Les-Divas-Italiennes-1

Les Divas Italiennes 2018 : La bella vita des mécaniques

Pour certains, l’automobile est née en Allemagne, pour d’autres en Angleterre. En revanche, s’il y a bien un point sur lequel tout le monde est d’accord, c’est sur le lieu de naissance de la voiture sportive. Et il s’agit bien de l’Italie. Lorsque l’on parle de sportives, votre premier réflexe est de penser à une italienne rutilante.

La péninsule italienne est le berceau d’un illustre passé automobile. C’est à Turin qu’est né le constructeur FIAT (Fabbrica Italiana Automobili di Torino). Ce dernier est devenu au fil des années un des groupes automobiles les plus puissants au monde, regroupant sous sa coupelle plusieurs marques. Mais c’est surtout après la Seconde Guerre Mondiale que l’automobile sportive prend son essor. Notamment avec la naissance en 1947 d’une marque devenue mythique, dont le logo frappé du cheval cabré sur fond jaune a su faire rêver les générations, tout d’abord en sport automobile puis avec des voitures de loisir. Je parle bien évidemment de Ferrari.

Mais Ferrari n’est pas le seul représentant de la sportivité en Italie. Loin de là. Parler de Ferrari sans mentionner son éternel rival serait une grossière erreur. Ironie du sort, Lamborghini, la marque au taureau enragé, a été créée en 1963 par un italien peu satisfait de la mécanique de sa… Ferrari. Jusqu’alors fabricant de tracteurs, Lamborghini se met à construire des véhicules sportifs. Le succès foudroyant de Lamborghini lui a permis de s’implanter durablement dans le paysage du véhicule sportif.

Mais le tryptique des divas italiennes ne serait pas complet sans parler de la marque au trident, Maserati. Paradoxalement, il s’agit de la marque la plus ancienne (1914) mais peut-être la moins connue du trio. Spécialisée dans les voitures de luxe, de sport et de course, le symbole de Maserati est incisif : un trident, inspiré du trident de Neptune.

Malgré la concurrence féroce, les trois marques ont co-existé. Chacune bénéficiant d’une histoire propre, d’un véritable caractère. Leurs similitudes et leurs différences ont fait leur force, afin de briller dans le milieu des sportives. Quand bien même d’autres marques mériteraient notre attention (comme Pagani), voici les trois fleurons historiques de l’automobile sportive italienne.

Ferrari : Le mythique cheval cabré

C’est donc en 1947, que le jeune Enzo Ferrari créé la marque éponyme. Tout d’abord, Ferrari se cantonne aux courses automobiles, tout particulièrement dans la construction de moteurs. Puis vinrent les châssis de course, qui contribuèrent à la renommée de la marque dans les plus grandes courses au monde (comme les 24 Heures du Mans), et dont la côte de nos jours peut atteindre plusieurs millions. Enfin, les voitures pour les clients, pinacle du sport à l’italienne.

Ferrari est beaucoup plus qu’un simple constructeur de voitures. Grâce à ses succès en course automobile, grâce à la fascination générée par son logo, Ferrari est devenu un symbole. Symbole de la voiture sportive, de préférence rouge (rosso corsa). Symbole du luxe et de la réussite.

Posséder une Ferrari, c’est bien plus qu’avoir entre les mains une bête qu’il faut apprivoiser. Posséder une Ferrari, c’est faire partie d’une grande famille. Une famille à l’italienne, avec ses codes, ses moeurs, ses traditions. La marque a su cultiver la fidélité du client d’une part, et l’admiration du passionné d’autre part. Les meilleurs clients de la marque sont triés sur le volet pour devenir les futurs propriétaires de voitures ultra-exclusives. Il ne s’agit pas d’acheter des voitures de sport de série, mais de véritables bijoux numérotés limités à quelques centaines d’exemplaires dans le monde.

De nos jours, Ferrari est en pleine mutation. En effet, la marque italienne a récemment confirmé qu’elle construirait un SUV dans les années à venir. De quoi faire hurler tous les puristes de la marque, qui crient au sacrilège. Quand bien même tous les arguments sont bons à entendre, il ne faut pas négliger la réalité économique qui pousse tous les constructeurs à franchir le pas du SUV.

Gamme Actuelle

La gamme actuelle chez Ferrari est plutôt riche. Nous pouvons la scinder en deux. D’un côté, les voitures équipées d’un V8. Ceci comporte la grande majorité des modèles. De l’autre, nous retrouvons les voitures équipées d’un V12. Cette dichotomie rend compte d’une tendance bien réelle qui traduit une disparition progressive des moteurs 12 cylindres, jugés trop polluants. Pourtant, en matière de véhicules sportifs, le V12 demeure le moteur noble par excellence.

Ferrari Portofino : Une entrée de gamme réussie

Ferrari¨Portofino-1
Ferrari¨Portofino-3
Ferrari¨Portofino-2
Arrow
Arrow
Slider

Présentée en 2017, la Ferrari Portofino est l’héritière de la California T. Ce modèle tire son nom d’une petite ville portuaire italienne plutôt branchée. Esthétiquement, la Portofino est une véritable réussite qui a su séduire clients et presse spécialisée : plus moderne, plus sportive. Ce coupé cabriolet 2+2 places correspond à l’entrée de gamme pour la marque au cheval cabré.
Modèle polyvalent, la Portofino est plus légère que sa devancière (pourtant plus large et plus longue). À l’intérieur, le passager devient copilote grâce au système infotainment. À l’arrière, les places assises sont davantage une solution d’appoint.

Côté motorisation, le V8 bi-turbo gagne 40 chevaux pour atteindre 600 chevaux. De quoi assurer des performances dignes de Ferrari. La boîte F1 double embrayage à 7 rapports garantit une conduite exceptionnelle. Nul doute qu’il s’agit de l’entrée de gamme la plus puissante et révolutionnaire chez Ferrari.

Fiche technique :

Moteur : V8 – 3855 cm3
Puissance : 600 chevaux
Couple : 760 Nm
Vmax : 320 km/h
0 à 100 km/h : 3,5 secondes
Prix : 193,410 euros


Ferrari 488 GTB : Des performances à couper le souffle

Ferrari-488-GTB-1
Ferrari-488-GTB-2
Ferrari-488-GTB-3
Arrow
Arrow
Slider

La Ferrari 488 GTB ouvre un nouveau chapitre de l’histoire des V8 GTB (Gran Turismo Berlinetta). Accessoirement, il s’agit de la première voiture à moteur V8 bi-turbo en position centrale arrière depuis la mythique F40.
À l’intérieur, la 488 GTB procure une sensation de sportivité extrême, sans toutefois sacrifier le confort et le luxe typique de Ferrari.

Le comportement routier de la 488 GTB est le résultat de l’expérience de la marque ainsi que de performances incroyables, mais exploitables. En effet, sous le capot se trouve un V8 bi-turbo de 670 chevaux développant 760 Nm de couple.

Fiche technique :

Moteur :  V8 – 3902 cm3
Puissance : 670 chevaux
Couple : 760 Nm
Vmax : 330 km/h
0 à 100 km/h : 3 secondes
Prix : 210,000 euros


Ferrari 488 Spider : Une 488 cheveux au vent

Ferrari-488-Spider-1
Ferrari-488-Spider-2
Ferrari-488-Spider-3
Arrow
Arrow
Slider

La 488 GTB reçoit une version découvrable fin 2015. Peu de choses changent sur ce modèle : la Ferrari 488 Spider reprend le V8 3,9 L bi-turbo de 670 chevaux de la 488 GTB. Les performances de la 488 Spider sont en tout point égales à celle de la 488 GTB, si ce n’est la vitesse de pointe, légèrement inférieure.

En revanche, la 488 Spider vous permet de rouler les cheveux au vent, contrairement à la 488 GTB. En effet, le toit rigide escamotable nécessite 14 secondes pour s’ouvrir. Plus rigide et sophistiquée, ce modèle fait appel à des matériaux légers. Pour le privilège de pouvoir rouler décapoter, cela vous coûtera tout de même 230,000 euros. Soit 20,000 euros plus cher qu’une 488 GTB.

Fiche technique :

Moteur : V8 – 3902 cm3
Puissance : 670 chevaux
Couple : 760 Nm
Vmax : 325 km/h
0 à 100 km/h : 3 secondes
Prix : 230,000 euros


Ferrari 488 Pista : Le V8 le plus puissant de Ferrari

Ferrari-488-Pista-1
Ferrari-488-Pista-2
Ferrari-488-Pista-3
Arrow
Arrow
Slider

La 488 Pista est la dernière née de Maranello. Il s’agit d’une version radicale de la 488 GTB, axée pour une utilisation circuit. Ce modèle reprend des éléments tirés de la 488 Challenge, une véritable voiture de course, comme les freins. Esthétiquement, la 488 Pista est retravaillée, notamment son bouclier avant. Ceci lui confère +20% d’appui aérodynamique par rapport à la 488 GTB.

La 488 Pista est équipée du plus puissant V8 de l’histoire. Ce modèle poursuit la lignée des versions radicales V8, comme la 360 Challenge Stradale, 430 Scuderia ou encore 458 Speciale avant elle.

Fiche technique :

Moteur : V8 – 3902 cm3
Puissance : 720 chevaux
Couple : 770 Nm
Vmax : 340 km/h
0 à 100 km/h : 2,85 secondes
Prix : 291,710 euros


Ferrari 812 SuperFast : Le règne du V12

Ferrari-812-Superfast-1
Ferrari-812-Superfast-2
Ferrari-812-Superfast-3
Arrow
Arrow
Slider

Présentée en 2017, la Ferrari 812 Superfast est la remplaçante de la F12 Berlinetta. Comme bien souvent avec la marque au cheval cabré, la dernière Ferrari est souvent la meilleure : il s’agit ni plus ni moins de la Ferrari à moteur avant la plus puissante. Ce modèle vient notamment concurrencer la Lamborghini Aventador S.

Le nom de ce modèle est inspiré d’une Ferrari classique sortie en 1964, la 500 Superfast. Bel hommage, indéniablement ! Par ailleurs, la 812 SuperFast reprend beaucoup d’éléments de la GTC4 Lusso, comme son volant ou encore ses feux arrière. La 812 Superfast est actuellement le fleuron V12 de la gamme Ferrari (qui ne soit pas une édition limitée).

Fiche technique :

Moteur : V12 – 6496 cm3
Puissance : 800 chevaux
Couple : 718 Nm
Vmax : 340 km/h
0 à 100 km/h : 2,9 secondes
Prix : 295,948 euros


Ferrari GTC4 Lusso : Symbiose du luxe et de la sportivité

Ferrari-GTC4-Lusso-1
Ferrari-GTC4-Lusso-2
Ferrari-GTC4-Lusso-3
Arrow
Arrow
Slider

Sortie en 2016, la Ferrari GTC4 Lusso est l’héritière de la FF. Pourtant, esthétiquement, la GTC4 se veut beaucoup plus sportive, comme en témoignent les feux arrière et la face avant au sourire démoniaque (repris sur la Portofino).

Cette carrosserie atypique de break de chasse témoigne du côté polyvalent de ce modèle. La GTC4 Lusso répond aux exigences de sportivité de Ferrari, tout en proposant un modèle qui répond aux besoins du quotidien. En ce sens, la GTC4 Lusso propose 4 places, 4 roues motrices et un moteur à l’avant. Véritable familiale urbaine, la connectivité intérieure est particulièrement renforcée.
Ce coupé Grand Tourisme est équipé d’un V12 délivrant 690 chevaux pour 697 Nm de couple. La conduite se veut douce et agréable. Les 4 roues motrices et directrices vont en ce sens.

Fiche technique :

Moteur : V12 – 6262 cm3
Puissance : 690 chevaux
Couple : 697 Nm
Vmax : 335 km/h
0 à 100 km/h : 3,4 secondes
Prix : 266,000 euros


Ferrari GTC4 Lusso T : Quand le Turbo arrive

Ferrari-GTC4-Lusso-T-1
Ferrari-GTC4-Lusso-T-2
Ferrari-GTC4-Lusso-T-3
Arrow
Arrow
Slider

La Ferrari GTC4 Lusso T est une version amadouée de la GTC4 Lusso. Ce modèle hérite d’une motorisation V8, légèrement moins puissante par rapport à la GTC4 Lusso (80 chevaux en moins). En effet, la Lusso T perd 4 cylindres mais gagne deux turbos. Les performances sont très légèrement en deçà de sa soeur au moteur atmosphérique. Par ailleurs, la transmission est désormais réservée aux seules roues arrières (mais garde les quatre roues directrices).

Véritable familiale par excellence, ce modèle propose une capacité de coffre de 450 L. Par ailleurs, son poids n’est que de 1740 kg. La GTC4 Lusso T est la version d’entrée de gamme Ferrari en matière de familiales.

Fiche technique :

Moteur : V8 – 3855 cm3
Puissance : 610 chevaux
Couple : 760 Nm
Vmax : 320 km/h
0 à 100 km/h : 3,5 secondes
Prix : 240,000 euros


Ferrari LaFerrari Aperta : Le graal mécanique

Ferrari-LaFerrari-Aperta-1
Ferrari-LaFerrari-Aperta-2
Ferrari-LaFerrari-Aperta-3
Arrow
Arrow
Slider

Ce modèle symbolise à lui seul le rêve ultime chez Ferrari actuellement. La LaFerrari Aperta est la version découvrable de la cinquième supercar de la marque, la LaFerrari. Ce modèle a été spécialement créé pour célébrer le 70ème anniversaire de la marque, en 2017 (1947-2017). Seuls 200 propriétaires possèdent une LaFerrari Aperta dans le monde. Autant vous dire qu’elle ne court pas les rues.

Côté motorisation, elle est en tout point identique à sa version coupé. En revanche, les portes en élytre ont été remplacées, cabriolet oblige.Véritable bijou de technologie, la LaFerrari Aperta est la voiture la plus extrême et exclusive sortie de Maranello.

Fiche technique :

Moteur : V12 Hybride
Puissance : 963 chevaux
Couple : 900 Nm
Vmax : 350 km/h
0 à 100 km/h : 2,9 secondes
Prix : 2,5 millions d’euros


Lamborghini : L’histoire du taureau enragé

Lamborghini a été créée en 1951 à Sant’Agata Bolognese par Ferruccio Lamborghini. La légende veut que l’industriel italien, déçu de sa Ferrari, se soit lancé dans la production de voitures sportives. Lamborghini était réputée pour fabriquer des tracteurs agricoles, mais en 1963, le virage vers l’automobile sportive a vu le jour.

Pour beaucoup, l’histoire de Lamborghini a véritablement commencé en 1965 avec la présentation de la Lamborghini Miura. Armée d’un V12 transversal à position centrale arrière développant 350 chevaux, la Miura séduit. À l’époque, la Miura est déjà considérée comme une merveille, et elle restera la première sportive à atteinte la barre des 300 km/h. De nos jours, cette voiture est devenue une icône.

La société n’a pas toujours connu des jours paisibles. Mais depuis sa reprise par le groupe Volkswagen en 1997, Lamborghini est en plein essor. La marque a donné naissance à des véhicules aussi cultes que majestueux : Diablo, Murcielago, Gallardo. La plupart des noms de Lamborghini sont tirés de la culture de la tauromachie. Les voitures prennent les noms de taureaux réputés pour leur agressivité et leur combativité.
Contrairement à Ferrari, Lamborghini n’a jamais eu un passé en compétition ou sport automobile. Pourtant, les voitures de course badgées Lamborghini ne sont pas inexistantes.

Gamme Actuelle

La gamme actuelle de Lamborghini est en pleine mutation. L’usine a été agrandie afin de multiplier le nombre de voitures pouvant être produites. En effet, l’arrivée d’un SUV est une véritable stratégie révolutionnaire pour la marque italienne, jusqu’alors habituée aux sportives deux places.

Lamborghini Huracan : Héritière de la Gallardo

Lamborghini-Huracan-1
Lamborghini-Huracan-2
Lamborghini-Huracan-3
Arrow
Arrow
Slider

La Lamborghini Huracan est l’héritière de la Gallardo, le modèle Lamborghini le plus vendu au monde (toutefois, la Huracan se rapproche à grands pas). La Huracan voit le jour en 2014 au salon de Genève. Esthétiquement, l’ADN Lamborghini se retrouve sur ce modèle. Les feux avant sont légèrement plus fins, mais l’on retrouve l’agressivité du taureau dans chaque ligne.
Il existe plusieurs versions de la Huracan. Tout d’abord, la LP610-4 coupé (et sa version spider). Ensuite, la LP580-2 (et sa version spyder) avec deux roues motrices arrière. Sa version la plus puissante est sans nul doute la LP640-4, plus connue sous le nom de Huracan Performante. Ce dernier modèle est le premier à proposer un système inédit : Aerodinamica Lamborghini Attiva (ALA). L’ALA permet de jouer activement avec l’aérodynamisme selon l’utilisation. Par ailleurs, la Huracan Performante est la voiture de série la plus rapide sur le mythique circuit du Nürburgring. Depuis peu, la Huracan Performante existe en version spider (découvrable, donc).

Fiche technique :

Moteur : V10 – 5204 cm3
Puissance : 640 chevaux
Couple : 600 Nm
Vmax : 325 km/h
0 à 100 km/h : 2,9 secondes
Prix : 252,000 euros


Lamborghini Aventador S : Taillée à la serpe

Lamborghini-Aventador-S-1
Lamborghini-Aventador-S-2
Lamborghini-Aventador-S-3
Arrow
Arrow
Slider

La Lamborghini Aventador est née à Genève en 2011. L’Aventador est le modèle phare de la marque, équipé d’un gros moteur V12. À l’époque, le modèle affichait 700 chevaux (d’où son nom LP700).

En 2017, une version restylée sort : l’Aventador S. Esthétiquement, l’Aventador S reprend les codes ayant fait la réussite de l’Aventador. L’Aventador S a davantage de portance et son design réduit les turbulences. Au final, la voiture est une bête d’efficacité. Seul le bouclier avant change réellement.

En revanche, les avancées technologiques ont complètement modifiées la voiture. Elle possède désormais quatre roues directrices, une nouvelle suspension et le système LDVA (Lamborghini Dinamica Veicolo Attiva) pour offrir une expérience de conduite inégalée… Par ailleurs, la puissance du moteur V12 passe de 700 à 740 chevaux.

Fiche technique :

Moteur : V12
Puissance : 740 chevaux
Couple : 690 Nm
Vmax : 350 km/h
0 à 100 km/h : 2,9 secondes
Prix : 337,866 euros


Lamborghini Aventador SV : Le taureau invincible

Lamborghini-Aventador-SV-1
Lamborghini-Aventador-SV-2
Lamborghini-Aventador-SV-3
Arrow
Arrow
Slider

La Lamborghini Aventador LP750-4 SV est une édition limitée et bestiale de l’Aventador. Héritière des grands V12 bestiaux comme la Miura SV, Diablo SV et Murciélago SV, l’Aventador SV perpétue la tradition chez la marque italienne.

Dévoilée en 2015, ce modèle possède toujours le fameux V12 atmosphérique. Toutefois, la puissance de celui-ci est désormais portée à 750 chevaux pour 690 Nm de couple. Par ailleurs, l’utilisation de matériaux en carbone réduit le poids sur la balance afin d’améliorer l’efficacité. Ce modèle bénéficie d’une direction assistée dynamique.

Seuls 600 exemplaires de la Lamborghini Aventador SV ont été construits à travers le monde. En revanche, seulement 500 exemplaires de la version roadster verront le jour.

Fiche technique :

Moteur : V12 – 6498 cm3
Puissance : 750 chevaux
Couple : 690 Nm
Vmax : 355 km/h
0 à 100 km/h : 2,8 secondes
Prix : 392,000 euros


Lamborghini URUS : Le Super SUV Lamborghini

Lamborghini-URUS-1
Lamborghini-URUS-2
Lamborghini-URUS-3
Arrow
Arrow
Slider

Lamborghini avait déjà construit un SUV dans les années 90, le LM002. En revanche, avec l’URUS, la marque italienne parle de Super SUV et compte bien révolutionner cette niche en plein essor. Esthétiquement, l’URUS reprend les codes d’une carrosserie SUV tout en gardant l’ADN Lamborghini : lignes acérées et sportivité exacerbée.

L’Urus se présente comme un baroudeur luxueux et sportif. Ses aptitudes en tout-terrain et ses différents modes de conduite (Terra, Neve, Sabbia et le très personnalisable mode EGO) en font un véhicule dynamique en toute situation, tout en gardant son âme sportive.

L’Urus est un modèle très important pour la marque, qui prévoit de vendre jusqu’à 3500 unités par an. Sachant qu’en 2017 Lamborghini a vendu 3800 voitures, ceci explique pourquoi l’usine a été agrandie et des centaines de personnes ont été embauchées.

Fiche technique :

Moteur : V8 bi-turbo
Puissance : 650 chevaux
Couple : 850 Nm
Vmax : 305 km/h
0 à 100 km/h : 3,6 secondes
Prix : 205,715 euros


Lamborghini Centenario : Un taureau en carbone

Lamborghini-Centenario
Lamborghini-Centenario-2
Lamborghini-Centenario-3
Arrow
Arrow
Slider

La Lamborghini Centenario est le dernier modèle de la classe “One-Off” issu des usines de Sant’Agatha Bolognese. Les modèles One-Off sont les éditions ultra-limitées et ultra-sophistiquées de Lamborghini. Comme Ferrari, Lamborghini s’est lancé dans la récompense de ses clients les plus fidèles. Tout comme la Veneno, la Centenario fait partie de ces modèles qui alimentent les rêves des propriétaires mais aussi des passionnés.

La Lamborghini Centenario marque le 100ème anniversaire du créateur, Ferruccio Lamborghini. Ce modèle explore les limites technologiques et stylistiques, comme en témoigne l’utilisation massive du carbone (châssis et carrosserie) ou son diffuseur imposant. Limitée à 20 exemplaires dans le monde (+ 20 roadsters), la Centenario possède un V12 développant 770 chevaux pour 690 Nm de couple.

Fiche technique :

Moteur : V12 Hybride
Puissance : 770 chevaux
Couple : 690 Nm
Vmax : 350 km/h
0 à 100 km/h : 2,8 secondes
Prix : 2,1 millions d’euros


Maserati : Le trident et le luxe à l’italienne

Maserati est née en Italie en 1914. Son fondateur, Alfieri Maserati, était un visionnaire passionné de mécaniques. Le logo de la marque est particulièrement reconnaissable : un trident, inspiré de la fontaine de Neptune à Bologne. Aussi étrange que cela puisse paraître, Maserati est la marque la plus ancienne de nos divas italiennes, et peut-être celle le plus chargée d’histoire. En effet, Maserati a une riche histoire en compétition et course automobile. Toutefois, il s’agit également de la marque la plus discrète en matière de véhicules sportifs italiens, contrairement aux deux mastodontes que sont Ferrari et Lamborghini.

Après avoir connu plusieurs propriétaires différents, Maserati est rachetée en 1987 par le groupe italien FIAT. Ce dernier essaye de faire fonctionner Ferrari et Maserati en symbiose. La période Ferrari Enzo / Maserati MC12 restera le plus beau témoin de cette alliance. Pourtant, en 2006, Maserati intègre le pôle sportif de FIAT aux côtés d’Alfa Romeo, afin de laisser Ferrari truster le haut-de-gamme du véhicule sportif.

Gamme Actuelle

De nos jours, Maserati s’est grandement modernisée. Leurs véhicules reflètent le luxe à l’italienne, avec la sportivité caractéristique de la marque au trident. L’attention au détail fait partie du cahier des charges.

Maserati Ghibli : La berline sportive

Maserati-Ghibli-1
Maserati-Ghibli-2
Maserati-Ghibli-3
Arrow
Arrow
Slider

La Maserati Ghibli est le troisième véhicule de la marque au trident à porter ce nom. Présentée en 2013, cette berline sportive est la première Maserati à être équipée d’un moteur V6 diesel (250 ou 275 chevaux). Elle propose également un V6 essence biturbo (350 ou 430 chevaux). Esthétiquement, la Ghibli reprend la calandre ovale caractéristique de Maserati, avec le trident en son centre, et les ouïes latérales.

À l’intérieur, tout est raffiné. La transmission automatique ZF à 8 rapports garantit un contrôle optimal du véhicule. Ultra-connectée, la voiture bénéficie du Apple CarPlay et de la version Android.

Depuis son restylage en 2017, la Maserati Ghibli bénéficie d’une version ultra-luxueuse, la Ghibli GranLusso. Celle-ci possède davantage de systèmes d’assistance (conduite semi-autonome), mais les motorisations demeurent inchangées.

Fiche technique :

Moteur : V6 essence – 2979 cm3
Puissance : 430 chevaux
Couple : 550 Nm
Vmax : 285 km/h
0 à 100 km/h : 4,8 secondes
Prix : à partir de 70,550 euros


Maserati Quattroporte : Une Grand Tourisme réussie

Maserati-Quattroporte-1
Maserati-Quattroporte-2
Maserati-Quattroporte-3
Arrow
Arrow
Slider

La Quattroporte est la Maserati berline grand tourisme par excellence. Tout comme la Ghibli, le nom Quattroporte a déjà été utilisé par la marque, et ce depuis 1963 !

De nos jours, la Maserati Quattroporte sixième génération répond à l’essor du réseau autoroutier européen, qui ouvrait la possibilité de circuler à grande vitesse au sein d’un véhicule spacieux et luxueux. La Quattroporte précède la Ghibli, dont elle est la grande soeur. Le luxe s’allie parfaitement à la sportivité pour conférer un dynamisme exceptionnel à cette italienne. Un nombre incroyable d’accessoires et d’options viennent parfaire la Quattroporte au goût du client.

Le quadruple pot d’échappement laisse rugir la motorisation de la Quattroporte, qui est d’origine Ferrari. Sa version la plus puissante est un V8 développant 530 chevaux, avec une boîte automatique à 8 rapports.

Fiche technique :

Moteur : V8 – 3799 cm3
Puissance : 530 chevaux
Couple : 710 Nm
Vmax : 307 km/h
0 à 100 km/h : 4,7 secondes
Prix : à partir de 102,000 euros


Maserati Levante : Le SUV au trident

Maserati-Levante-1
Maserati-Levante-2
Maserati-Levante-3
Arrow
Arrow
Slider

Le levante est le premier SUV de Maserati. Il semblerait qu’aucun constructeur n’y échappe : le SUV fait désormais partie du paysage automobile. Même les italiens, réputés pour leurs sportives, se sont lancés. Levante est le nom d’un vent méditerranéen pouvant aller du calme plat aux rafales violentes. Avec le véhicule, c’est la même philosophie, avec la différence que tout est sous contrôle.

Projet italien de la tête aux pieds, la Maserati Levante repose sur la plateforme de la Ghibli. Par ailleurs, les deux modèles partagent les même motorisations V6 (essence et diesel). Début 2018, Maserati a lancé une version beaucoup plus agressive de son SUV. Esthétiquement, ce modèle possède des éléments extérieurs en fibre de carbone, avec une calandre noircie. Désormais animée par un V8 Ferrari, le SUV Maserati développe dorénavant 590 chevaux !

Fiche technique :

Moteur : V8 3,8L bi-turbo
Puissance : 590 chevaux
Couple : 730 Nm
Vmax : 300 km/h
0 à 100 km/h : 3,9 secondes
Prix : Non communiqué


Maserati GranTurismo : Le pinnacle de Maserati

Maserati-Granturismo-1
Maserati-Granturismo-2
Maserati-Granturismo-3
Arrow
Arrow
Slider

La GranTurismo moderne est sans aucun doute un des véhicules ayant le plus marqué l’histoire de la marque au trident. Son allure irrésistible met en exergue le style et le luxe à l’italienne. La GranTurismo incarne 70 ans de Grand Tourisme à elle seule.

Esthétiquement, son agressivité est particulièrement efficace. Les triples aérations sur les flancs deviendront une signature stylistique reprise sur tous les modèles. La face avant caractéristique, avec la grille ovale ornée du trident en son centre. Détail particulier : le trident est souligné de rouge. Il s’agit d’une tradition réservée uniquement aux modèles Maserati les plus sportifs.

Côté motorisation. La GranTurismo est réputée pour le son de son moteur atmosphérique naturellement aspiré. Particulièrement et agréablement bruyant, celui-ci est également très beau. La GranTurismo est disponible avec une boîte automatique à 8 rapports. Toutefois, il existe une version “S Automatic” avec la boîte ZF à six rapports.

Fiche technique :

Moteur : V8 essence
Puissance : 460 chevaux
Couple : 520 Nm
Vmax : 315 km/h
0 à 100 km/h : 4,3 secondes
Prix : à partir de 130,480 euros


Maserati GranCabrio : Le nec plus ultra version décapotable

Maserati-GranCabrio-1
Maserati-GranCabrio-2
Maserati-GranCabrio-3
Arrow
Arrow
Slider

Tout simplement, la Maserati GranCabrio est la version découvrable de la GranTurismo S équipée de la boîte automatique ZF à six rapports. Ce véhicule reprend tous les avantages de la GranTurismo avec la philosophie d’un cabriolet. Avec GranCabrio, aucun toit rétractable mais une capote automatique triple épaisseur.

La GranCabrio peut accueillir quatre passagers grâce à ses quatre vraies places. Pas question de parler de 2+2 avec ce cabriolet de luxe. L’intérieur est particulièrement raffiné et adapté à la côte d’Azur. Un florilège de cuirs et de boiseries sont disponibles afin de personnaliser sa GranCabrio selon ses goûts.

Trois versions de la Maserati GranCabrio : la version Sport, la version Fendi (coloris et intérieur spécifique avec la patte du designer italien) et GranCabrio MC. Niveau motorisation, toutes les GranCabrio reprennent le moteur V8 de 460 chevaux, afin d’offrir le nec plus ultra de la GranTurismo.

Fiche technique :

Moteur : V8 – 4691 cm3
Puissance : 460 chevaux
Couple : 520 Nm
Vmax : 291 km/h
0 à 100 km/h : 4,9 secondes
Prix : à partir de 135,000 euros

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *