Infiniti Q50 Eau Rouge, un prototype labellisé F1

Infiniti Q50 Eau Rouge, un prototype labellisé F1

Le prototype de l’Infiniti Q50 Eau Rouge a fait ses premiers tours de piste en public au Goodwood Festival of Speed du 27 au 29 Juin derniers. Le prototype Q50 Eau Rouge a assuré le spectacle en faisant rugir les 568 chevaux de son V6 bi-turbo, piloté de mains de maître et en toute puissance par par Christian Horner, Directeur de l’écurie Infiniti Red Bull Racing, et Sébastien Buemi, Pilote réserve de l’écurie. Sébastien Buemi était également présent sur le stand Infiniti pour une série de questions/réponses portant sur la saison de Formule Un et les prochains Grands Prix.

Le Q50 Eau Rouge était à l’origine un concept car présenté en début d’année au Salon de Détroit, puis à Genève équipé d’un moteur V6. C’est au Salon de Beijing, au mois d’avril, qu’Infiniti annonce avoir franchi une nouvelle étape vers la mise en production avec une version prototype entrant en phase d’évaluation. C’est ce même prototype qui s’est attaqué à la colline de Goodwood. Le prototype était exposé, entre deux « runs », à proximité de la ligne de départ dans la zone « First Glance » pour permettre au plus grand nombre de voir de près le concept Infiniti le plus rapide conçu ces dernières années.

A Beijing, lors du dernier Salon Automobile de Beijing, ce prototype Q50 Eau Rouge a été mis aux mains de Sebastian Vettel, Directeur de la Performance Infiniti sur la piste d’essai de Millbrook, le principal centre d’ingénierie et de développement automobile au Royaume-Uni.

Les recommandations du pilote allemand,  quadruple champion du monde de Formule 1, seront soigneusement considérées lors de la prochaine étape du programme de développement du prototype. Les ingénieurs continueront de peaufiner l’aérodynamique du prototype, ainsi que les réglages des suspensions et de l’essieu arrière. Des suspensions pilotées font partie des options identifiées. Cependant, les premières données issues des essais en soufflerie indiquent qu’une hauteur de châssis inférieure de 15 à 20mm contribue à une meilleure circulation de l’air au niveau du soubassement. D’autres éléments spécifiques à cette zone restent à évaluer.

Les éléments en fibre de carbone sont conservés par rapport au concept Q50 Eau Rouge – diffuseurs avant et arrière, jupes latérales. A l’intérieur, l’effet cockpit est renforcé par la présence, là aussi, de fibre de carbone, mais aussi par des sièges baquet Recaro mélangeant cuir et alcantara.

Le Q50 Eau Rouge – une conception haute performance basée sur la berline premium Q50 – a été révélé pour la première fois au Salon Automobile de Detroit 2014, comme le concept aux éléments de carbone inspirés de la Formule Un. Lors du Salon Automobile de Genève en mars dernier, le cœur du Q50 Eau Rouge avait été révélé avec le moteur de la légendaire GTR, un V6 de 3,8 litres développant 568 chevaux et 600 Nm de couple.

La suite est désormais attendue avec impatience. Reste à savoir si Infiniti ira au bout de son idée. 

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *