Opel Insignia, à l’intérieur, le changement, c’est maintenant !

Opel Insignia, à l’intérieur, le changement, c’est maintenant !

L’offensive produit engagée par Opel franchit une nouvelle étape avec la présentation de la nouvelle Opel Insignia, dont la première mondiale aura lieu au 65ème Salon Automobile de Francfort (12-22 septembre 2013). De nouveaux moteurs à injection directe, puissants et ultra-sobres, viennent élargir une offre déjà fournie, comme le Turbo diesel 99 g et un groupe essence Turbo de nouvelle génération. Une toute nouvelle génération de systèmes d’info-divertissement est maintenant disponible sur l’Insignia. Elle permet de disposer des nombreuses fonctions de son smartphone dans la voiture et peut être pilotée intuitivement et simplement grâce à un pavé tactile situé sur la console centrale.

La console centrale dégage une nouvelle impression d’évidence et de raffinement, et abrite de nombreux équipements et fonctions dernier-cri. Le panneau de commandes aux finitions chrome et laque piano a été considérablement simplifié. La nouvelle génération d’appareils d’info-divertissement équipant l’Insignia peut être pilotée à partir d’un écran couleur tactile de 8 pouces. Depuis le menu d’accueil, le conducteur peut accéder à toutes les fonctions et les sous-menus tels que les stations de radio, les titres des chansons, la connexion avec le smartphone ou la navigation 3D qu’il est possible de piloter soit avec les boutons, soit avec l’écran tactile, soit par commande vocale ou encore par un nouveau pavé tactile. Et le système d’info-divertissement peut être personnalisé : il est possible de stocker jusqu’à 60 profils personnels (avec playlists, contacts téléphoniques, favoris de navigation).

L’éventail des motorisations, récemment élargi, est orienté sur la performance et le plaisir, sans pour autant faire de concessions. La nouvelle Opel Insignia offre le choix entre essence ou gazole, avec des puissances qui s’échelonnent entre 88 kW/120 ch et 239 kW/325 ch. La nouvelle Insignia 2.0 CDTI est la reine de la sobriété. Grâce au nouveau moteur turbo Diesel 2,0 litres, les versions 88 kW/120 ch et 103 kW/140 ch n’émettent que 99 /g/km CO2 (Sports Tourer : 104 g/km CO2) selon la directive CE n°715/2007 ; la berline 5 portes avec boîte manuelle à six vitesses et système Start/Stop ne consomme que 3,7 litres de carburant aux 100 km en cycle mixte (Sports Tourer : 3,9 l/100 km) – des chiffres excellents pour cette catégorie de véhicule. Les deux versions affichent également un couple généreux, puisque le Diesel turbo de 88 kW/120 ch offre jusqu’à 320 Nm et que le 103 kW/140 ch atteint même 370 Nm, grâce à une fonction overboost automatique.

Le Diesel le plus puissant est le 2.0 BiTurbo CDTI de 143 kW/195 ch. Ce Diesel hautes performances équipé d’une suralimentation séquentielle à deux étages, atteint un couple remarquable de 400 Nm.

En essence, apparait le 1.6 SIDI Turbo issu de la nouvelle génération offrant 125 kW/170 ch avec un couple de 260 Nm, et même 280 Nm avec l’overboost (SIDI = Spark Ignition Direct Injection, moteur à allumage commandé à injection directe).

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *