Alpine

Alpine A110 S, une version plus musclée

Le petit constructeur de Dieppe a dévoilé son nouveau modèle en marge des 24 Heures du Mans. Il s’agit de l’Alpine A110 S, une version musclée de sa petite berlinette sportive que l’on attendait depuis plusieurs mois. Ne vous attendez pas spécialement à de gros changements, car ceux-ci sont discrets, bien que très parlants. Son tarif unique est de 66,500 euros (hors malus), soit environ 6000 euros de plus qu’une Alpine A110 Légende.

Esthétiquement, l’Alpine A110 S ressemble comme deux gouttes d’eau à l’Alpine A110, avec un poids de 1114 kg et un châssis plus ferme, abaissé de 4 mm. Quelques touches oranges (étriers de freins notamment) viennent égayer l’auto et sa nouvelle couleur exclusive “Gris tonnerre” (un gris mat). Un toit en carbone (en option) ainsi que des jantes plus légères font parties des quelques nouveautés.

L’intérieur lui aussi voit les touches oranges faire leur apparition pour conférer encore plus de sportivité : sur les surpiqûres, sur le volant ou encore sur le drapeau en fibre de carbone. Cet orange est une référence à l’équipe Team Signature Alpine, engagée en endurance. Les équipements de série évoluent peu : système audio Focal, aide au stationnement (avant et arrière). Le système Alpine Telemetric permet d’agréger toutes les données relatives à la conduite, pour les férus de circuit.

Sous le capot, l’A110 S gagne près de 40 chevaux, en passant de 252 à 292 chevaux pour 320 Nm de couple. Le 0 à 100 km/h est quant à lui expédié en 4,4 secondes. L’auto adopte des pneus plus larges, de nouvelles barres antiroulis et des suspensions plus courtes. Cela ne fait aucun doute : l’Alpine A110 S reste une véritable voiture plaisir, agréable à conduire et faite pour les petites routes.

Le petit constructeur de Dieppe a dévoilé son nouveau modèle en marge des 24 Heures du Mans. Il s’agit de l’Alpine A110 S, une version musclée de sa petite berlinette sportive que l’on attendait depuis plusieurs mois. Ne vous attendez pas spécialement à de gros changements, car ceux-ci sont discrets, bien que très parlants. Son tarif unique est de 66,500 euros (hors malus), soit environ 6000 euros de plus qu’une Alpine A110 Légende.

Esthétiquement, l’Alpine A110 S ressemble comme deux gouttes d’eau à l’Alpine A110, avec un poids de 1114 kg et un châssis plus ferme, abaissé de 4 mm. Quelques touches oranges (étriers de freins notamment) viennent égayer l’auto et sa nouvelle couleur exclusive “Gris tonnerre” (un gris mat). Un toit en carbone (en option) ainsi que des jantes plus légères font parties des quelques nouveautés.

L’intérieur lui aussi voit les touches oranges faire leur apparition pour conférer encore plus de sportivité : sur les surpiqûres, sur le volant ou encore sur le drapeau en fibre de carbone. Cet orange est une référence à l’équipe Team Signature Alpine, engagée en endurance. Les équipements de série évoluent peu : système audio Focal, aide au stationnement (avant et arrière). Le système Alpine Telemetric permet d’agréger toutes les données relatives à la conduite, pour les férus de circuit.

Sous le capot, l’A110 S gagne près de 40 chevaux, en passant de 252 à 292 chevaux pour 320 Nm de couple. Le 0 à 100 km/h est quant à lui expédié en 4,4 secondes. L’auto adopte des pneus plus larges, de nouvelles barres antiroulis et des suspensions plus courtes. Cela ne fait aucun doute : l’Alpine A110 S reste une véritable voiture plaisir, agréable à conduire et faite pour les petites routes.

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.