Rolls-Royce Phantom Dropehead Coupé Waterspeed, une élégance So British

Rolls-Royce Phantom Dropehead Coupé Waterspeed, une élégance So British

 
 
Rolls-Royce ne pouvait sans aucun doute pas choisir meilleur endroit que le Concours d’Elégance de la Villa d’Este pour révéler au grand public sa nouvelle série limitée (35 exemplaires seulement) de sa Phantom Dropehead Coupé Waterspeed, une belle occasion de fêter également les 110 ans de la rencontre de Charles Rolls et Sir Henry Royce.
 
Pour le constructeur, le choix de cet évènement relève également d’un aspect historique pour lui puisqu’en 1937, le 1er septembre, Sir Malcom Campbell s’emparait du record de vitesse de 207km/h en bateau sur le Lac Majeur, à bord de son Bluebird K3, motorisé par… Rolls-Royce. 
 
Etre présent dans un tel concours d’élégance relève également de la « normalité » quand on possède une telle réputation. La nouvelle Phantom Dropehead Coupé Waterspeed apporte une nouvelle fois la preuve de l’immense savoir-faire du constructeur en la matière. Ses lignes sont tout simplement bluffantes alors que la teinte choisie – Bleu Maggiore – apporte une classe folle à l’ensemble de la voiture. Le constructeur explique d’ailleurs que cette peinture a été appliquée en 9 couches sur la carrosserie. Le choix du Bleu Maggiore n’est pas, lui non plus, anodin, puisque c’était également la couleur du fameux Bluebird K3.
 
« En souvenir des records de Sir Malcom Campbell à bord de son Bluebird K3 »
 
Nostalgie, quand tu nous tiens. Rolls-Royce laisse libre court à son inspiration et à son envie de rendre hommage à Sir Malcom Campbell. Cela se retrouve dans de nombreux détails esthétiques, sur des choix singuliers comme le teck sur le cache-capote, ou les broderies sur la boîte à gants, rappelant bien entendu les records de vitesse de Sir Campbell, ou encore les plaques gravées sur les contre-portes. A noter, également, signe d’une véritable volonté de proposer un modèle surpuissant, que Rolls-Royce pose dans sa Phantom Drophehead Coupé Waterspeed une motorisation qui vaut le détour, à savoir un gros V12 6,7l boosté par 460ch. Selon les sources anglaises, cette série limitée vaudrait 435.000£ l’unité.  
 
 
 

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *