Range Rover célèbre 45 ans de luxe, de design et d’innovation

Range Rover célèbre 45 ans de luxe, de design et d?innovation

L’emblématique Range Rover fête son 45ème anniversaire aujourd’hui. Ce jalon fait partie des moments forts, tout au long de l’année 2015, d’un des SUV les plus désirables au monde.

Au dernier Salon Automobile de New York, en mars 2015, Land Rover a dévoilé son nouveau vaisseau amiral sous la forme du Range Rover SVAutobiography et le six millionième Land Rover construit, un Range Rover Vogue SE, est sorti de la chaîne de production en avril.

Depuis 45 ans, Range Rover a souvent été précurseur et a évolué pour devenir le SUV hors pair qu’il est aujourd’hui. Il a non seulement été doté de nombreuses premières industrielles, dont beaucoup sont devenues les normes de l’industrie, mais le modèle initial, le Classic, a été le premier véhicule exposé au Louvre à Paris pour « l’excellence de son design industriel. »

Maintenant dans sa quatrième génération, le Range Rover représente le summum de la marque Land Rover et associe des capacités inégalées à des moteurs essence, Diesel et hybrides de pointe qui lui permettent d’offrir ce qu’il y a de mieux en termes de raffinement, de confort et d’aptitudes.

Nick Rogers, Directeur Global Engineering Operations de Jaguar Land Rover, a déclaré : « Le Range Rover a été le premier SUV de luxe au monde en 1970 et, 45 ans plus tard, il est toujours en tête. Le dernier modèle est le Land Rover le plus désirable et le plus sophistiqué de tous les temps, associant un confort inégalé à des technologies de pointe pour offrir le summum en termes de SUV. »

En 1970, le premier Range Rover proposait un raffinement de haut niveau tout en maintenant ses capacités tout-terrain intactes ; les générations suivantes ont préservé ce statut.

L’actuelle quatrième génération, lancée en 2012, a été le premier SUV au monde doté d’une carrosserie tout-aluminium, ce qui l’a rendu plus léger et plus efficient.

Le Range Rover SVAutobiography, produit par la division Special Vehicle Operations, crée un nouveau niveau de sophistication du design. Il s’agit du Range Rover de série le plus luxueux et le plus puissant des 45 ans du modèle, avec sa peinture Duo-Tone et son V8 de 550ch. Apparue sur le Range Rover Classic en 1994, la désignation ‘Autobiography’ a fêté cette année son 21ème anniversaire.

L’année dernière, le Range Rover est devenu le premier véhicule doté de l’ATPC (Contrôle de progression en tout-terrain) – une première technologique mondiale conçue pour optimiser ses capacités tout-terrain. L’ATPC fonctionne comme un régulateur de vitesse à faiblesse allure, et permet ainsi au conducteur de se concentrer sur le volant pour franchir des obstacles particulièrement délicats.

 

Les générations précédentes du Range Rover

L’histoire du Range Rover débute dans les années soixante quand Land Rover cherche à révolutionner le marché en croissance du 4×4 de loisirs. La production du premier prototype commence en 1966 et le véhicule finalisé est chaleureusement accueilli aux Cornouailles en 1970. Des séances photos ont permis à Land Rover de réunir les quatre générations de Range Rover pour montrer son évolution.

Première Génération – le Range Rover Classic (1970 – 1994)

La première génération, connue sous le nom de Classic, n’est disponible qu’en deux portes. Elle arrive sur le marché en 1970, dotée d’un moteur V8 aluminium, d’une transmission intégrale permanente et de freins à disque aux quatre roues. Durant les 25 ans de sa vie, de nombreuses versions et mises à jour ont été présentées, dont le modèle à quatre portes en 1981 et la boîte de vitesses automatique en 1982.

Les innovations se succèdent. Le premier Range Rover Diesel apparaît en 1986 et, en 1989, le Range Rover devient le premier 4×4 au monde doté de l’ABS. En 1992 arrivent deux autres premières pour un SUV : le contrôle de traction électronique et la suspension pneumatique électronique et automatique.

La réputation des capacités tout-terrain du Range Rover est confortée par plusieurs tests d’endurance très médiatisés. En 1972, il devient le premier véhicule à terminer une expédition transaméricaine de 29.000km, organisée par l’armée britannique, qui inclut la traversée périlleuse du ‘Darien Gap’ en Amérique du Sud. Elle est suivie en 1974 par la traversée du désert du Sahara lors d’un raid épique de 12.000km en 100 jours.

Sa réputation se renforce encore avec la victoire, dans la catégorie 4×4, du marathon Londres-Sydney en 1977, (30.000km) et en remportant le tout premier rallye Paris-Dakar en 1979. Puis, en 1985, le Range Rover Diesel ‘Bullet’ bat 27 records de vitesse.

Deuxième Génération – le Ranger Rover P38a (1994 – 2001)

La deuxième génération du Range Rover – appelée P38a parce qu’il a été développé dans le bâtiment 38A de l’usine de Solihull – arrive en 1994 et propose un intérieur encore plus luxueux et de meilleures aptitudes sur route et en tout-terrain. Les éléments-clés de son design le rendent instantanément reconnaissable en tant que Range Rover et sa silhouette emblématique, toit flottant, capot enveloppant, hayon en deux parties et sa ligne de ceinture continue se perpétuent aujourd’hui.

Les avancées technologiques comprennent la suspension à hauteur ajustable et la mise à jour des motorisations, avec le 2,5L Diesel et les V8 essence de 3,9 et 4,6L développant plus de puissance que jamais.

En 1999, Land Rover crée le Range Rover le plus luxueux de son histoire avec l’édition spéciale Linley. Inspirée par le designer de mobilier Lord Linley, seuls 10 exemplaires de ce modèle à 100.000 livres sterling seront produits. Ils reçoivent tous une peinture noire, des garnitures intérieures en cuir noir, des moquettes en laine et des habillages piano black. Il s’agit d’une des premières voitures de luxe dotée d’un système de navigation et même de la télévision.

Troisième Génération – le Range Rover L322 (2001-2012)

L’arrivée du Range Rover de troisième génération apporte de nombreuses améliorations dans tous les domaines. Plus grand et plus spacieux que le P38a, l’intérieur s’inspire du design des yachts haut de gamme, du mobilier de luxe et des sièges d’avion de première classe.

Les nouveautés technologiques comprennent, en 2010, les instruments ‘virtuels’. C’est aussi le premier véhicule doté du système d’infodivertissement ‘Dual View’ qui permet par exemple au conducteur de suivre les indications du GPS pendant que le passager regarde un DVD.

Les motorisations de la troisième génération du Range Rover se développent en parallèle avec les avancées technologiques. Arrive d’abord le V8 essence suralimenté de 4,2L, puis le TDV8 Diesel en 2006 et les nouveaux V8 essence de 5L trois ans plus tard.

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *