SUV premium

SUV Premium 2019

S’il y avait un type de véhicule représentatif de la bonne santé de l’industrie auto, ce serait indéniablement le SUV. D’aucuns diraient même que les SUV sont le moteur de l’économie, et représentent une part conséquente du marché du neuf et de l’occasion. Quand bien même ils soient parfois décriés par certains puristes, il faut avouer que les SUV se vendent très bien. Ceci témoigne d’un véritable engouement pour ces gros véhicules polyvalents aux capacités proches du tout-terrain (quand bien même cela ne soit pas réellement leur coeur de métier), pouvant transporter sans encombre objets et personnes.

Tous les constructeurs automobiles (ou presque) s’y sont mis et ajoutent à leurs catalogues des SUV en tout genre, de façon à enrichir leur gamme. Il y en a pour tout type de clientèle : certains possèdent de grands volumes, alors que d’autres sont plus compacts et adaptés à un usage urbain.

Au fil des ans, le SUV est monté en gamme, et les constructeurs premium l’ont bien compris. On peut d’ailleurs parler de SUV premium, des autos polyvalentes et dynamiques, offrant des prestations et un confort dignes de berlines. Le SUV s’est modernisé, devenant un objet chic et technologique, bien loin de sa philosophie d’utilitaire. Pour beaucoup, le SUV est le véhicule à tout faire, capable d’affronter toutes les péripéties… mais il est notamment devenu un effet de mode, un mode transport qui offre un cadre raffiné, à l’habitabilité généreuse. Chez certains constructeurs, le SUV est devenu un véritable véhicule de loisir haut-de-gamme. Voici un bref aperçu des SUV premium actuellement sur le marché.


Alfa Romeo Stelvio, l’émotion italienne

1

L’Alfa Romeo Stelvio est le premier SUV de la marque italienne en plus de 106 ans d’histoire. Le pari n’était pas aisé, mais il a été relevé avec brio. Depuis sa sortie en 2017, le véhicule a connu de nombreuses versions, finitions et motorisations différentes, chacune adaptée à un pan de la clientèle. Avec sa plateforme empruntée à la Giulia (avec laquelle il partage donc plus qu’une ressemblance), le Stelvio est un SUV particulièrement habile : léger et équilibré, il perpétue la tradition Alfa avec une véritable âme et un charisme digne d’une italienne.

Dans l’habitacle, le Stelvio offre une architecture conçue pour offrir un confort optimal aux trois passagers arrière. Le coffre, doté d’un système à hayon électrique, a une capacité de chargement de 525 L. Par ailleurs, Alfa a bien évidemment également pensé au conducteur en rehaussant la position de conduite, pour une meilleure maniabilité et une émotion incomparable derrière le volant.

Sous le capot, l’Alfa Romeo Stelvio propose plusieurs motorisations différentes. D’une part les blocs Diesel Multijet (de 150 à 210 ch) et d’autre part les blocs essence (4 cyl 2L ou V6 biturbo). Le Stelvio propose une boîte automatique à 8 rapports. Dans sa version Quadrifoglio, équipée du moteur V6 biturbo d’origine Ferrari développant 510 chevaux pour 600 Nm de couple, le Stelvio devient particulièrement sportif. Nous devrions d’ailleurs plutôt parler de puissance, car avec une balance affichant jusqu’à 1800 kg, on ne peut pas vraiment parler d’athlète. Pourtant, il propose une transmission intégrale Q4 qui traduit la conception Alfa du SUV. Couplée à plusieurs systèmes de conduite, le Stelvio est particulièrement agréable à conduire.

2

Fiche technique : 

  • Moteur : V6
  • Puissance : 510 ch
  • Couple : 600 Nm
  • Poids : 1830 kg
  • 0-100 km/h : 3,9 s
  • Vmax : 283 km/h
  • Lxlxh :  4700 x 1960 x 1680 mm
  • Prix : 91,400 euros

Audi Q7, le retour au sommet du mastodonte

1

L’Audi Q7 est un SUV haut-de-gamme allemand, dont la seconde génération, beaucoup mieux équipée et aux qualités routières améliorées, est sortie en 2015. Le restylage est attendu courant 2019. Ce SUV personnalise à sa façon le savoir-faire de la marque aux anneaux. Non seulement en ce qui concerne le style allemand, mais également la qualité des finitions ou encore en matière de technologie embarquée.

Avec des lignes plus tendues, le Q7 de deuxième génération est moins rond, moins galbé, mais garde à peu de choses près des dimensions équivalentes. Sa carrure semble plus athlétique, grâce à l’imposante calandre Singleframe et ses optiques 100% LED. Toutefois, il est beaucoup plus léger, avec jusqu’à 300 kilos de moins selon les versions.

À l’intérieur, l’habitabilité à été revue à la hausse. Beaucoup plus raffiné, confortable et richement pourvu, il est également plus spacieux. L’ergonomie a été repensée pour un meilleur accès aux commandes, avec un grand pavé tactile et l’Audi virtual cockpit (en option). L’Audi Q7 propose une conduite semi-autonome, un système audio Bang & Olufsen qui ne laisse pas indifférent, alors que les passagers arrière peuvent se divertir sur des tablettes tactiles intégrées.

Sous le capot, Audi propose trois blocs diesel TDI (218, 272 et 435 chevaux pour l’Audi SQ7). Côté essence, nous avons un bloc TFSI 3,0 de 333 chevaux. Le Q7 est également disponible dans sa version hybride e-Tron de 373 chevaux. Les modèles disposent d’une boîte TripTronic à huit rapports. Disponible avec 4 roues directrices (en option), l’Audi Q7 est plus vivace, plus maniable.

Audi Q7

Fiche technique :

  • Moteur : V8 4,0 TDI SQ7
  • Puissance : 435 ch
  • Couple : 900 Nm
  • Poids : 2345 kg
  • 0-100 km/h : 4,8 s
  • Vmax : 250 km/h
  • Lxlxh : 5052 x 1968 x 1740 mm
  • Prix : 109,960 euros

Bentley Bentayga, la sobriété anglaise

Bentley Bentayga

Encore une fois, nous faisons face à une première. En effet, le Bentayga est le premier SUV du constructeur britannique Bentley et a fait ses premiers pas en 2016. Particulièrement réputés pour construire des véhicules luxueux et exclusifs, Bentley ne change pas de formule pour le Bentayga. Il se vend d’ailleurs très bien, preuve de la demande croissante pour ce type de véhicule, même dans les milieux aisés.

Le Bentayga partage sa plateforme avec l’Audi Q7 de deuxième génération. Son look est pourtant typiquement anglais, légèrement inspiré de la Continental GT et des codes stylistiques de la marque. Le Bentayga fascine tant il est inconcevable de s’imaginer un SUV Bentley. Et pourtant, malgré son gabarit, il séduit, car le Bentayga est agile, souple et confortable peu importe la route que vous empruntez. Précurseur dans le milieu du luxe, ce SUV polyvalent ravit presse et clients.

Une fois à l’intérieur, nous rentrons dans le royaume luxueux de Bentley. Les finitions sont impressionnantes de qualité, et le luxe y est omniprésent. On peut y retrouver plusieurs tissus de qualité et des boiseries, tout est personnalisable selon le goût et la volonté du client. La liste des options est interminable, mais Bentley vous facilite la tâche en proposant des packs d’options (comme le Pack CITY, avec aide au parking avant et arrière, système de précollision et caméra de recul).

Sous le capot, on retrouve deux blocs essence, le W12 (608 ch) ou le V8 (552 ch). C’est également le premier hybride essence de la marque depuis 2018 (avec un V6 de 462 ch). Début 2018, le premier diesel de la marque (V8 de 435 ch) était commercialisé, mais il a depuis été arrêté en Europe. En ce sens Bentley a tout de même fait preuve d’ouverture en développant une offre de motorisation riche.

2

Fiche technique

  • Moteur : W12
  • Puissance : 608 ch
  • Couple : 900 Nm
  • Poids : 2440 kg
  • 0-100 km/h : 4 s
  • Vmax : 301 km/h
  • Lxlxh : 5140 x 1998 x 1742 mm
  • Prix : 217,300 euros

BMW X5, leader stylistique

BMW X5

Le BMW X5 est un véhicule tout-terrain haut de gamme, dont la quatrième génération a été présentée en juin 2018. Alors que nous nous attendions à un restylage, cette nouvelle génération arrive à point nommé pour rivaliser avec le GLE de Mercedes. Au niveau de son look, les éléments qui ont fait le succès du X5 ont été conservés à travers les différentes générations.

Le SUV allemand hérite d’une allure plus moderne. On y trouve une nouvelle calandre avant agrandie et beaucoup plus élégante, un peu moins de nervures (sauf sur les flancs, évidemment). L’arrière, quant à lui, est modifié de fond en comble. En effet, celui-ci gagne des feux horizontaux complètement novateurs pour la marque, beaucoup mieux intégrés (malgré l’absence des antibrouillards haut perchés). Au cas où on l’oubliait, le X5 reste capable en matière de tout-terrain : le blocage de différentiel arrière disponible en option (un pack “off-road” est également prévu) et le volume du coffre passe à 645 L.

À l’intérieur, c’est la première fois sur un X5 que le conducteur aura face à lui un tableau de bord digital et une instrumentation qui abandonne les compteurs circulaires. Toutefois, on retrouve l’écran de 12 pouces, contrôlable par molette. De nombreuses aides à la conduite viennent améliorer l’expérience (régulateur de vitesse adaptatif ou encore l’aide au créneau). Un nouveau système de marche arrière automatique, qui se calque sur la marche avant la précédant, devrait faire certains heureux.

Côté motorisation, nous retrouvons un bloc essence 6 cyl 3,0 L (340 ch). Chez les blocs diesel, nous avons un 6 cyl couplé à 4 turbos (400 ch) et un 3,0 L de 264 ch. Une boîte automatique à 8 rapports donne la puissance aux quatre roues motrices. La version X5M ne saurait tarder.

2

Fiche technique

  • Moteur : 6 cyl M50d
  • Puissance : 400 ch
  • Couple : 760 Nm
  • Poids : 2350 kg
  • 0-100 km/h : 5,2 s
  • Vmax : 250 km/h
  • Lxlxh 4922 x 2004 x 1745 mm
  • Prix : 72,400 euros

BMW X7, le titanesque SUV 7 places

1

Pour nous présenter le X7, BMW nous parle une nouvelle fois de SAV (Sports Activity Vehicle), cherchant à singulariser son offre de SUV. Il s’agit ni plus ni moins du plus grand des modèles de la gamme X, avec des dimensions qui dépassent celles d’un Q7 ou d’un GLS. Après tout, le X7 est censé être le pinacle du luxe, offrant espace confort comme jamais auparavant. Comment ne pas évoquer cette calandre gigantesque, entourée de phares à projecteurs à diodes électroluminescentes. Se revendiquant premium, les touches de chrome sont légion et renforcent ce côté exclusif. Le X7 a davantage tendance à s’adresser aux marchés nord-américain et chinois, tant il semble XXL.

À l’intérieur, BMW sort le grand jeu : sellerie en cuir, boiseries. Véritable petit cocon climatisé, avec toit panoramique et éclairage d’ambiance, on se sent bien dans cet SUV. Spacieux, le X7 peut proposer jusqu’à trois rangées de sièges et confortablement accueillir jusqu’à sept passagers. Sachez quand même que la rangée du milieu peut être remplacée (en option) par deux sièges confort individuels avec accoudoirs. Côté technologie et aides à la conduite, le X7 propose se qui se fait de mieux chez la marque bavaroise (écran 12 », BMW Live Cockpit et assistant personnel Intelligent BMW). L’assistant de marche arrière apparu sur le X5 de 4ème génération est également de la partie.

Sous le capot, plusieurs possibilités. Côté essence, nous avons un six cylindre en ligne de 340 ch. Côté diesel, nous avons un 6 cyl en ligne, qui développe soit 265 ch soit 400 ch pour 760 Nm de couple (X7 M50d). BMW propose une boîte de vitesse Steptronic à 8 rapports sur tous les modèles. Sa commercialisation en France débute en mars 2019.

2

Fiche technique

  • Moteur : 6 cyl
  • Puissance : 400 ch
  • Couple : 760 Nm
  • Poids : 2320 kg
  • 0-100 km/h : N.C.
  • Vmax : N.C
  • Lxlxh 5151 x 2000 x 1805 mm
  • Prix : 94,400 euros

Jeep Grand Cherokee, une Jeep avant tout

1

La Jeep Grand Cherokee en est à sa quatrième génération (lancée en 2011), et a reçu un troisième restylage en 2017. Il s’agit du premier modèle du groupe Chrysler lancé sous la direction de FCA. Conçu pour l’aventure, le Grand Cherokee est avant tout une Jeep, un 4×4 prêt à repousser les limites de la route et de l’environnement.

Avec son bouclier avant redessiné, l’auto est robuste et majestueuse et dégage une sensation de confiance. La calandre est également revisitée, soulignée de phares antibrouillards à LED. Quand bien même le groupe FIAT soit derrière l’aboutissement de ce projet, n’ayez crainte : l’ADN de la marque JEEP est conservée.

Le nouvel habitacle est doté d’une garniture de toit en suédine douce, pour une finition particulièrement luxueuse. Le Grand Cherokee offre un habitacle spacieux et confortable, avec sièges matelassés (chauffants et ventilés) et couture contrastée. L’utilisation de bois véritable n’est pas sans rappeler le luxe scandinave, mais moins réussi. La technologie proposée, les aides à la conduite (park assist, caméra de recul) et le système de divertissement et informations est efficace et ludique, mais semble moins avancé que sur la concurrence. Il bénéficie toutefois d’un système de motricité optimisée, qui vous transporte là où vous souhaitez aller.

Sous le capot, on y trouve un V6 diesel de 241 ch pour 550 Nm de couple. Ce n’est pas très exubérant comparé à nos autres SUV dans la liste, mais cela reste mieux que lors de la précédente génération du véhicule. Mais c’est avec l’arrivée de la version sportive de la Jeep Grand Cherokee, que les choses deviendront intéressantes. La Trackhawk est une édition spéciale équipée d’un moteur V8 dérivé de la Hellcat. Avec 717 ch, il s’agit du SUV le plus puissant du monde actuellement. Forcément, beaucoup de choses ont été améliorées pour accueillir une telle motorisation, comme le freinage (freins Brembo). Esthétiquement, il est reconnaissable avec un bouclier avant modifié, et des jantes noires de 20 pouces.

2

Fiche technique

  • Moteur : V8
  • Puissance : 717 ch
  • Couple : 875 Nm
  • Poids : 2456 kg
  • 0-100 km/h : 3,8 s
  • Vmax : 290 km/h
  • Lxlxh : 4850 x 1954 x 1750 mm
  • Prix : 120,000 euros

Lamborghini URUS, quand luxe rime avec sportivité

1

Il y a cinq ans, peu de monde aurait parié sur la production d’un SUV badgé Lamborghini. Et pourtant, près d’un an après sa commercialisation, la Lamborghini Urus a séduit une nouvelle clientèle, friande de SUV et de luxe. La marque italienne semble avoir réussi son pari, celle d’un véhicule résolument sportif et tout-terrain, en symbiose avec le confort et le luxe inhérent au SUV premium. D’ailleurs, Lamborghini parle même de “Super SUV”.

L’Urus partage sa plateforme avec l’Audi Q8 ou encore le Bentayga de Bentley. Mais ses lignes acérées, inspirées de l’Aventador, ne trahissent pas son ADN 100% italien. Quand bien même il soit haut sur pattes, l’Urus n’en est pas moins athlétique et dynamique avec ses quatres roues motrices et directrices. Sa face avant et son capot nervuré en fond un véritable prédateur des routes.

L’habitacle est fidèle aux intérieurs typiquement Lamborghini, avec de belles surpiqûres et des matériaux de qualité. Le client a un vaste choix d’options et d’équipements différents, qui sauront facilement faire grimper la facture. Modernité et technologie oblige, l’Urus reçoit une instrumentation digitale, avec deux écrans tactiles sur la console centrale. Avec le sélecteur ANIMA (Adaptive Network Intelligence Management), plusieurs modes de conduite adaptés aux divers terrains permettent d’adapter la voiture à vos envies, pour une expérience au plus proche de vos envies.

Sous le capot, l’Urus reçoit un V8 4,0 biturbo du groupe VW développant 650 chevaux pour 850 Nm de couple. Quand bien même il ne s’agisse pas d’un moteur italien, ceci est plus que nécessaire pour des performances de haut vol, mais peut-être encore timide. En effet, difficile pour le moment de rivaliser avec le Jeep Grand Cherokee Trackhawk. Mais il y a fort à parier que de nouvelles motorisations verront le jour, ainsi qu’une version hybride rechargeable.

Lamborghini URUS

Fiche technique

  • Moteur : V8
  • Puissance : 650 ch
  • Couple : 850 Nm
  • Poids : 2200 kg
  • 0-100 km/h : 3,6
  • Vmax : 305 km/h
  • Lxlxh : 5112 x 2016 x 1638 mm
  • Prix : 205,200 euros

Maserati Levante, le SUV du trident

Maserati levante

Maserati connaît actuellement une période un peu compliquée, avec un manque de renouvellement qui se traduit par une baisse des ventes. Pourtant, la marque italienne au trident n’est pas totalement sur la pente d’un inexorable déclin. Son SUV à ambition sportive, le Levante, a su s’adapter à un marché très demandeur et très exigeant. Notamment en multipliant les éditions spéciales, comme la Trofeo ou encore la toute récente Vulcano.

Assemblé en Italie, le Levante est un SUV italien familial et charismatique. Celui-ci repose sur la même plateforme que la Quattroporte, mais possède son identité propre résolument sportive. Nous en voulons pour preuve son dessin fuyant, les quadruples sorties d’échappement ou encore sa calandre béante ornée de 8 lames verticales avec le logo du trident en son centre fait sensation.

À l’intérieur, le Levante est particulièrement sobre, tout en parlant le langage Maserati. Finitions méticuleuses, style italien, aspect envoûtant, tout invite au voyage sous le signe du luxe. Cependant, le propriétaire est libre de personnaliser l’habitacle avec un large choix de cuirs, broderies ou de carbone. Spacieux, son architecture semble davantage faite pour accueillir seulement deux passagers à l’arrière (le troisième aurait le prolongement de l’imposante console centrale entre les jambes). Côté technologique, un écran multimédia tactile permet de contrôler l’essentiel des fonctions de la voiture (navigation, confort et info-divertissement).

Sous le capot, nous trouvons un bloc V6 diesel (250 ou 275 ch) ou un bloc V6 essence (350 ou 430 ch). Un bloc V8 en essence de 590 chevaux est également disponible sur la Maserati Levante Trofeo, la version la plus ultime (dont la production débutera à l’été 2019, pour un prix encore inconnu). La Maserati Levante bénéficie d’une boîte automatique ZF à huit rapports. Excitante à conduire (notamment dans sa version essence), elle est conforme aux attentes d’une Maserati.

Maserati levante

Fiche technique

  • Moteur : V8
  • Puissance : 590 ch
  • Couple : 730 Nm
  • Poids : 2205 kg
  • 0-100 km/h : 3,9 s Vmax300 km/h
  • Lxlxh : 5003 x 1968 x 1679 mm
  • Prix : 76,200 euros

Mercedes-Benz GLE, déjà disponible, déjà au large

Mercedes-Benz GLE

Le Mercedes-Benz GLE est un SUV axé sur l’aventure et la découverte de nouvelles routes. Il a été renouvelé en 2019 pour notamment faire face à l’avènement des Audi Q7, BMW X5 et autres Volvo XC90. À défaut d’être un véritable SUV athlétique, le GLE propose un véritable agrément de conduite. Tout a été fait pour favoriser le confort de la conduite. Plus long que le ML, avec ses passages de roues marqués et ses rondeurs, le nouveau GLE se veut plus terre-à-terre, alors que l’intérieur nous propulse hors de l’atmosphère.

En effet, dans l’habitacle, le nouveau GLE offre une position de conduite confortable et ergonomique. Véritable 5 places, il peut accueillir jusqu’à 7 passagers (en option avec les sièges escamotables). Le véhicule est parfaitement adapté pour transporter des passagers dans un confort extrême. D’ailleurs, les sièges avant sont électriques et chauffants, ce qui est non-négligeable. Sa planche de bord reprend celle du ML de troisième génération, mais elle a été légèrement modernisée avec une dalle digitale panoramique formée par deux écrans. En matière de technologie embarquée, le nouveau GLE bénéficie du Mercedes-Benz Intelligent Drive et de nouvelles fonctionnalités comme la reconnaissance gestuelle. Par conséquent, le modèle vient équipé d’aides à la conduite (aide au stationnement, freinage d’urgence etc, assistance aux feux de route…). Pour faire face aux vicissitudes du terrain, le Dynamic Select vient proposer plusieurs choix de motricité (confort, sport, offroad).

En termes de motorisation, le GLE version 2019 propose quatre motorisations différentes (dont certaines sont partiellement électrifiées), dont une seule essence (un 6 cyl en ligne avec micro-hybridation de 367 ch). En ce qui concerne le diesel, l’entrée de gamme est un 4 cyl développant 245 ch, puis un 6 cyl en ligne (272 et 330 ch). Une boîte auto permet au moteur de rester sur la plage puissance la plus adaptée. Pour le moment, il n’y a pas encore de motorisation très puissante, mais elles ne tarderont sans doute pas. Le GLE version 2019 est disponible à partir de 67,600 €.

Mercedes-Benz GLE

Fiche technique

  • Moteur : V6
  • Puissance : 367 ch
  • Couple : 520 Nm
  • Poids : 2200 kg
  • 0-100 km/h : 5,7 s
  • Vmax : 250 km/h
  • Lxlxh : 4924 x 1999 x 1772 mm
  • Prix : 88,400 euros

Mercedes-Benz GLS, le plus gros SUV Mercedes

Mercedes-Benz GLS

Le Mercedes-Benz GLS est un SUV charismatique dérivé de la luxueuse berline Classe S. Successeur de l’ancien GL, il s’agit de façon indéniable du pinacle du confort en termes de SUV chez la marque à l’étoile. Le GLS vous permet de profiter du meilleur, sur tous les terrains. Prises d’air surdimensionnées, jupe avant avec bordure centrale, finition chromée, le style du GLS est résolument unique. Sur autoroute, dans les virages, en tout-terrain, ce SUV de luxe saura vous épauler quoi qu’il arrive grâce à la transmission 4MATIC.

Dans l’habitacle, nous retrouvons tout le confort et la qualité d’une Mercedes : volant en cuir performance AMG avec palettes en aluminium, sièges chauffants à mémoire de forme, système audio Bang & Olufsen… Niveau technologie, le GLS utilise un écran de bord qui se commande manuellement. En ce sens, l’absence du tactile et l’utilisation de plastiques ici et là ne sont donc forcément au niveau de la berline. Spacieux et confortable, c’est également le plus gros SUV Mercedes, pouvant accueillir jusqu’à 7 passagers, le tout avec une modularité maximale. Par ailleurs, nous pouvons noter la présence du Mercedes-Benz Intelligent Drive, qui vous confère sérénité et détente avec ses nombreuses aides à la conduite (régulation de distance, aide au stationnement, Attention assist etc…). Les nombreux équipements de série et options vous permettront de personnaliser le véhicule à votre convenance.

Avec un poids à vide de 2,6 tonnes, c’est le plus lourd des SUV. Il lui fallait donc une motorisation digne de ce nom. Dans sa version la plus puissante (GLS 634 MATIC) il est équipé d’un V8 biturbo développant jusqu’à 585 chevaux pour 760 Nm de couple. Les performances sont monstrueuses compte tenu du gabarit de l’auto. Le GLS est équipé d’une boîte automatique à 9 rapports 9G-Tronic. Celle-ci procure une efficience et un dynamisme de haut niveau.

Mercedes-Benz GLS

Fiche technique

  • Moteur : V8
  • Puissance : 585 ch
  • Couple : 760 Nm
  • Poids : 2600 kg
  • 0-100 km/h : 4,1 s
  • Vmax : 250 km/h
  • Lxlx : h 5130 x 1934 x 1850 mm
  • Prix : 90,150 euros

Porsche Cayenne, le SUV sportif polyvalent

Porsche Cayenne

Depuis sa création au début des années 2000, le Porsche Cayenne est un des modèles importants du constructeur allemand. En plusieurs années, il est devenu la référence en matière de SUV premium, c’est par ailleurs le premier modèle SUV de Porsche. Sa troisième génération arrive en Août 2017, avec la plateforme MLB qu’il partage avec le Q7, le Bentayga ou l’Urus. Avec sa 3ème génération, le précurseur des SUV premium peut rivaliser avec ses concurrents, qui deviennent de plus en plus nombreux.

Les lignes de ce SUV premium ont été dynamisées malgré l’absence de révolution si ce n’est le nouveau langage visuel des optiques arrière, avec un bandeau lumineux horizontal. Plus large et plus long, il est toutefois moins haut et surtout plus léger. Ce 5 portes est ouvert sur l’aventure, et offre une polyvalence qui rend l’expérience Porsche d’autant plus fascinante. Les roues arrière du Cayenne sont dorénavant directrices (comme sur la 911).

L’habitacle est beaucoup plus épuré : les boutons ont disparu au profit d’un grand écran tactile de 12,3 pouces posé au centre du tableau de bord. Celui-ci regroupe toutes les fonctionnalités essentielles du véhicule. Les finitions sont de qualité, et les passagers peuvent profiter d’un cadre serein pour leurs voyages. Technologie oblige, le nouveau Cayenne se voit bardé d’aides électroniques à la conduite. Plusieurs services et applications agrémentent votre expérience de conduite.

Depuis peu, la motorisation du Cayenne est exclusivement essence ou hybride rechargeable (Porsche a décidé d’arrêter les motorisations Diesel). Nous avons donc soit un V6 (340 ou 440 ch) soit un V8 (550 ch pour 770 Nm de couple). La version hybride rechargeable, arrivée en mai 2018 possède un moteur V6 assisté d’un bloc électrique, pour une puissance cumulée de 462 ch (et exempté de malus !). Tous les Cayennes sont proposés avec une boîte automatique Triptronic à huit rapports et une transmission 4×4 qui propose 4 modes (boue, gravier, sable et roche). Une sportive polyvalente, en somme.

Porsche Cayenne

Fiche technique

  • Moteur : V8
  • Puissance : 550 ch
  • Couple : 770 Nm
  • Poids : 2250 kg
  • 0-100 km/h : 4,1 s
  • Vmax : 286 km/h
  • Lxlxh 4926 x 1983 x 1696 mm
  • Prix : 141,744 euros

Range Rover Sport, classe et sobriété anglaise

 

Range Rover Sport

Le Range Rover est un des SUV les plus connus, axé pour une utilisation routière. La deuxième génération du Range Rover Sport débute en 2013, et il a été restylé courant 2017. Empreint de modernité, sa silhouette imposante et dynamique est travaillée pour faire ressortir son côté sportif en toute simplicité. Sa signature lumineuse est modifiée pour se rapprocher de celle du Velar, et les boucliers avant sont redessinés. Plus long et avec un empattement allongé, il perd pourtant jusqu’à 500 kg grâce à l’utilisation massive d’aluminium.

Son intérieur offre un confort suprême allié à des fonctionnalités modernes. Notons par exemple l’écran tactile 8 pouces du système d’info-divertissement, es nombreuses aides à la conduite (Park Assist, régulateur de vitesse adaptatif, détecteur d’angle mort.. etc) ou les informations affichées sur le pare-brise. Le Range Rover est un véhicule connecté et n’est pas à la traîne par rapport à ses concurrents du secteur (notamment X5, XC90 ou GLE). C’est par ailleurs un SUV spacieux et confortable, qui peut accueillir jusqu’à 7 passagers. Pourtant, il ne bénéficie pas de la banquette arrière coulissante, comme certains de ses concurrents.

Plusieurs motorisations essence (de 300 à 575 chevaux) ou diesel (de 240 à 339 chevaux) sont disponibles. Nous avons également, depuis 2017, une déclinaison hybride rechargeable (Range Rover Sport PHEV) développant jusqu’à 404 chevaux en cumulé. Le Range Rover Sport reste un SUV polyvalent, qui se décline en plusieurs modèles et finitions différentes. Sa version la plus puissante (le SVR) n’existe qu’en version essence.

Range Rover Sport

Fiche technique

  • Moteur : V8
  • Puissance : 575 ch
  • Couple : 740 Nm
  • Poids : 2398 kg
  • 0-100 km/h : 4,7 s
  • Vmax : 260 km/h
  • Lxlxh4879 x 1983 x 1801 mm
  • Prix : 134,900 euros

Rolls-Royce Cullinan, ultra-luxueux, mais SUV dans l’âme !

Rolls-Royce Cullinan

Le constructeur anglais Rolls-Royce s’est lancé dans le bain des SUV premium avec le Cullinan, son tout premier SUV. Les passionnés savent que le constructeur anglais est un habitué du luxe et de la personnalisation, or, le Cullinan répond parfaitement à cette philosophie.

Esthétiquement, le Rolls-Royce Cullinan ressemble légèrement à une Phantom de 8ème génération qui aurait été surélevée (les deux autos partagent la même plateforme). Il s’agit du premier véhicule avec un hayon électrique pour le constructeur anglais. Pourtant, il faut se rendre à l’évidence : le Cullinan est bel et bien un SUV avec un Spirit of Ecstasy sur le capot. Premier véhicule badgé Rolls-Royce à posséder une transmission intégrale, le Cullinan bénéficie également de quatre roues directrices. En effet, il ne faudrait pas oublier le côté baroudeur d’un SUV : avec son 1,84 m de hauteur et ses 54 cm de garde au sol, l’anglaise est pleinement capable (mais nous doutons fortement de ce type d’utilisation du Cullinan). Que de premières…

À l’intérieur, le Cullinan est une célébration du luxe le plus poussé et le plus extrême. Tout est dans les détails, comme cette vitre qui sépare le coffre de l’habitacle (pour éviter les courants d’air). Plusieurs écrans tactiles peuvent se trouver dans l’habitacle, les accoudoirs sont chauffants, le bar réfrigéré est incorporé… autant d’éléments et de détails qui viennent ajouter un once de luxe. Les propriétaires pourront opter soit pour deux sièges arrières individuels, soit une banquette pouvant accueillir trois passagers. Sous le capot, le Cullinan partage son bloc V12 6,7 L turbo avec la Phantom VIII. Celui-ci développe 571 chevaux pour 850 Nm de couple. Suffisant pour déplacer les 2,6 tonnes de ce monstre anglais. Une boîte automatique ZF à 8 rapports, couplée à une suspension hydropneumatique permettent de garantir un confort extrême aux passagers. Indéniablement, le Cullinan est au firmament des SUV premium, son prix, vu qu’il s’agit du plus onéreux des modèles.

Rolls-Royce Cullinan

Fiche technique

  • Moteur : V12
  • Puissance : 571 ch
  • Couple : 850 Nm
  • Poids : 2600 kg
  • 0-100 km/h : 5,2 s
  • Vmax : 250 km/h
  • Lxlxh : 5341 x 2164 x 1835 mm
  • Prix : 300,000 euros

Tesla Model X, technologie et luxe

Tesla Model X

La Tesla Model X est un SUV compact 100% électrique produit par le constructeur américain Tesla Motors. Son style épuré et décalé séduit, notamment avec ses portes arrière faucon, caractéristiques, qui s’ouvrent vers le ciel. Ce n’est pas pour rien qu’il bénéficie du plus faible cx parmis les SUV de notre liste, ce qui en fait le plus aérodynamique de tous, limitant au maximum la traînée pour augmenter l’efficacité. Son énorme gabarit est plus américain qu’européen.

Mais c’est véritablement à l’intérieur que la Tesla Model X (ou que n’importe quelle Tesla d’ailleurs) prend son importance. La technologie est en communion totale avec la voiture, avec cette énorme écran central, tactile de 17 pouces, qui regroupe absolument toutes les fonctions de la voiture. Il y a très peu de boutons physiques. La Tesla Model X est connectée en permanence au réseau internet, et reçoit de nombreuses mises à jour de façon constante, ce qui améliore de jour en jour l’auto, qui se voit enrichie soit d’applications, soit de mesures de sécurité. Mais la Model X est également spacieuse, et peut accueillir jusqu’à 7 passagers.

En termes de motorisation, le Tesla Model X bénéficie de plusieurs batteries électriques (de 60 à 98 kWh). Son autonomie est de 565 km maximum (en cycle WLTP, ce n’est pas négligeable), ce qui en fait le SUV électrique de série disposant de la plus grande autonomie. Spacieuse et très moderne, la Tesla Model X séduit les amateurs de technologie. Par ailleurs, les véhicules Tesla bénéficient de l’immense popularité et l’engouement généré par la marque, mais aussi par son charismatique fondateur, Elon Musk. Le modèle le plus puissant est la Model X P100D.

Tesla Model X

Fiche technique

  • Moteur : électrique
  • Puissance : 613 ch
  • Couple : 1074 Nm
  • Poids : 2422 kg
  • 0-100 km/h : 3,4 s
  • Vmax : 250 km/h
  • Lxlxh : 5052 x 1999 x 1684 mm
  • Prix : 154,100 euros

Volvo XC90, le SUV premium suédois

Volvo XC90

Le XC90 est considéré comme le grand SUV premium par excellence de la marque suédoise Volvo. Ce SUV 7 places allie le confort scandinave et la sécurité. Il s’agit d’un voyage initiatique dans un environnement élaboré pour votre bien-être. Son esthétique minimaliste mais luxueuse représente la quintessence du design scandinave moderne. Le XC90 est une façon d’envisager la mobilité en se simplifiant la vie, dans un cadre premium, tout en gardant en tête la fluidité, l’efficacité, et l’environnement (notamment dans sa version T8 hybride rechargeable).

Esthétiquement, le Volvo XC90 inaugure le nouveau langage stylistique de la marque suédoise, notamment avec les fameux phares empruntant la forme du marteau de Thor, et ses feux arrière verticaux.

L’habitacle est à votre image et s’adapte à votre mode de vie et votre style. Véritable havre de paix, l’ergonomie du véhicule est travaillée pour vous faciliter la vie. Chaque siège coulisse pour offrir un équilibre entre espace de chargement et confort des passagers. Par ailleurs, l’habitacle est particulièrement généreux et spacieux puisque le XC90 peut accueillir jusqu’à 7 personnes (jusqu’à trois rangées possible). Tablette tactiles, système multimédia avancé… le XC90 est connecté. Au niveau de l’arsenal sécuritaire, il prouve encore une fois que Volvo est une des voitures les plus sûres, notamment grâce à sa technologie d’efficacité prédictive qui lui octroie une conduite semi-autonome.

Sous le capot, un large choix de motorisations sur base de 4 cyl (essence, diesel et hybride). Que ce soit le moteur T8 de 320 ch ou le D5 diesel, le XC90 sait proposer toute la puissance réactive dont vous avez besoin. Tout en annonçant des émissions de CO2 intéressantes compte tenu de la puissance, le XC90 est synonyme de responsabilité environnementale. La motorisation T8 Twin Engine dispose même d’un mode de conduite 100% électrique. Le côté lisse du SUV et son comportement routier vous invitent à une conduite détendue et douce.

Volvo XC90

Fiche technique

  • Moteur : 4 cyl T8
  • Puissance : 320 ch
  • Couple : 640 Nm
  • Poids : 2212 kg
  • 0-100 km/h : 5,6 s
  • Vmax : 230 km/h
  • Lxlxh : 4950 x 2008 x 1775 mm
  • Prix : 125,700 euros

Volkswagen Touareg, le standard du premium allemand ?

Volkswagen Touareg

La troisième génération du Volkswagen Touareg est le SUV haut-de-gamme du constructeur allemand et a pour ambition de concurrencer notamment les Porsche Cayenne, Volvo XC90 ou Mercedes GLE. Volkswagen ne cache pas ses ambitions premium, notamment avec un Touareg plus aguicheur, au style élancé. Ses lignes sont expressives et élégantes, teintées de futurisme, nous en voulons pour preuve son nouveau langage optique avec les feux IQ. Light-Matrix LED (en option), qui permettent un parfait éclairage anti-reflets en toute situation. Plus long que la précédente génération, il est également plus léger grâce à une carrosserie en aluminium et en acier.

L’intérieur se veut beaucoup plus moderne et spacieux, quand bien même il ne puisse accueillir que 5 passagers maximum. La sensation de liberté à l’intérieur est sublimée par la possibilité du toit ouvrant panoramique et coulissant. L’instrumentation numérique est regroupée dans un énorme écran très bien intégré, le système Innovision Cockpit qui propose une présentation claire, efficace et intuitive des données de ce SUV premium. Cinq niveaux de finitions sont disponibles, pour augmenter le degré de personnalisation du véhicule. Selon la finition choisie, un arsenal technologique est à votre disposition pour vous procurer une expérience de conduite des plus sereines. De série, il propose l’aide au stationnement avant et arrière, le Front Assist, régulateur de vitesse adaptatif ou encore la reconnaissance des panneaux.

Sous le capot, seuls deux motorisations diesel sont disponibles actuellement, mais la gamme devrait s’étoffer courant 2019 avec des motorisations plus puissantes (un V8 de 421 ch est prévu) ou hybride rechargeable. Nous avons un bloc V6 développant soit 231 ch soit 286 ch. Chaque motorisation est associée à une boîte de vitesse automatique à 8 rapports. En termes de puissance, le Touareg reste quand même bien en-deçà de ses concurrents pour le moment, malgré une stabilisation active du roulis qui lui confère une conduite sportive de qualité.

Volkswagen Touareg

Fiche technique

  • Moteur: V6
  • Puissance : 286 ch
  • Couple : 600 Nm
  • Poids : 1995 kg
  • 0-100 km/h : 6,6 s
  • Vmax : 239 km/h
  • Lxlxh : 4878 x 1984 x 1717 mm
  • Prix : 78,910 euros

Audi Q8, Le SUV coupé ultime d’Ingolstadt

AUDI Q8

Avec une ligne de toit fuyante et des vitres sans montants, l’Audi Q8 est un SUV coupé haut de gamme produit par le constructeur allemand, sorti en 2018. Plus court mais également plus large que le Q7 (alors qu’ils reposent sur la même plateforme technique), ce SUV reprend le langage visuel inauguré par l’Audi A8. Par exemple, cette nouvelle calandre octogonale avec six barrettes verticales (dite “SpaceFrame”, qui remplace la “SingleFrame”), grosses entrées d’air, ou encore des phares avant très fins… À l’arrière, la somptueuse bande lumineuse qui s’étend de feu à feu est particulièrement réussie. Ce Q8 respire la classe et le luxe à pleins poumons.

À l’intérieur, Audi nous habitue toujours à du grand niveau. Bien que grand et large et malgré sa banquette arrière coulissante, ce SUV est strictement cinq places, compte tenu de sa carrosserie coupé spécifique. Cependant, il est particulièrement spacieux, avec un empattement de 3 mètres et une garde au toit généreuse. Le Q8 reçoit une instrumentation 100% numérique, donc le désormais célèbre Virtual Cockpit est évidemment présent (écran 12 pouces + deux écrans tactiles sur la console centrale). Pinacle du SUV de luxe, le Q8 peut être équipé de 39 systèmes d’assistance à la conduite (certains sont en option) et de 4 degrés de finition possibles.

Sous le capot, l’Audi Q8 reçoit un tout petit système d’hybridation (économies de carburant en ligne de mire). Pour le moment, il n’y a qu’une motorisation possible, et seul le V6 3,0 L TDI de 286 chevaux est disponible (le 55 TSI et 45 TDI arriveront bientôt). De série, le Q8 propose la transmission intégrale quattro tout comme une boîte automatique Tiptronic à 8 rapports, qui confère la puissance aux quatre roues directrices. D’autres motorisations viendront par la suite, pour renforcer le comportement dynamique du Q8, notamment une version SQ8, plus sportive, qui devrait vraisemblablement être motorisée par le même V8 que le SQ7.

AUDI Q8

Fiche technique

  • Moteur : V6
  • Puissance : 286 ch
  • Couple : 600 Nm
  • Poids : 2230 kg
  • 0-100 km/h : 6,3 s
  • Vmax : 245 km/h
  • Lxlxh : 4986 x 1995 x 1705 mm
  • Prix : 80,000 euros

BMW X6 : confort et dynamisme extrêmes

BMW X6

Lancé en 2008, le X6 est le plus ancien SUV du constructeur bavarois. Charismatique sur toute la ligne, il a su conserver son style et son dynamisme à travers les ans. On pourrait le qualifier de crossover en tant que membre de la famille assez étrange des SUV coupé. La deuxième génération du X6 (F16) est synonyme de modernité pour BMW, qui souhaitait rattraper son retard. Statutaire, ce SUV coupé a du caractère et peut relever tous les défis qui se dressent sur son chemin.

Le BMW X6 est un concentré de puissance affichant l’élégance d’un coupé de loisirs polyvalent. Il incarne la détermination avec son allure athlétique. Ce véhicule a été conçu pour ceux qui aiment être en mouvement : sa silhouette traduit un dynamisme irrépressible. Les hautes performances ne sont pas en reste, avec un large panel de motorisations. Large et musclé, il possède une double calandre et d’imposantes prises d’air à l’avant. Chose assez rare sur un SUV coupé, l’encadrement des vitres est chromé sur le X6.

L’habitacle a été pensé jusqu’à ses moindres détails avec un poste de conduite orienté vers le conducteur. Ergonomie optimale, assise surélevée, sièges confortables… tout suggère une sensation de bien-être à son bord. Toujours en quête d’excellence, les finitions de qualité créent un contraste entre teintes claires et foncées, avec l’utilisation de matériaux nobles.

Dans sa version ultime, X6 M, le véhicule bénéficie de l’attirail de la gamme sportive M de BMW (jantes M 21 pouces, bas de caisse… etc). La puissance hors norme de son moteur permet de déplacer les 2300 kg du X6M en toute sérénité. Avec 575 chevaux, le X6 est un SUV coupé particulièrement puissant.

La technologie 4 roues motrices xDrive (système de transmission intégrale intelligent) permet à ce mastodonte de gérer tous les terrains. De plus, d’autres systèmes améliorent la tenue de route en évidant le sous-virage et le survirage. En effet, il s’adapte en souplesse aux conditions routières les plus délicates pour maintenir le cap.

BMW X6

Fiche technique

  • Moteur : V8
  • Puissance : 575 ch
  • Couple : 750 Nm
  • Poids : 2300 kg
  • 0-100 km/h : 4,2 s
  • Vmax : 250 km/h
  • Lxlxh : 4909 x 1989 x 1689 mm
  • Prix : 138,500 euros

Mercedes-Benz GLE Coupé : un GLE plus athlétique

Mercedes-Benz GLE Coupé

Produit à partir de 2015, le GLE Coupé est un SUV de Mercedes-Benz qui bénéficie d’une carrosserie coupé. La raison d’être du GLE était de concurrencer le X6 de BMW, dont il s’inspire fortement. Concurrence somme toute tardive, vu qu’elle est arrivée 8 ans après la guerre, ce qui n’a pas empêché que GLE coupé de se faire une petite place dans le monde de SUV coupé.

Moins haut et plus long que le GLE, la différence entre les carrosseries est très légère et avant tout esthétique. En effet, avec une unique lamelle dans la calandre du GLE coupé, ainsi que le jonc chromé au-dessus des feux arrière. Ces petits détails ont fait le succès du GLE Coupé, qui emprunte beaucoup de traits à la fois au X6 et à la Classe S Coupé. En ce sens, difficile de faire fausse route !

L’habitacle est calqué sur celui du GLE, c’est un petit cocon luxueux qui répond aux codes de la marque à l’étoile. Matériaux et finitions de qualité sont de la partie, et même la garde au toit est suffisante malgré la ligne de pavillon plongeante. Pour le moment, le GLE coupé n’a pas pleinement intégré le tactile en son intérieur, il faudra se contenter d’un “Touchpad” tactile aux fonctionnalités limitées.

Parallèlement, sa motorisation se fait soit en V6 soit en V8. Toutes les motorisations sont particulièrement efficaces et puissantes (toutefois, l’unique motorisation diesel ne développe que 258 chevaux). Mais la version ultime est badgée AMG, c’est le GLE 63S AMG (585 ch / 760 Nm de couple). Quant à la transmission, il s’agit d’une boîte automatique à 9 rapports (ou séquentielle à 7 rapports, notamment sur les déclinaisons AMG). Dans l’expérience routière proposée, ce SUV coupé offre une plus grande sportivité et dynamisme grâce notamment à sa transmission intégrale 4Matic. Plus sportif que le GLE, il dispose également de suspensions plus fermes (suspension pneumatique en option), de jantes de 20 pouces et des palettes au volant de série.

Mercedes-Benz GLE Coupé

Fiche technique

  • Moteur : V8
  • Puissance : 585 ch
  • Couple : 760 Nm
  • Poids : 2350 kg
  • 0-100 km/h : 4,2 s
  • Vmax : 250 km/h
  • Lxlxh : 4900 x 2003 x 1731 mm
  • Prix : 141,750 euros

Range Rover VELAR : le dévoilement

Range Rover VELAR

Le Velar est un SUV compact qui commence sa vie en 2017, positionné entre les Range Rover Evoque et les Range Rover Sport. Ce SUV coupé partage sa plateforme avec le Jaguar F-Pace, ses proportions sont saisissantes, avec un aérodynamisme renforcé. Sa calandre gaufrée ou encore sa signature lumineuse ont tellement été appréciées, qu’elles ont plus ou moins été reprises sur le nouvel Evoque. Son design avant-gardiste impose une certaine présence : impossible de passer inaperçu à son bord.

L’habitacle respire la simplicité et l’élégance, une sobriété très anglaise. Il s’agit d’un habitacle raffiné, avec une position de conduite rehaussée. Le Velar peut confortablement accueillir jusqu’à cinq passagers, malgré son statut de SUV coupé. On s’y sent comme dans un petit cocon grâce à l’éclairage d’ambiance, les finitions soignées (cuirs souples, tissus haut-de-gamme, suédine…) ou encore les nombreux systèmes pensés pour la détente des passagers. Le Velar est doté des dernières technologies en matière d’innovation et de design, grâce à son double écran tactile de 10 pouces et un affichage à tête haute.

Sous le capot, on retrouve plusieurs motorisations optimisées pour un impact environnemental moindre. Que ce soit les blocs diesel (de 180 à 300 chevaux) ou essence (de 250 à 300 chevaux). Dans sa version ultime HSE, il représente le superlatif de Range Rover. Avec une boîte automatique à 8 rapports, les performances du Velar sont dignes d’un petit SUV coupé dynamique. Par ailleurs, le Velar est équipé de la transmission intégrale AWD qui assure une qualité de conduite louable. Avec le Stelvio, ce sont les deux seuls SUV à être sous la barre des 2 tonnes.

Range Rover VELAR

Fiche technique

  • Moteur : V6
  • Puissance : 380 ch
  • Couple : 450 Nm
  • Poids : 1884 kg
  • 0-100 km/h : 6,2 s
  • Vmax : 234 km/h
  • Lxlxh : 4804 x 1930 x 1685 mm
  • Prix : 78,600 euros

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.