duel des allemandes

Le Duel des allemandes, de plus en plus polyvalentes

Malgré un environnement européen instable du fait du Brexit, malgré les remous de l’affaire Dieselgate qui persistent encore de nos jours, le marché de l’automobile allemand résiste. Les trois grandes marques premium que sont Audi, BMW et Mercedes-Benz ont su bâtir de véritables empires, avec une image de marque qui semble résister à toutes les difficultés. En contrepartie de construire des autos efficaces et fiables, leurs clients leur sont fidèles et certains vouent d’ailleurs un culte à leur marque fétiche.

Véritables moteurs de l’économie européenne (et mondiale), employant des millions de personnes, les constructeurs allemands semblent plus actifs que jamais. Chacun semble se préparer pour l’électrification avec des pléthores de nouveautés prévues pour les années à venir, sauf peut-être BMW qui présente quelques réticences sur le tout-électrique. Mais dans ce marché très disputé du véhicule premium, le premier semestre de l’année 2019 a confirmé la marque à l’étoile comme leader (malgré une légère baisse des ventes). Mercedes doit notamment remercier sa nouvelle Classe A et son CLA.

Quoiqu’il en soit, de façon générale, les constructeurs allemands proposent tous des véhicules concurrents sur presque chaque segment. Et il est bien difficile de les départager, tant les équipements et les performances convergent vers un objectif commun : proposer la meilleure expérience possible. Bien souvent, cela se joue au coup de coeur. Nous vous invitons à découvrir dans ce dossier spécial allemandes plusieurs segments, et l’offre de chaque constructeur.

Duels des Allemandes : Audi • BMW • Mercedes

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.