essentiel

Audi e-Tron : 5 étoiles au crash-test, Audi TT voit son avenir en électrique, Renouveau du concept Garmisch …

Audi e-Tron, 5 étoiles au crash-test !

Le premier SUV 100% électrique du constructeur d’Ingolstadt vient d’obtenir une très bonne note globale au test de l’Euro NCAP : cinq étoiles (la note maximale). Ce dernier permet de vérifier le niveau de sécurité à travers plusieurs tests (dont notamment des crash-test). Les améliorations sont à faire au niveau de la protection des usagers vulnérables de la route, avec 71% de notes positives.


L’Audi TT voit son avenir en électrique

Courant du mois de mai, le constructeur allemand a confirmé mettre fin à l’Audi R8 et à l’Audi TT. Vous vous souvenez peut-être de notre dossier qui leur était consacré, leur avenir était incertain. Mais Audi a légèrement changé d’avis et officiellement tranché : l’Audi TT sera finalement maintenue… mais sous la forme d’un véhicule électrique, dans la même gamme de prix que le modèle actuel. Il faudra toutefois encore attendre avant de la voir, puisque la troisième génération de l’Audi TT vient tout juste de recevoir un restylage.


Audi TT SAFARI

Dans le cadre du salon de Wörthesee, en Autriche, Audi a présenté une version très particulière de son actuelle Audi TT développée par les apprentis du groupe Volkswagen. Il s’agit de la TT Safari, un concept prêt pour affronter les dunes et le rallye de façon générale. Pneus tout-terrain gigantesques, carrosserie bodybuildée, suspensions modifiées, roues de secours à l’arrière, peinture digne du Paris-Dakar. Aucune info sur la motorisation. Toutefois, très peu de chance de voir cet exercice de style en compétition.


Une école de pilotage BMW à Magny-Cours

Après y avoir organisé son premier festival BMW M Town, le constructeur allemand vient d’ouvrir une école de pilotage sur le circuit de Nevers Magny-Cours. La BMW Driving Experience est réservée à tous ceux souhaitant perfectionner leurs aptitudes au volant, notamment pour faire face aux situations dangereuses et aux situations d’urgence. Plusieurs programmes sont proposés, pour des niveaux d’expérience différents, mais toujours avec des BMW siglées M. Une belle occasion de parfaire votre conduite.


Renouveau du concept Garmisch

Développé dans les années 70 par Bertone et Marcello Gandini, le concept avait été abandonné, mais avant notamment servi d’inspiration pour la première Série 5 en 1972. BMW a présenté un hommage au concept car lors du Concours d’élégance de la Villa d’Este, presque identique. L’auto a été construite à la main par des artisans à Turin, sous la supervision de Gandini en personne. La Garmisch est un coupé de taille moyenne, très proche du langage esthétique BMW de l’époque.


Une boîte manuelle pour la BMW Z4

Un peu de changement pour la biplace sportive de BMW. Le constructeur a précisé qu’une boîte manuelle allait être proposée sur ses modèles européens, mais uniquement pour les Z4 équipées du bloc 4 cylindres 2,0 L de 197 chevaux. Cette nouveauté vient faire baisser le prix de la Z4 et ainsi permettre à un plus grand nombre de personnes de devenir de potentiels clients. Par ailleurs, l’apparition d’une boîte manuelle élargit la gamme aux amateurs de sensations.


Auf Wiedersehen, Dieter !

Le célèbre moustachu Dieter Zetsche, ex-PDG de Daimler-Benz (groupe possédant Mercedes) a officiellement quitté ses fonctions chez Mercedes-Benz au mois de mai 2019. Son départ était prévu depuis l’automne 2018, afin de laisser du temps à la marque de se réorganiser, notamment avec l’arrivée d’Ola Kallenius. Le dirigeant de 66 ans va s’octroyer deux années sabbatiques (une pause obligatoire hors de l’entreprise imposée par Daimler), puis siégera au Conseil de Surveillance du groupe Daimler dès 2021.


Un Classe X pour l’Australie

Le pick-up Classe X n’est peut-être pas le véhicule le plus adapté aux routes françaises, d’ailleurs il est assez rare d’en croiser. C’est pourquoi Mercedes a sorti le Classe X 350d Edition 1 pour l’Australie. Les changements sont davantage esthétiques, afin de rendre le Classe X visuellement accrocheur, en jouant avec les couleurs et les matériaux. Badges intérieurs, lunette arrière électrique, sièges chauffants… Bien que celui-ci soit toujours équipé du V6 3,0L diesel de 258 chevaux.


De l’électrique pour les classe S et E

Mercedes-Benz continue sa mue vers l’électrification, avec notamment deux nouveaux modèles prévus pour la gamme EQ afin de venir concurrencer notamment Tesla. Il s’agit de déclinaisons électriques des Classe S (EQS) et Classe E (EQE), qui viendront rejoindre l’actuel EQC d’ici quelques années. En effet, ces autos ne sont pas prévues avant 2022. En ce qui concerne la Classe E, l’EQE proposerait une offre complémentaire à la Classe E thermique.

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.