BMW-i8-roadster-1

BMW i8 roadster : Une i8 avec les cheveux au vent

Encore une nouveauté présentée lors du salon de Los Angeles, la gamme i8 s’étoffe avec l’arrivée d’une version cabriolet. La version coupé étant sortie en 2014, le constructeur bavarois se savait attendu au tournant.
Esthétiquement, les deux voitures sont presque jumelles. Très peu de détails marquant les différencient. Les portières en élytre sont retravaillées mais toujours là, contrairement aux places arrière d’appoint : l’i8 roadster est une véritable deux places. Il fallait bien faire de la place pour le toit en toile de l’allemande, qui se replie électriquement en 15 secondes jusqu’à une vitesse de croisière de 50 km/h.

BMW-i8-roadster-3
Niveau motorisation, seul le moteur électrique change et développe désormais 143 chevaux, ce qui porte la puissance totale à 374 chevaux (le moteur thermique 3,L développe toujours 231 chevaux). Toutefois, les performances du cabriolet restent inchangées par rapport au coupé. Ceci est plutôt logique compte tenu du fait que la version roadster accuse 60 kg en plus sur la balance. L’i8 roadster bénéficie d’une batterie lithium-ion retravaillée, avec une capacité augmentée jusqu’à 11,6 kWh. Conséquence de cela, l’autonomie en mode tout électrique passe de 35 km à 55 km.

Quant au début de la commercialisation, il suffira d’attendre le mois de mai 2018. Les tarifs ne sont pas encore connus à l’heure actuelle, mais la version coupé affichait un prix de 140000 €.

BMW-i8-roadster-2

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *