur la version Double-Cab et une benne plus longue de 67 mm par rapport au modèle précédent. Les nombreuses technologies rendues accessibles sur le nouveau Nissan NP300 Navara, étaient jusqu’ici inexistantes sur le marché des pick-up : moniteur de vision panoramique AVM-vision 360 à quatre caméras, freinage autonome d’urgence par exemple.

Design extérieur et intérieur saisissant, conçu pour assurer confort et performances, au raffinement directement inspiré de la gamme des crossovers Nissan.

Des technologies innovantes et un équipement de haut niveau avec notamment la technologie de vision panoramique AVM-Vision 360 à quatre caméras, le NissanConnect et des projecteurs à LED.

Remarquable charge utile et capacité de remorquage impressionnante. Meilleure garantie constructeur de sa catégorie avec cinq ans ou 160 000 kms.

Moteurs et transmissions
Le nouveau moteur 2,3 litres dCi est jusqu’à 24 % plus efficace que son prédécesseur et le plus économique et respectueux de l’environnement de son secteur. Disponible en dCi 160 (118 kW) ou en dCi 190 (140 kW), la version haut de gamme possède un double turbo, une première sur ce segment, et délivre des coûts d’exploitation remarquablement faibles tout en affichant des émissions de CO2 réduites.

Des moteurs de haute qualité nécessitent des transmissions du même niveau, et là encore le Nissan NP300 NAVARA excelle. Ce modèle dernière génération est disponible en 2 ou 4 roues motrices, couplé à une boîte manuelle six rapports standard, ou à une boîte automatique sept rapports.

Conformément aux attentes des clients, il est aussi à l’aise sur route que sur tout autre type de terrain. En s’appuyant sur la robustesse du précédent modèle, la transmission intégrale assure une capacité de traction irréprochable même sur terrain difficile.

Le NP300 est tout juste entré en production à l’usine Nissan de Barcelone. Il incarne une nouvelle référence sur le segment des pick-up d’une tonne de charge utile. Il combine en effet le leadership Nissan en matière de crossovers -pour son confort et ses technologies- et une expérience de plus de 80 ans dans la conception et la production de pick-up.


Mitsubishi L200

Regonflé à bloc

Arrow
Arrow
Slider

Nouveau moteur, nouvelle boîte de transfert, châssis allégé et qualité des matériaux en progrès : le L200 place la barre plus haut.

Le L200 (appelé « Triton » ou « Strada » en dehors d’Europe), est un modèle stratégique pour Mitsubishi Motors Corporation. Il supporte un vaste écosystème industriel en Thaïlande où la production a été regroupée depuis la troisième génération.

Dans le petit monde du pick-up 4×4 de 3,5 t, on scrute chaque lancement, comme ceux du Toyota Hilux ou du Ford Ranger, qui font à eux seuls la moitié des immatriculations en France. Et chaque nouvel entrant, comme le Renault Alaskan prévu en 2017.

Pourtant, ce segment n’évolue qu’à la marge techniquement, et ce sont bien souvent les commerciaux et le marketing qui font les ventes. Ce L200 n’échappe pas à la règle même s’il est regonflé à bloc par la croissance de 20 % du segment depuis trois ans. Jean-Pierre Vaillant, le patron de Mitsubishi France, prévoit d’ailleurs 1 500 immatriculations en 2016, à 70 % chez les professionnels.

En reprenant la ligne sportive et élégante de son prédécesseur, le nouveau design extérieur du L200 évoque un dynamisme athlétique. Cette nouvelle carrosserie permet de diminuer le coefficient de traînée (Cx de 0,40) et d’optimiser la consommation de carburant.

Mitsubishi a donc repris les recettes ancestrales du pick-up 4×4 robuste mais pas rustique : ce L200 adopte la transmission intégrale avec différentiel central venu du Pajero.

Les suspensions sont aussi recalibrées pour mieux amortir les ressorts à lames de l’essieu arrière à pont rigide. Une architecture traditionnelle réputée pour sa robustesse et sa capacité à supporter de lourdes charges.

Le tout repose toujours sur un châssis échelle classique. Combiné aux éléments précédents, celui-ci autorise des capacités de franchissement hors pair sans torsion de la coque, comme nous l’avons vérifié lors des essais dans les Grandes Causses de l’Aveyron. Le progrès est aussi lié à l’électronique qui vient gérer et/ou se substituer aux commandes mécaniques pour les rapports de boîte courte et les blocages de différentiels (central et arrière).

Un habitacle sur-mesure
Disponible dans les configurations Double Cab e t Club Cab en Europe, le nouveau L200 accueille ses passagers avec un nouveau système d’ouverture sur le Club Cab qui introduit des portes antagonistes, c’est-à-dire quatre portes séparées. Les portes principales à l’avant sont complétées par des portes cachées, plus petites et articulées à l’arrière, facilitant la montée et la descente des passagers ou des chargements sans être gênés par un montant central.

A l’intérieur, les propriétaires de L200, qu’ils soient professionnels ou non, remarqueront que la cabine a été agrandie, avec une garde au toit augmentée et plus de place aux épaules à l’avant, ainsi qu’un espace aux genoux supplémentaire à l’arrière.

Ainsi armé, ce L200 peut crapahuter à son aise en hors piste. Pour cela, il sera aidé par son nouveau 4-cylindres tout aluminium de 2.4 l proposé en 153 ou 181 ch. Disponible uniquement en carrosseries VUL double cabine ou cabine approfondie avec portes antagonistes, ce L200 a aussi droit à des équipements de la cabine revu à la hausse en qualité perçue, tout en valorisant son design reconnaissable entre tous. Comptez à partir de 27 480 euros TTC en version Club Cab Easy Select.


Toyota Hilux 8

A toute épreuve

Arrow
Arrow
Slider

Reconnu pour sa robustesse depuis 40 ans, le Toyota Hilux est un pick-up à qui l’on peut tout demander dans les conditions les plus extrêmes.

Le Toyota Hilux est solide comme un roc. Montée sur un robuste châssis en échelle, sa carrosserie rigide surélevée sait réagir à toutes vos demandes. Le Hilux vous fait également profiter d’une durabilité incroyable, grâce à ses panneaux d’acier anti-corrosion et au traitement antirouille longue durée de sa carrosserie.

Proposé en trois carrosseries (simple, double ou Xtra cabine), il supporte jusqu’à 840 kg de charge utile et tracte 2 800 kg. Dur à la tâche, il assure cependant confort et sérénité à l’utilisateur avec sa transmission intégrale à la demande et ses équipements de sécurité complets (VSC, TRC, etc.). Tandis que les deux moteurs D-4D de 144 et 177 ch allient sobriété, discrétion et performances grâce à leur technologie Toyota Optimal Drive.

Le Toyota Hilux est le pick-up le plus vendu au monde en dehors des Etats-Unis. Pas de révolution pour le nouveau modèle attendu en 2016, même si le Hilux revient à un style plus rude.
Tout en adaptant à son format les éléments de design déployés par Toyota sur ses derniers modèles, comme la calandre dans le prolongement des optiques, le nouveau Hilux de huitième génération confirme la tendance observée ces derniers mois dans le segment. Un pick-up n’a pas à être sympathique et mignon, mais robuste et puissant.

Le Hilux soigne son habitacle
Sa face avant très verticale, ses phares froncés et ses ailes galbées sont donc bien dans le ton du marché, mais cela ne signifie en rien que le nouveau Hilux soit un pick-up à l’ancienne, rustique et inconfortable. Prenant note d’une utilisation de plus en plus polyvalente de ces véhicules (famille, loisirs, travail), Toyota a fait de l’accueil à bord un des éléments clés du développement de cette nouvelle génération aux côtés de la résistance et de l’économie de carburant.

Le Toyota Hilux est le pick-up le plus vendu au monde en dehors des Etats-Unis. Pas de révolution pour le nouveau modèle attendu en 2016, même si le Hilux revient à un style plus rude.

Les moteurs du Hilux
Les trois variantes disposent d’une structure et de suspensions renforcées, qui permettent une charge utile jusqu’à 1240 kg et un remorquage jusqu’à 3500 kg. Ceci selon le choix de la motorisation, avec une offre large de 4 blocs, dont la moitié en essence, l’autre en diesel.

Le 2.7 essence affiche 160 ch et 246 Nm avec une boîte manuelle 5 rapports ou automatique à 6 rapports. En haut de gamme, le V6 4,0l laisse le même choix de transmission pour 280 ch et 376 Nm.

Lorsqu’il arrivera en Europe au printemps 2016, ce seront surtout les modèles diesel qui seront proposés. Le 2.4 diesel développe 165 ch et 343 Nm avec les boîtes manuelles 5 ou 6 rapports, et 160 ch et 400 Nm avec la boîte automatique 6 rapports.

En haut de gamme, un 2,8l appartenant lui aussi à la nouvelle famille GD développe 174 ch, et son couple est de 420 Nm avec la boîte manuelle 6 rapports, 450 Nm avec la boîte automatique.

À partir de 16 970 euros TTC (D-4D 2WD).


Ford Ranger

Rien ne l’arrête

Arrow
Arrow
Slider

Le nouveau Ranger reste fidèle à sa réputation grâce à une gamme d’évolutions technologiques, fonctionnelles et stylistiques.

Le colosse américain arrive sur le marché des pick-up et souhaite devenir la nouvelle référence du segment. Mariant, polyvalence, robustesse et hautes technologies, sa commercialisation est prévue dans plus de 180 marchés (monde entier) et arrivera en Europe début 2016.
A défaut de pouvoir s’offrir ce mastodonte d’environ 2,5 tonnes, non importé en France, les amateurs apprécieront sa calandre hexagonale chromée à son image et le choix des matériaux, plus cossus et valorisants. Malgré un marché d’à peine plus de 11.000 exemplaires par an en France, Ford reste attaché à son pick-up et même s’il est conscient que ce type de véhicule traîne une réputation de véhicule de chantier, veut aller taquiner une clientèle de passionnés, baroudeurs occasionnels et même d’utilisateurs de SUV.

A l’extérieur, cette nouvelle mouture se distingue par une face avant renouvelée. A l’intérieur, la planche de bord est totalement nouvelle, arborant des lignes plus cossues qu’auparavant. Son aisance dans toutes les situations va de pair avec des performances et des consommations de carburant améliorées, technologies de pointe au service du conducteur, et un style unique et modernisé.

A l’instar des autres modèles de la gamme Ford, le nouveau Ranger devient connecté en adoptant le système SYNC 2. Celui-ci permet de contrôler de nombreuses fonctions soit vocalement ou par l’intermédiaire de l’écran couleur tactile de 8 pouces. Parmi les nouvelles fonctionnalités disponibles sur le nouveau Ranger, le régulateur de vitesse adaptatif avec système de prévention des collisions, l’aide au maintien de file, le système de reconnaissance des panneaux et le système d’alerte du conducteur.

Habitacle
Si les transformations extérieures sont minimes, un gros travail a été effectué sur la cabine du Ranger pour offrir plus de confort à ses occupants. Mieux isolée par de nouveaux matériaux d’isolation et d’insonorisation, l’ergonomie a aussi été améliorée par une nouvelle planche de bord marquée par des lignes horizontales. Agrémentée d’un écran tactile central de 8 »HD couleur, elle reçoit un nouveau combiné d’instrumentation à deux écrans digitaux qui fournit aux conducteurs des informations sur le véhicule, la navigation et la climatisation.

Sur le plan mécanique, les améliorations sont aussi nombreuses. Elles concernent notamment l’ajout du système Stop & Start automatique sur les motorisations 160ch et 200 ch (transmission mécanique), de nouveaux rapports de transmission finale ainsi qu’une nouvelle gestion électronique d’assistance de direction. Ces évolutions se traduisent par une économie de carburant et moins d’émissions de CO2, seulement 6,5 l/100 km et 171 g/km (motorisation 160ch BVM avec rapport de pont 3,15). Le nouveau Ranger est un choix aussi pertinent pour vos besoins professionnels la semaine que vos sorties en famille le week-end. Sans comparaison avec un Ford F150 !

Sans comparaison possible avec le dernier F150 américain, fort de sa mécanique essence de 282 à près de 400 chevaux, le Ranger se contentera dès sa commercialisation début 2016 d’un quatre cylindres diesel 2,2 TDCi de 130 et 160 chevaux, soit respectivement 5 et 10 chevaux de plus que la version qu’il remplace. Pour disposer de plus de puissance et de couple, il faudra se tourner vers le 3,2 litres TDCi 5 cylindres de 200 chevaux et 470 Nm. Ces deux blocs diesel bénéficient également d’un système Stop & Start.


Volkswagen Amarok

Un dur à cuire

Arrow
Arrow
Slider

Avec l’Amarok, Volkswagen renforce sa gamme généraliste en allant enfin concurrencer les nippons et américains sur le terrain du pick-up. Adversaire de choix du Toyota Hilux ou du Mitsubishi LS200, ce nouveau venu saura sûrement trouver sa place en alliant le côté utilitaire des 4×4 à la qualité tant intérieure que motrice des productions de Wolfsburg.

Même si marché mondial oblige, le Volkswagen Amarok fera plus de ventes dans la gamme US que de notre côté de l’Atlantique. L’Amarok vous mènera en toute sécurité là où vous le désirez. Grâce à son important angle ventral, les troncs d’arbre et les grosses pierres ne seront plus un obstacle.

La cabine de conduite
S’installer au volant et se sentir à l’aise : le tableau de bord ergonomique est l’un des nombreux équipements pensés pour vous dans la cabine de conduite de l’Amarok.

Une conduite aisée grâce au design fonctionnel.
Les matériaux haut de gamme et la disposition ergonomique des éléments de commande fixent une nouvelle référence dans la catégorie des pick-up. De nombreux espaces de rangement dans les portes, la console centrale et sur le panneau d’instruments sont extrêmement pratiques pour accueillir tous vos objets. La boîte à gants est verrouillable. Autre détail : les diffuseurs d’air en forme de sphère permettent une soufflerie directe et ciblée.

Moteurs TDI
À la fois nerveuses et sobres, les motorisations sont disponibles en version mono-turbo ou bi-turbo, encore plus performante. L’Amarok affiche son caractère aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Sous le capot se cache une forte personnalité : un moteur performant de 2,0 l TDI 140 ch ou le très performant 2,0 l BiTDI 180 ch – avec sa technologie innovante Common Rail, extrêmement dynamique et silencieuse. En ville ou sur autoroute, grâce à sa propulsion arrière et ses ressorts à lames (suspension Confort) vous voyagerez comme si vous étiez dans une voiture de tourisme. En outre, ce moteur se distingue par sa sobriété : l’Amarok à propulsion arrière doté d’un moteur TDI 2,0 l ne consomme en moyenne que 7,3 l aux 100 km.

L’Amarok est le premier pick-up de moins de deux tonnes développé en Allemagne. Ce nouveau modèle allie la robustesse exigée pour un pick-up à une technologie novatrice, des standards de qualité élevés et des valeurs de référence dans les domaines de la consommation, du confort et de l’ergonomie.

Série illimitée Ultimate
Dotée de nouveaux équipements high-tech et d’accessoires chromés, la série limitée Amarok Ultimate affirme son positionnement haut de gamme. Disponible en 150 exemplaires, cette finition exclusive est uniquement proposée avec la motorisation Bi-TDI de 180ch 4MOTION en boîte de vitesse automatique.

Reposant sur la finition Highline, l’Amarok Ultimate est identifiable grâce à sa calandre avec double baguette chromée, ses phares à LED et ses stickers latéraux. Disponible exclusivement avec la motorisation Bi-TDI 180ch 4MOTION associée une boîte automatique 8 vitesses, cette série limitée est dotée de nouveaux équipements high-tech inédits sur le segment des pick-up, lui conférant un positionnement haut de gamme sur le marché.

Ouvert à la commande dès maintenant à un tarif client de 39 300€ HT, l’Amarok Ultimate sera présenté en avant-première au Mondial de l’Automobile. Il est possible d’opter pour six coloris extérieurs différents : Blanc Candy, Bleu Starlight, Brun Toffee Métallisé, Gris Naturel Métallisé, Reflet d’argent Métallisé et Noir Intense Nacré.


Renault Alaskan

Très ambitieux

Arrow
Arrow
Slider

C’est un secteur où il n’a aucune compétence passée, une légitimité proche du néant, mais il serait sot de s’en tenir à l’écart plus longtemps. Voilà donc que Renault se lance dans l’utilitaire à benne, une révolution pour lui. Alors que Peugeot a longtemps réalisé des pick-up qui ont fait le bonheur des utilisateurs en Europe comme en Afrique, il s’est progressivement fait damer le pion par les Japonais. Sorti du marché, Peugeot a même renoncé purement et simplement à produire ces véhicules où il excellait.

Renault cultive de grandes ambitions en matière de véhicules utilitaires, un marché sur lequel un véhicule sur trois est un pick-up. Ce nouvel Alaskan n’est encore qu’un concept, mais il deviendra réalité dès l’an prochain.

Feux entièrement à diodes, gros logo Renault et larges passages de roues remplis de jantes de 21 pouces ; l’Alaskan fait forte impression ! Et les mountainbikes, tentes, planches de surf ou le matériel de camping peuvent être facilement transportés dans sa benne. Un chargement qui sera bien ficelé grâce à trois rails de fixation. L’Alaskan offre une charge utile d’une tonne. Après Duster Oroch, Renault présente ALASKAN Concept, une nouvelle étape dans sa conquête du marché des pick-ups. Plus d’un VU sur trois, vendu dans le monde, est un pick-up : c’est sur ce marché en croissance constante que Renault lance son offensive.

Plusieurs versions
Sous le capot, in trouve 2.3 diesel à 4 cylindres de 190 ch, doté d’un petit turbo pour les bas régimes et d’un plus gros qui prend le relais à hauts régimes. Mais ce pick-up double cabine ne se contentera pas d’un seul moteur : Renault nous promet d’autres versions.

Afin de valoriser la polyvalence d’ALASKAN Concept en termes d’usage, Renault a signé un partenariat design avec Hasselblad, fabricant suédois d’appareils photographiques, célèbre pour avoir fourni l’équipement de la mission Apollo qui a vu l’homme faire ses premiers pas sur la lune.

À travers ce partenariat, les deux entreprises ont mis en scène un personnage dénommé Paul, reporter photographe, pour qui ALASKAN Concept est le véhicule idéal. ALASKAN Concept, c’est le monde de l’aventure connectée. Reporter photographe pour plusieurs magazines internationaux, Paul transporte son matériel professionnel Hasselblad dans son véhicule. Son métier peut le conduire dans toutes sortes d’environnement, sur la glace comme dans le désert. Grâce à ALASKAN Concept, Paul peut aussi profiter de son temps libre.

Concept est l’allié idéal pour transporter tout le matériel de loisirs pour toute la famille. Et quand vient l’heure de rejoindre des amis, le temps de passer un coup de chiffon sur le capot et Paul est prêt à garer avec fierté son imposant véhicule.

Nissan et Mercedes
L’Alaskan entrera bien en production (mais sans certaines fantaisies que l’on retrouve sur le prototype). La version définitive sera présentée au premier semestre de l’an prochain et partagera une grande partie de sa technique avec le nouveau Nissan Navara et… le tout premier pick-up de Mercedes.


Renault Duster Oroch

Premier Sport Utility Pick-up !

Arrow
Arrow
Slider

Avec le Renault Duster Oroch, Renault se lance dans le segment du pick-up, fait historique dans la stratégie d’internationalisation de la marque. Un pick-up moderne, sportif et audacieux qui définit une nouvelle ère dans le monde des pick-ups.

Renault Duster Oroch est le seul pick-up du marché qui repose sur une plate-forme du segment C. Il repousse les limites conventionnelles pour créer un nouveau segment, jusqu’alors inédit ; un pick-up moderne, sportif et audacieux qui définit une nouvelle ère.

Renault Duster Oroch réaffirme le rôle stratégique de Renault en Amérique latine. Le Renault Duster Oroch se distingue par un design expressif, une grande accessibilité grâce à ses quatre portes, un habitacle qui permet d’accueillir cinq personnes, une benne généreuse et toute la robustesse et la fiabilité éprouvées par Renault Duster.

Dès le départ, l’équipe de techniciens et d’ingénieurs en charge du projet Renault Duster Oroch a été guidée par différents éléments :
• Situation : étudier les alternatives inédites dans le segment des pick-ups.
• ADN : chercher comment étendre à d’autres segments le succès de Renault Duster.
• Innovation : proposer un produit radicalement différent, qui rende accessibles de nouvelles prestations à de nouveaux clients, tout en restant fidèle à la nouvelle image de la marque.

Le Renault Duster Oroch est basé sur une plate-forme du segment C, celle du Duster.
Le Duster connaît un succès insolite : c’est le véhicule de la marque Renault le plus vendu dans le monde en 2014. Plus d’un million d’exemplaires ont été produits depuis son lancement. C’est un véhicule qui a révolutionné la manière de concevoir les SUV (Sport Utility Vehicles). Le nouveau Oroch hérite de Duster son habitabilité, sa structure et sa fiabilité mécanique tout en offrant une polyvalence inhabituelle pour un pick-up.

Tenant compte des particularités, des exigences et des conditions d’utilisation des clients d’Amérique latine, il a été conçu par le centre de design Renault en l’Amérique Latine (RDAL). Ce centre de design a pour mission d’adapter les modèles à la clientèle de cette région, de développer des concept cars et des prototypes pour les salons locaux ainsi que de contribuer aux projets internationaux du Groupe.

Il propose ainsi une nouvelle alternative, en rupture avec l’offre existante. Il s’agit d’un pick-up très pratique, doté d’une grande accessibilité grâce à ses quatre portes, avec une double cabine spacieuse, et une habitabilité exceptionnelle offrant un espace suffisant pour accueillir cinq personnes.

Dynamique, agile et maniable, il est fiable et offre une benne généreuse. L’Oroch est ainsi le partenaire idéal pour le travail ou les activités de loisirs au grand air. Sûr et stable, un design unique, une structure robuste et éprouvée : il est prêt à relever de grands défis.

Efficacité et fiabilité
L’offre de moteurs sur Renault Duster Oroch comprend deux motorisations quatre cylindres de 1,6 et 2,0 litres, éprouvées et adaptées aux besoins d’un pick-up. Elles offrent performance, fiabilité et efficacité, pour un véhicule qui allie travail et loisir.

Le navigateur Media NAV Evolution propose un écran tactile intuitif de sept pouces, la navigation GPS, des ports USB, une prise Jack ainsi qu’un système audio multimédia (avec commande satellite), connexion Bluetooth, thermomètre extérieur, etc.

L’intérieur du véhicule confirme tout ce que Nouveau Renault Duster Oroch annonce à l’extérieur : un design intuitif et ergonomique et un tableau de bord moderne alliant information numérique et analogique. Les finitions et le choix des matériaux répondent aux dernières évolutions de la phase 2 de Renault Duster.

En Amérique latine, le rapport au véhicule a tendance à être beaucoup plus émotionnel. Renault offre, par conséquent, des produits qui correspondent aux aspirations de la clientèle locale, proposant notamment une offre de personnalisation du véhicule. La marque entend également situer le client au coeur de « Renault – Passion for life », sa nouvelle signature qui l’identifie, l’oriente et la définit.

Marque pionnière, Renault propose ainsi un concept novateur. Nouveau Renault Duster Oroch ouvre un segment inédit dans le monde des pick-ups et apporte vitalité, sensualité et émotion.


Fiat Toro

Un concurrent au pays du Duster Oroch

_0024_08_1

Déjà un sérieux concurrent au Renault Duster Oroch, en la personne du Fiat Toro !

Le Fiat Toro est un pick-up léger destiné au marché brésilien, comme le Duster Oroch. Pourtant, il est à peu près certain que l’on retrouvera ce véhicule très prochainement sur nos routes.

Les derniers rapports indiquent que sa carrosserie séduisante abrite une plateforme de Jeep Renegade. Le groupe Fiat Chrysler Automobiles -dont le spécialiste des modèles tout-terrain fait partie- réalise avec cette manœuvre des économies d’échelle considérables. L’offre de ses moteurs sera composée d’un 1,8l essence de 132 chevaux et d’un 2,0l diesel de 170 chevaux. Sa puissance ira de série au sol via deux roues motrices et des vitesses manuelles.

Les clients pourront signer pour une transmission intégrale et une boîte automatique optionnelles. Long de 4m915, il bénéficie en outre de quatre portes et peut accueillir à son bord cinq passagers. Le tout avec une capacité de chargement d’une tonne. Mélangeant d’après Fiat la force et la longévité d’un pick-up avec le confort et la maniabilité d’un SUV, il sera le rival du Duster Oroch.


Fiat Fullback

Pour les professionnels, mais pas que…

Arrow
Arrow
Slider

Fullback, le nouveau pick-up Fiat Professional a fait ses débuts mondiaux au Salon International de Dubai 2015, le plus grand événement automobile du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord. Il sera disponible dans toute la région EMEA en mai 2016.

Le marché du pick-up d’une tonne de capacité de chargement a le vent en poupe ou plutôt le vent en benne. En témoignent les nouveaux intervenants qui se lancent sur ce segment, Renault Alaskan et futur pick-up Mercedes, tous deux dérivés du Nissan Navara NP300.

En s’appuyant sur plus de cent ans d’histoire et d’une excellente réputation dans l’industrie des véhicules utilitaires, la marque Fiat Professional a fait un autre bond en avant avec le lancement de Fullback, qui complète la gamme actuelle de produits et services adaptés aux besoins des professionnels.

Avec Fullback, Fiat Professional fait une entrée remarquée sur le segment des pick-up où 675.000 unités sont vendues chaque année (23% des ventes totales dans le segment des véhicules utilitaires) en région EMEA. Cette proportion est encore plus importante au Moyen-Orient (58%) et en Afrique (52%).

Le Volkswagen Amarok a donné des idées à ses concurrents généralistes. A la suite du Renault Alaskan, Fiat se lancera sur le marché du pick-up une tonne avec le Fullback.

Ce lancement est hautement stratégique pour la marque car le nouveau Fullback va jouer un rôle de premier ordre sur son segment grâce à ses caractéristiques, robustesse et fiabilité. Ce bourreau de travail est le fruit de la compréhension des besoins des professionnels mais il est aussi parfaitement à l’aise quand il est utilisé dans la vie quotidienne et pour les loisirs et ce, grâce à sa grande polyvalence.

En bref, le nouveau Fullback est prêt à relever tous les défis, d’où son nom (Arrière en Français) qui désigne la position-clé en football américain, le dernier homme en défense capable aussi de se muer en attaquant, donc un joueur apte à faire face à toute situation.

Deux moteurs diesels de 150 et 180 ch
En Europe, le Fiat Fullback sera disponible en quatre silhouettes (simple cabine, cabine approfondie, double cabine et châssis cabine). “La palette des motorisations s’articulera autour de deux moteurs turbodiesels 2.4 de 150 et 180 ch.“ Ce deux motorisations seront proposées avec une boîte manuelle à six rapports ou bien à une transmission automatique à cinq rapports dotée d’un mode sport.


Nissan Titan XD

En territoire ennemi

Arrow
Arrow
Slider

Le Nissan TITAN XD 2016, devrait bouleverser le segment très concurrentiel des pick-up pleine grandeur – avec un tout nouveau design audacieux qui définit une position unique dans le segment entre les véhicules traditionnels lourds et légers.

Appelé « XD », il offre les capacités de chargement et de remorquage sans effort des camions lourds plus volumineux et plus coûteux – notamment une capacité de remorquage maximale de plus de 12 000 livres et une charge utile maximale de 2 000 livres (avec l’équipement adéquat) – tout en affichant le rendement énergétique et le prix des camions d’une demi-tonne.

Le nouveau TITAN XD à cabine double, qui a été dévoilé à Detroit avec son puissant moteur V8 turbo diesel Cummins MD de 5,0 L, est le premier modèles parmi trois configurations de cabine, deux tailles de cadre, trois types de groupe motopropulseur et cinq modèles qui composent toute la gamme de TITAN à être mise en vente.

Alors que le Nissan TITAN d’origine est bien connu pour ses innovations axées sur le consommateur, telles que les portes arrière à grande ouverture, le compartiment de rangement latéral, la doublure de caisse vaporisée en usine et le système de rails d’arrimage Utili-track MD, la nouvelle génération met tout d’abord l’accent sur des pièces destinées à un usage commercial – du radiateur à l’essieu arrière en passant par tout ce qui se trouve entre les deux.

V8 turbo diesel Cummins de 5,0 L – Puissance, durabilité et rendement énergétique
« Une nouvelle classe de camion exige également une nouvelle classe de moteur. Comme le TITAN XD lui-même, le nouveau moteur V8 turbo diesel Cummins de 5,0 L comble l’espace entre les moteurs diesel de gros calibre plus coûteux et les moteurs diesel de plus petite cylindrée moins performants », a déclaré M. Diaz. « Au-delà de la puissance et du couple, ce moteur est sophistiqué, démarre rapidement, est nerveux et silencieux. Il est également léger et produit peu d’émissions. »

Le moteur diesel Cummins équipant le TITAN XD représente la première application commerciale du nouveau système de turbo à deux étages M2 de Cummins, lequel permet de réduire les problèmes habituels de retard du turbo grâce à un équilibre précis entre les turbos haute et basse pression. Le système breveté de contrôle de la turbine rotative assure une solide performance dans l’ensemble de la bande de puissance et contrôle la température des gaz d’échappement.

Le nouveau moteur est également équipé d’un système à rampe de carburant commune haute pression Bosch MD (HPCR) qui offre un contrôle précis de l’alimentation en carburant et de multiples injections par phase de combustion, ce qui permet d’accroître l’efficacité et de réduire le traditionnel « cliquetis des moteurs diesel ». En outre, les bougies de préchauffage en céramique perfectionnées Bosch MD ne nécessitant aucun entretien favorisent un démarrage rapide du moteur, même dans à des températures extrêmement basses.

Le Nissan TITAN XD 2016 sera assemblé à Canton, dans le Mississippi, et les moteurs seront assemblés dans l’Indiana et le Tennessee (moteurs V8 turbo diesel de 5,0 L et moteurs V8 et V6 à essence, respectivement). Les prix et la fiche technique complète seront diffusés ultérieurement.


Toyota Tacoma

Changement bienvenu !

Arrow
Arrow
Slider

Après 10 ans de bons et loyaux services, le Tacoma change de look ! La tradition légendaire se perpétue dans le tout nouveau Tacoma 2016, un pick-up polyvalent et toujours prêt pour le plaisir.

Remanié de fond en comble, le Tacoma Cabine Accès 4×2 conserve ses qualités légendaires en termes de tenue de route et de performance, ainsi qu’une cabine Accès spacieuse et une capacité de charge volumineuse. Il est disponible avec une boîte automatique 6 rapports. La question n’est pas de savoir ce que votre camion Toyota peut faire, mais plutôt ce que vous pouvez faire avec votre camion Toyota.

Le nouveau Tacoma sera propulsé par un moteur quatre cylindres de 2,7 litres et un tout nouveau V6 à cycle Atkinson de 3,5 litres – une première dans le segment – équipé de la technologie D-4S de Toyota, avec injection directe et injection dans l’admission.

Les deux moteurs seront jumelés à une nouvelle boîte automatique à 6 rapports avec un sélecteur de vitesses électronique offrant des passages rapides et en douceur. Le V6 peut aussi être associé à une nouvelle boîte manuelle à 6 vitesses. Le nouveau groupe propulseur offre au Tacoma une puissance et un rendement énergétique exceptionnels.

Un quatre cylindres de 2,7 litres fait office de moteur de base, tandis que le V6 de 3,5 litres Toyota développe 270 chevaux. Dans les deux cas, une manuelle à six rapports envoie la puissance aux roues arrière, mais on peut ajouter un rouage 4×4 ou une boîte automatique.

De sa prise d’air sportive sur le capot à ses roues en alliage d’aluminium redessinées, vous pourrez vous pavaner sans même réellement essayer. Avec des caractéristiques de série comme les phares halogènes, les rétroviseurs à réglage assisté, les pare-chocs arrière à marchepied, une caisse à double paroi et des phares antibrouillards, le Tacoma joint l’utile à l’agréable et garnit le tout d’une couche d’aventure.

Les aventuriers qui aiment sortir des sentiers battus choisiront le Tacoma Cabine Accès TRD hors route 4×4 afin de bénéficier du régulateur de traction actif et des pneus tout terrain. Grimpez dans le groupe TRD Sport, qui équipe le Double Cab 4×4, pour vivre une expérience de conduite multidimensionnelle avec les amortisseurs calibrés sport et une prise d’air sur le capot. Ceux qui préfèrent une expérience de conduite plus confortable trouveront tout ce qu’il faut sur le Limited 4×4, dont des roues de 17 pouces en alliage d’aluminium et des feux de jour à DEL.

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *