Peugeot RCZ R, la bête débarque enfin

Peugeot RCZ R, la bête débarque enfin

Les amoureux de la vitesse et du Festival of Speed de Goodwood l’avait découvert en avant-première lors du dernier festival mythique. La présentation était plus intimiste. Le grand public guettait son arrivée. Fin de l’été, place au show, en première mondiale, sous les yeux du monde entier, au Salon de Francfort, la dernière sportive de Peugeot, la RCZ R, pouvait faire le spectacle et se dévoiler sous ses meilleurs habits. L’attente fut longue, le résultat fut apprécié. Il faut dire que le constructeur français avait tout de même déjà fait un grand pas lors du dernier Mondial de l’Auto de Paris avec le concept, que le modèle de série reprend avec audace et fidélité.

Coupé sportif par excellence, cette RCZ R démontre la volonté du constructeur de sortir la tête de l’eau et de venir titiller la concurrence sur ce secteur. Pour cela, Peugeot opte pour une motorisation de caractère avec un 1.6l THP poussé par 270ch avec 330Nm de couple. Une telle motorisation permet au modèle d’avaler le bitume, comme de passer de 0 à 100km/h en seulement 5,9 secondes. A noter que le constructeur limite la vitesse de pointe maximale à 250km/h. En ce qui concerne sa consommation, en cycle mixte, les données affichent 6.3l/100km ainsi que des émissions de CO2 limitées à 145g/km.

Avec son poids léger de 1280kg, Peugeot affiche un rapport poids/puissance séduisant de 4,7kg/ch. Un bon point pour adopter une conduite sportive mais aussi pour réduire les consommations de carburant. Le coupé RCZ R bénéficie d’un traitement aérodynamique particulier avec notamment un aileron de coffre spécifique qui a permis d’augmenter l’appui arrière de 15 daN ce qui favorise la stabilité à haute vitesse sans dégrader la trainée. Le RCZ R repose sur un chassis adapté avec un centre de gravité abaissé de 10 mm, des réglages de suspensions spécifiques (voies, pince et carrossage, jantes plus large d’un demi-pouce).

Stylé, ce coupé « à la française » se présente avec des jantes spécifiques donc, mais aussi avec une carrosserie sous quatre teintes différentes : Rouge Erythrée, Noir Perla Nera, Gris Sidobre, Blanc Opale. Ces coloris peuvent être associés à un toit carbone brillant ou satiné, à des stickers de carrosserie et des coques de rétroviseurs noir brillant ou noir satiné.

Le coupé RCZ R devrait arriver en concession au tout début de l’année 2014. D’ailleurs, la marque au lion vient de dévoiler le tarif de base de son dernier modèle. Il faudra débourser 42.900€ avec un malus de 300€.

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *