Bugatti Veyron Meo Constantini, trois exemplaires seulement

Bugatti Veyron Meo Constantini, trois exemplaires seulement

Nous vous avions déjà présenté la Jean-Pierre Wimille ainsi que la Jean Bugatti. Cette fois, le constructeur poursuit sa série « Légendes » avec la présentation de sa troisième création, la Veyron Meo Constantini. Cette sportive magnifique a été présentée au Salon de Dubaï, un bon endroit pour remplir le carnet de commandes. Signe d’une volonté d’exclusivité, Bugatti annonce seulement trois exemplaires de ce coupé, chacun à un prix de 2,09M€ !

Le constructeur rend donc hommage à son ancien directeur d’écurie de 1927 à 1935 mais aussi vainqueur deux fois de la Targa Florio au volant de la Bugatti Type 35. Cet hommage prend la forme de la Veyron 16.4 Grand Sport Vitesse. Avec une robe bicolore voyante de loin mélangeant une teinte bleu France alors qu’une partie des ailes avant sont en aluminium poli.

Certains détails reflètent les ambitions nobles du constructeur, comme par exemple  les bouchons de réservoir d’essence et d’huile arborant la signature au laser de Meo Constantini, signature qu’on retrouve d’ailleurs sur les appuie-tête des sièges. L’ambiancer exclusive de l’intérieur ne fait pas oublier la motorisation dédiée à cette Veyron Meo Constantini. Cette dernière est plus qu’explosive puisqu’elle affiche un moteur 8.0l W16 biturbo de 1200 chevaux et 1500 Nm de couple qui lui permet de ne mettre que 2,6 secondes pour passer la barre des 100km/h et de pousser une vitesse de pointe de 408km/h.

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *