Audi A3 Cabriolet, plus d’espace, plus de confort

Audi A3 Cabriolet, plus d’espace, plus de confort

Audi mise beaucoup sur sa nouvelle version de son A3 cabriolet. Afin de rester toujours au top, le constructeur allemand a opéré à un sérieux lifting de son modèle à succès qui reprend tout de même trois des points forts de la firme d’Ingolstadt : dynamisme, élégance, polyvalence.

Doté d’une capote en toile (qui s’ouvre et se ferme en 18 secondes, le tout en pressant uniquement sur une touche), ce cabriolet quatre places gagne des centimètres par rapport à la précédente version puisqu’elle passe de 4m24 à 4m42, le tout avec un empattement légèrement revue (2cm de plus, à 2m60) ainsi que petite augmentation de sa largeur (2cm de plus).

L’A3 Cabriolet se décline dans les lignes d’équipement Attraction, Ambiente, S-Line et Ambition Luxe.

Des données qui ne l’empêchent pas de garder toute son élégance tout en gagnant en dynamisme mais aussi en fonctionnalité avec un coffre plus volumineux de 60l.

Avec son extérieur séduisant, l’A3 Cabriolet propose également un habitacle tout en élégance, avec un style des plus nobles. A noter, par exemple, que si vous optez pour le pack éclairage, vous disposerez d’un interrupteur tactile totalement inédit pour les lampes de lecture.

Quatre places assumées, cet A3 Cabriolet dévoile une qualité de finition très haut de gamme,  comme on en a l’habitude chez Audi. Le constructeur propose quelques évolutions stylistiques comme des nouveaux sièges, un nouveau volant ainsi que l’arrivée d’une nouvelle touche du frein de stationnement électromécanique intégrée à la console du tunnel central.

Par ailleurs, l’A3 Cabriolet se décline dans les lignes d’équipement Attraction, Ambiente, S-Line et Ambition Luxe. De plus, on y retrouve de nombreux systèmes d’aide à la conduite, toujours plus sophistiqués et modernes. Parmi eux, citons par exemple l’Adaptive Cruise Control, l’Audi Side Assist, l’Active Lane Assist, la reconnaissance des panneaux de signalisation par caméra, l’assistant au stationnement avec affichage sélectif ou aussi le système de sécurité Audi « Pre Sense ».

Outre ces systèmes d’aide à la conduite, Audi place dans sa nouvelle A3 Cabriolet des technologies d’interconnexion futuriste avec notamment la possibilité de surfer sur le Net ou d’interroger votre boite email. La navigation est encore plus poussée qu’auparavant grâce à l’apport des services Google Earth, Google Street View. Audi se connecte également aux réseaux sociaux tendances. Détail important lorsque vous arrivez sur le lieu de votre choix, notamment en ville, grâce à l’un des nouveaux services d’Audi Connect, vous pourrez désormais savoir s’il y a des emplacements libres de stationnement dans les parkings couverts, souterrains ou extérieurs. Classe !

Une version qui voit sa consommation de carburant baisser de 12% en moyenne.

Toutes ces technologies nouvelles sont bien belles et donnent envie, mais l’Audi A3 Cabriolet est avant tout une voiture sportive qui doit se faire apprécier avant tout par sa prise en main et ses performances routières. Sur ce thème, pas de souci, le constructeur demeure toujours parmi le haut du panier en proposant, pour l’instant, trois motorisations différentes. On retrouve deux TFSI (140 et 180ch) de cylindrée allant de 1,4 à 1,8l tandis que le 2l TDI se développe avec 150ch.

Selon les données constructeur, ses trois moteurs consomment en moyenne 12% de moins de carburant par rapport à la version précédente de l’A3 Cabriolet. A noter qu’une quatrième motorisation devrait voir le jour prochainement, grâce à l’arrivée programmée de la version sport, S3 Cabriolet (2.0 TFSI, 300ch). La commercialisation de l’Audi A3 Cabriolet doit débuter en février 2014. Le seul tarif annoncé à ce jour est celui de la version 2.0 TDI 150 qui devrait débuter à 34 150 euros.

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *