Chevrolet Corvette Z06 Cabriolet, de la puissance à gogo

Chevrolet Corvette Z06 Cabriolet, de la puissance à gogo


C’est à New York, à l’occasion du Salon de l’Automobile, que Chevrolet a tenu à marquer les esprits en révélant sa nouvelle Corvette Z06 Cabriolet, présentée comme l’un des cabriolets les plus puissants de toute l’histoire mais également comme la première Z06 décapotable de série depuis 1963. Rien de moins. Pour le coup, Chevrolet a réussi son entrée en jeu avec un cabriolet ultra sportif, attirant et charmeur. Mais plus que le charme fou de cette nouveauté, c’est bien entendu sa surpuissance qui se dégage des premières données distillées par le constructeur comme par exemple un gros moteur boosté par 625ch et 861Nm de couple.
 
« Plus légère, plus puissante, plus performante !  »
 
Pour cette Z06 Cabriolet, Chevrolet a tout mis en œuvre pour rendre son modèle toujours plus efficace dans tous les domaines, comme l’explique Tadge Juechter, l’ingénieur en chef  de la Corvette : « Très peu de voitures sur le marché savent se montrer aussi polyvalentes, pouvant être à la fois une supercar offrant des niveaux de performance extrêmes, mais aussi une auto capable de répondre aux besoins du quotidien et avec laquelle on n’hésite pas à entreprendre un long voyage. Tout cela en ayant la possibilité de jouir du plaisir de la conduite avec une vue dégagée sur 360 degrés, que seuls les vrais cabriolets peuvent offrir ».
 
Un gros moteur qui fait de la Z06 la Corvette l’un des cabriolets les plus puissants du marché.
 
Puissante mais plus légère, la nouvelle Corvette Z06 Cabriolet se base sur une structure tout en aluminium de haute technologie, cela permet d’obtenir un vrai gain de poids sans pour autant perdre de la robustesse. Par ailleurs, elle dispose d’une capote électronique qui peut être abaissée à distance à l’aide de la télécommande de la voiture. Le toit peut également ouvrir ou se fermer en roulant, à des vitesses pouvant aller jusqu’à 50 km/h. A l’intérieur, une fois la capote en place, la surprise est réelle avec un confort d’assise absolu et un confort acoustique des plus surprenants. Derrière les dossiers de sièges, deux panneaux décoratifs – peints en Carbon Flash ou proposés avec fibre de carbone apparente – soulignent les lignes caractéristiques de la capote. On retrouve le style caractéristique de la Corvette Stingray, avec la plongée de la laque de la carrosserie vers l’intérieur en « cascade » entre les deux sièges, qui assure la transition entre l’extérieur et l’intérieur. Si la Corvette Z06 affiche visiblement ses prétentions sportives, elle fait également le choix d’une finition très soignée et d’une grande qualité de construction. Pas une surface n’est laissée à nu dans l’habitacle : tout est recouvert de matières de qualité supérieure, douces au toucher. Les matières disponibles sont, selon le niveau de finition, du cuir Napa, de l’aluminium, de la fibre de carbone et du micro-daim.
Mais, bien sûr, la donnée la plus importante pour les amoureux de Corvette reste celle de la performance pure et dure. Comme nous vous l’indiquions plus haut, Chevrolet s’est débrouillé pour faire de sa Z06 Cabriolet l’une des plus puissantes de l’histoire. Cela passe par l’utilisation d’un gros V8 LT4 suralimenté par 6,2l et boosté par 625ch et le fameux couple de 861Nm. Avec l’apport de certaines technologies développées récemment par le constructeur (injection directe, Active Fuel Management et distribution à calage variable en continu), la Z06 parvient à mixer habilement la puissance et la sobriété. L’objectif du constructeur était de la rendre plus accessible et de ne pas la placer uniquement pour des conducteurs émérites sur circuit. L’objectif semble atteint.
 
 
 
 
 
 
 
 

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *