Alpine A110 -4

Alpine A110, la légende est de retour

Un an après la présentation du show car Alpine Vision, Alpine révèle au salon de l’automobile de Genève son tout nouveau modèle de série : la nouvelle Alpine A110. Reprenant les principes intemporels qui ont fait le succès d’Alpine – compacité, légèreté et agilité – ce coupé deux places à moteur central arrière reste fidèle à l’esprit de ses origines et à l’A110 « Berlinette ». Fabriqué à Dieppe, en France, il sera commercialisé fin 2017, en Europe continentale puis en Grande Bretagne et au Japon en 2018. Alpine est de retour et entend reprendre sa place sur le segment des véhicules de sport avec une promesse : le plaisir de conduire.

Un coupé sport compact et léger

alpine-1La carrosserie et le soubassement en aluminium de l’Alpine A110 sont rivetés, collés et soudés de manière à assurer une structure à la fois rigide et légère. L’A110 ne pèse que 1080 kg (hors options). Compacte (L 4178mm, l 1798mm), basse (h 1252mm), avec une répartition des masses optimale et centrée (56 % sur l’arrière avec le moteur en position centrale-arrière, 44 % à l’avant avec le réservoir d’essence placé derrière l’essieu avant), l’A110 est conçue pour ne faire qu’un avec le conducteur et être agile, en particulier sur les routes de montagne où Alpine a bâti sa réputation dans les années 60 et 70.

Un rapport poids/puissance optimisé

alpine-2

La nouvelle Alpine A110 est équipé d’un moteur turbocompressé à injection directe, 1,8L, 4 cylindres développé par l’Alliance Renault-Nissan. Les ingénieurs d’Alpine et de Renault Sport se sont associés pour en développer une version spécifique Alpine avec des composants sur mesure : l’admission d’air, le turbo, l’échappement et la cartographie. Il dégage une puissance de 185kW / 252ch et un couple maximum de 320Nm. Ce moteur combiné à un poids de 1080kgs offre un excellent rapport poids/puissance de 4,3kg / ch qui se traduit par une accélération de 0 à 100km/h en seulement 4,5 secondes.

Un design moderne et fidèle à ses racines

alpine-3

L’A110 associe un design, des matériaux et des technologies modernes aux principes de conception de la « Berlinette » : légèreté, compacité, fluidité des lignes. A l’avant, sa signature lumineuse intégrant 4 DRL indépendants et la nervure centrale du capot sont une référence claire à l’ADN Alpine. Le profil de la voiture illustre parfaitement le travail d’efficience réalisé par le design. La carrosserie est comme tendue, au plus près des organes mécaniques, minimisant ainsi son empreinte au sol pour maximiser sa performance. Sur la partie arrière, des feux compacts LED en forme de X avec clignotants dynamiques renforcent la modernité de l’ensemble tandis que la lunette arrière enveloppante rappelle les premières Alpines.

Alpine A110 « Première Edition »

La nouvelle Alpine A110 Première Edition est une version de lancement limitée à 1955 exemplaires, en hommage à l’année de lancement d’Alpine par Jean Rédélé. Disponible en 3 coloris (Bleu Alpine, Blanc solaire et Noir Profond), chaque véhicule est unique avec sa plaque numérotée personnalisée.

L’A110 Première Edition est richement dotée :
– Les jantes en aluminium forgé avec une finition exclusive noir mat développées par OttoFuchs.
– Trois modes de conduite : « Normal », « Sport », « Track »
– Un système de freinage sport avec actionneur du frein de parking intégré, étriers en aluminium et disques bi -matières avec bol en aluminium
– Le pédalier en aluminium brossé
– Des sièges monocoques Sabelt en cuir pleine-fleur matelassé
– Le système audio Focal, développé spécialement pour Alpine.
– Un échappement actif sport allégé.
– Un badge tricolore bleu, blanc, rouge dans l’habitacle et sur la carrosserie.

Les tarifs provisoires de l’A110 Première Edition sont fixés à : 58,500 euros TTC en France.

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *