Mercedes Classe C Break, modulable et novateur

Mercedes Classe C Break, modulable et novateur

Avec l'arrivée du nouveau break à partir de septembre 2014, Mercedes-Benz étoffe sa gamme Classe C. Le break séduit par son design fluide et sportif, propre à susciter l'émotion, ses technologies novatrices, sa modularité et son volume de chargement en hausse par rapport à la génération précédente. L'habitacle raffiné traduit au travers de ses détails stylistiques un luxe contemporain. Fort de ces qualités, le break consolide sa réputation de véhicule lifestyle offrant polyvalence et aptitudes exceptionnelles au quotidien. Equipé d'une foule de nouveaux systèmes d'assistance, il place très haut la barre de la sécurité. Avec sa conception allégée intelligente, son aérodynamisme exceptionnel, ses nouveaux moteurs sobres, il établit aussi des valeurs de référence en matière d'efficience sur son segment.

Un design dynamique

La nouvelle Classe C Break allie un design affirmé et dynamique, un niveau d’équipements de série remarquable, une modularité hors pair pour offrir polyvalence élevée. Ce véhicule sait s'adapter aux exigences les plus diverses. La dernière génération du break de la Classe C prend de l’envergure. Avec un empattement en progression de 80 mm (2 840 mm) par rapport au modèle précédent, le véhicule a gagné 96 mm en longueur (4 702 mm) et 40 mm en largeur (1 810 mm). Cet espace supplémentaire profite avant tout aux passagers arrière qui bénéficient de 45 mm supplémentaires au niveau des jambes. En ce qui concerne le volume de rangement, la nouvelle Classe C Break accueille une surface de 490l derrière les sièges arrière, un volume extensible jusqu’à 1510 litres au maximum. De quoi voir venir donc.

Sur le plan esthétique, la nouvelle Classe C se distingue par un design contemporain et dynamique qui exprime une sensualité et une limpidité à même de susciter des émotions, tout en mettant parfaitement en scène la haute technologie qu'il recouvre. Deux faces avant sont proposées au choix : une calandre avec étoile intégrée au style sportif ou – en option avec le pack EXCLUSIF – une grille de calandre avec l’étoile Mercedes sur le capot moteur.

L’habitacle joue sur sa modernité et sa connectivité

A l’intérieur, Mercedes poursuit son œuvre classe et moderne avec des lignes épurées et des notions de confort haut de gamme, ainsi qu’une foule d’aménagement technologiques bien dans l’air du temps. On pense notamment au pavé tactile de série. Comme sur un smartphone, cet élément permet de piloter du bout des doigts toutes les fonctions du système multimédia. La surface de commande du pavé tactile mesure 65 x 45mm. Par ailleurs, cette Classe C Break bénéficie désormais de l’affichage tête haute. Comme dans un jet privé, ce dernier affiche les informations essentielles directement dans le champ de vision du conducteur, ce qui réduit les risques d’inattention.

Au rayon des possibilités de motorisation, Mercedes place des moteurs essence et diesel puissants et efficients, qui sont tous équipés de la fonction Stop/Start ECO et répondent d’ores et déjà à la norme antipollution Euro 6.

Les modèles diesel de la nouvelle Classe C sont animés par un quatre cylindres perfectionné. Ces versions BlueTEC sont toutes munies de la technologie de réduction catalytique sélective SCR. La gamme de puissances est comprise entre 115 ch et 204 ch.

Plusieurs motorisations annoncées dont une avec un module hybride

On retrouve également un moteur diesel combiné à un module hybride. La C 300 BlueTEC HYBRID animée par un moteur diesel quatre cylindres et un moteur électrique compact fournit 204 + 27 ch et se contente, malgré sa puissance importante, de 3,8l/100km en cycle mixte selon le nouveau cycle mixte européen (soit 99 g de CO2).

Trois moteurs essence quatre cylindres BlueDIRECT et un six cylindres essence BlueDIRECT sont dans un premier temps proposés sur la nouvelle Classe C, couvrant un éventail de puissance compris entre 156 à 333ch. Le modèle hybride rechargeable à quatre cylindres C 350 HYBRID de 155 + 50 kW sera commercialisé ultérieurement.

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *