Audi Sport Quattro Laserlight Concept, juste magnifique

Audi Sport Quattro Laserlight Concept, juste magnifique

Quittons un peu Detroit pour glisser plus vers l’Ouest des Etats-Unis et nous rendre à Las Vegas où avait lieu le CES (Consumer Electric Show) début janvier. Audi y a présenté avec un franc succès un nouveau concept, le Sport Quattro Laserlight Concept.

Si ce coupé ne révolutionne pas les genres en matière d’esthétisme si ce n’est en adoptant une teinte rouge flamboyante, il se démarque par les nombreux outils technologiques et futuristes afin de montrer les avancées en la matière du constructeur allemand toujours à la pointe du progrès. Le Pr. Ulrich Hackenberg explique entre autre que ce concept reçoit  « la technologie e-tron d’une puissance de 515 kW et affichant une consommation de seulement 2,5 l/100 km, de projecteurs au laser, qui font de l’ombre à tous les équipements existants jusqu’à maintenant de par leur puissance d’éclairage, et de nouveaux systèmes d’affichage et de commande pourvus de performances électroniques avant-gardistes. Nous dévoilons ici le futur d’Audi ».

Ce futur technologique, tout le monde y adhère tant le constructeur maîtrise à la perfection ces nouvelles technologies. Comme celle utilisée sur son bloc moteur qui reprend fidèlement ce que nous avions déjà découverts lors du dernier salon de Francfort à savoir un gros bloc V8 4.0l biturbo de 560ch associé à un moteur électrique de 150ch aidé par une boite automatique 8 rapports. Ce qui donne plus de 700ch de puissance pour un modèle qui accueille par ailleurs une batterie lithium-ion de 14,1kWh affichant jusqu’à 50km sans aucune émission de CO2. Ce qui se traduit, en termes de performances pures, par un passage aux 100km/h en seulement 3,7 secondes et une vitesse de pointe atteignant la barre des 307km/h.

Avec ce concept, Audi en profite pour présenter son nouveau concept d’éclairage en associant les Matrix LED à faisceau matriciel à un éclairage laser. À l’intérieur des projecteurs, on aperçoit deux éléments plans et trapézoïdaux : l’élément extérieur génère les feux de croisement via des LED à faisceau matriciel et un réflecteur, tandis que l’élément intérieur possède des feux de route laser. Les puissantes diodes laser sont nettement plus petites que les LED classiques, leur diamètre étant de quelques micromètres seulement. Ayant une portée de pratiquement 500 mètres, les feux de route laser éclairent la chaussée environ deux fois plus loin et trois fois plus fort que les feux de route à LED.

L’habitacle, quant à lui, n’est pas en reste avec son espace généreux offrant de la place pour une élégance très haut de gamme et des lignes également sportives (comme le volant multifonction) qui rappellent bien les qualités de base d’Audi. Au niveau modernisme, comment ne pas parler du nouvel affichage du grand écran TFT. Sur ce dernier, vous pourrez consulter toutes les informations que vous souhaitez avec une représentation HD en 3D grâce au nouveau processeur Tegra 30. Grandiose et simple d’utilisation.

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *