Peugeot 408, une première en Chine

Peugeot 408, une première en Chine

 
Peugeot n’a pas choisi le salon de New York pour présenter sa nouvelle vision de sa 408. Non, le constructeur français a misé sur le marché chinois et le Salon de Pékin pour se mettre en avant et séduire un peu plus la clientèle chinoise. D’ailleurs, cette nouvelle 408 se destine en priorité à ce marché source de profits et de croissance pour un constructeur comme Peugeot.
 
Cette nouvelle 408 est le fruit de l’étroite collaboration entre Peugeot et Dongfeng. Tout est pensé pour plaire aux Chinois, même si dans le style utilisé et les finitions apportées, une clientèle européenne serait bien évidemment ravie de pouvoir goûter à ce petit plaisir que représente cette nouvelle 408. 
 
Car cette nouvelle 408 possède toutes les qualités de la berline statutaire du segment C supérieur chinois. Son design reprend les derniers codes stylistiques de la Marque. Ses lignes et formes expriment l’harmonie parfaite entre la vitesse, l’équilibre, la robustesse, l’élégance et la sécurité.
 
La modernité de ses équipements, à l’exemple des projecteurs full LED et du moteur 1.6 litre essence THP turbo avec Stop & Start, illustre parfaitement la recherche de montée en gamme et l’objectif de devenir une référence sur le segment. L’association du moteur 1.6THP Turbo et du système Stop&Start est clairement une avancée stratégique puisqu’il ouvre la porte d’une nouvelle ère du « Micro Hybrid » que souhaite développer au maximum DongFeng avec Peugeot. 
 
Par ailleurs, la nouvelle 408 se veut devenir la référence dans le marché des véhicules de taille moyenne, grâce à un double avantage : une gamme complète équipée de la technologie Stop & Start et dotée d’un empattement très long de 2730mm, soit 20mm de plus que la 408 actuelle, synonyme d’espace et  de confort. Au niveau de l’équipement annoncé, on devrait retrouver le système Park Assist ainsi que celui des capteurs d’angles morts. Les Chinois semblent apprécier à la vue des réactions enthousiastes lors du Salon de Pékin. 
 
 

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *