Jaguar XE, la nouvelle berline sportive sera révélée le 8 septembre

Jaguar XE, la nouvelle berline sportive sera révélée le 8 septembre

Jaguar dévoilera le 8 septembre la dernière-née de sa famille de berlines sportives, la Jaguar XE, au cours d'un événement auquel assisteront de nombreuses personnalités. Cette Jaguar XE redéfinit le concept de berline sportive – un segment créé par Jaguar  il y a plus de 50 ans avec des modèles emblématiques tels que la Mark II.

Jaguar proposera des innovations inédites sur ce segment – une construction légère, un châssis sophistiqué et la nouvelle famille de moteurs Ingenium – tous conçus et construits au Royaume-Uni.

S'appuyant sur une nouvelle architecture aluminium, la XE associe des performances de haut niveau à une tenue de route agile et précise, une direction réactive et un raffinement exceptionnel.

Unique sur ce segment, la suspension multibras intégrale présente de nombreux atouts par rapport aux systèmes multibras conventionnels. En augmentant la rigidité latérale et longitudinale, cette configuration offre une tenue de route précise tout en préservant un confort raffiné et luxueux.

De nombreux éléments de cette suspension sont en aluminium et ont été forgés ou moulés en creux en s'appuyant sur les meilleures techniques de production afin d'associer résistance et légèreté.

Montée sur un berceau, avec des tourelles de suspension en aluminium moulé, la suspension avant à double triangulation de la XE optimise maniabilité et tenue de route. Sa conception avancée s'appuie sur celle de la F-TYPE et inclut des éléments-clés destinés à retrouver la rigidité de la Jaguar XFR. La XE bénéficie ainsi de la même agilité et du même ressenti au volant. Comme sur le train arrière, de nombreux éléments sont en aluminium moulé et forgé, parfois produits grâce à un procédé breveté. 

Jaguar est réputé pour son ressenti au volant qui va encore monter d'un cran avec la XE, première Jaguar équipée de la toute dernière génération d'assistance de direction électrique (EPAS).

Les derniers algorithmes permettent maintenant d'atteindre un niveau de configuration bien plus étendu que sur les systèmes hydrauliques. Ils donnent aussi accès à l'amortissement variable de direction, facilitent les manœuvres à faible vitesse et s'adaptent aux réglages du Drive Control de Jaguar. Le système EPAS permet enfin de bénéficier de toute une gamme d'éléments de sécurité active et d'assistance à la conduite.

Même dotés du meilleur système d'anti patinage, les véhicules à propulsion peuvent parfois avoir des difficultés à démarrer sur des surfaces très glissantes. C'est pourquoi Jaguar a développé le contrôle de motricité toutes surfaces, un équipement jamais vu dans sa catégorie. Développé grâce à des dizaines d'années d'expérience Jaguar Land Rover dans les systèmes de traction tout-terrain, l'ASPC est à même de contrôler la motricité bien plus facilement qu'un être humain. Le système fonctionne comme un régulateur de vitesse à faible allure pour optimiser la motricité dans les conditions les plus glissantes, sans déraper et sans intervention du conducteur sur les pédales. Il ne reste plus qu’à attendre le 8 septembre désormais pour la découvrir en chair et en os.

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *