McLaren P1, le supercar hybride qui décoiffe

McLaren P1, le supercar hybride qui décoiffe

Magnifique, magique, unique, somptueuse, les superlatifs ne sont pas assez nombreux pour décrire la nouvelle star du catalogue de McLaren, la P1. Cette P1 est un supercar déjà esthétiquement extrêmement bien réussi, futuriste et moderne à souhait.

Mais sous ce supercar hors-norme se cache une voiture hybride qui se sert de l’expérience de son constructeur en F1, notamment sur le fonctionnement de la récupération et redistribution d’énergie à travers la fameuse technique du KERS, pour prouver à tout le monde que malgré des performances du feu de dieu, elle peut aussi – sous certaines conditions, se transformer en voiture « écologique ».

Au rayon motorisation, la P1 reçoit un savoureux V8 3.8l biturbo poussé par 737ch ainsi qu’un moteur électrique de 179ch. Si vous êtes doués en maths, vous aurez rapidement fait le calcul, la McLaren abrite la bagatelle de 916 chevaux.

En dépit de cette abondance de puissance, le supercar émet moins de 200g/km de Co2, une sacré performance due à la présence du moteur électrique, mais aussi à la redistribution des énergies récupérées ainsi qu’à une capacité de batterie augmentée. Cette dernière permet à cette P1 d’activer une zone d’action de 10km sans aucune émission. Impressionnant !

Bon à savoir par ailleurs, la recharge complète de la batterie dure deux bonnes heures. N’en jetez plus, cette McLaren P1 semble bien lancée pour tout exploser sur son passage !

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *