Mercedes Classe S Coupé, prestige et beauté au rendez-vous

Mercedes Classe S Coupé, prestige et beauté au rendez-vous

Genève sera le théâtre de la présentation de la nouvelle Mercedes Classe S Coupé. Nous avions découverts le concept lors du dernier Salon de Francort. Cette fois, Mercedes dévoile la version finale, une version qui en fait déjà saliver plus d’un tant elle recèle de charme, de beauté, de prestige et d’aspects novateurs. Pour Ola Källenius, le directeur commercial du constructeur, cette nouvelle Classe S Coupé « incarne la beauté et la sportivité sous leur forme la plus pure grâce à un design à couper le souffle, des lignes claires et sensuelles ainsi que des proportions à la fois classiques et sportives ».

Concrètement, il faut reconnaitre que cette nouvelle Classe S Coupé a tout pour plaire, même aux plus exigeants. Ceux-ci seront sans aucun doute convaincus par l’innovante fonction « Magic Body Control » du système de train de roulement. Cette fonction (en option) permet à ce magnifique coupé deux portes de s’incliner dans les courbes à la façon d’une moto et colle les passagers à leurs sièges. Pour parvenir à cette prouesse, Mercedes opte pour quatre jambes de force dotées de vérins hydrauliques plongeurs pour régler la force d’amortissement individuellement au niveau de chaque jambe. Ce qui induit, lorsque vous vous trouvez en courbe, que le véhicule s’incline progressivement jusqu’à un angle de 2,5 degrés. Particularité de cette innovation, la caméra stéréo placée derrière le pare-brise sert à détecter les virages.

47 cristaux de Swarovski ornent les blocs optiques.

Esthétiquement, cette Classe S Coupé a de quoi surprendre. Clap de fin de la course au gigantisme ou simple temporisation voulu par le constructeur, elle se présente sous des dimensions plus classiques (5m03 de long, avec un empattement de 2,945m). Cela lui permet de s’affirmer par des lignes fluides, sensuelles et surtout d’une élégance rare et parfaitement maîtrisée. L’avant du véhicule est dominé par la nouvelle calandre diamant tridimensionnelle. Symbole d’un luxe recherché, les projecteurs LED voit leur forme retravaillée. Les blocs optiques sont surtout ornés de 47 cristaux Swarovski et disponibles en liaison avec l’Intelligent Light System à LED proposé de série.

Par ailleurs, cette Classe S Coupé accueille, de série, un toit panoramique qui couvre les deux tiers de la surface du pavillon, soit environ 1,32 m2, mais qui, par effet d’optique, paraît en réalité presque deux fois et demie plus grand que celui du modèle précédent.

Un gros V8 biturbo de 455ch pour commencer.

A l’intérieur, confort et luxe sont au rendez-vous. Le poste de conduite de la Classe S Coupé séduit par son architecture spectaculaire qui lui confère un caractère à part au sein du segment des coupés de prestige. Il est structuré en deux niveaux, avec une partie supérieure très épurée dessinant un ample mouvement enveloppant vers les portières, et un élément inférieur sculptural extrêmement bas et comme suspendu. On apprécie par ailleurs le nouveau volant « Super Sport » aux branches galvanisées au design dynamique. Le caractère unique de l’habitacle est également obtenu grâce à l’utilisation de matériaux, de surfaces, de combinaisons de couleurs et d’un design nocturne de très haut de gamme.

Pour son lancement officiel, cette Classe S Coupé nouvelle génération (S500 Coupé) accueille sous le capot un gros V8 biturbo bien boosté par 455ch et un couple maxi de 700Nm. Bien entendu, Mercedes ajoutera ensuite une version V12 530ch alors que deux versions AMG sont prévues également (63 de 585ch et 65 de 630ch). Pour le prix, le luxe se paye. Il faudra compter un minimum de 140.000€ hors option pour s’offrir ce bijou. On en salive d’avance.
 

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *