essentiel novembre

Des RS6 et RS7 encore plus puissantes, Une X1 hybride rechargeable, Concurrence face à Tesla et la Taycan, Mercedes se lance dans la trottinette électrique …

Des RS6 et RS7 encore plus puissantes

L’hybridation va faire partie de l’avenir de toutes les marques. Audi Sport, qui a récemment présenté les monstres RS6 Avant et RS7 Sportback (équipés d’une hybridation légère sans conséquence sur les performances), envisagerait des versions encore plus puissantes. Tout comme la précédente RS6 et sa version Performance, Audi Sport se tient à l’écoute de la volonté des clients, prêt à offrir une motorisation hybride plus conséquente à leurs derniers modèles afin de dépasser les 600 chevaux.

RS6

Les prix du Q7 restylé sont disponibles

Q7

L’Audi Q7 restylé est disponible à la commande ! Associés à une boîte tiptronic à 8 rapports, trois blocs moteurs sont disponibles avec une hybridation légère : deux diesels (45 TDI et 50 TDI) et un essence (55 TFSI). Niveau équipements de série, nous avons la climatisation, le Virtual Cockpit ou encore les radars de stationnement avant et arrière. Les prix débutent à partir de 70,350€ pour le Q7 45 TDI en finition Advanced (la plus basique). La version Q7 55 TFSI en finition Avus Extended démarre, quant à elle, à 98,590 €.

L’Audi A3 arrive bientôt

A3

Parmis les nombreuses absences du salon de Francfort, il y avait la future Audi A3. Mais la quatrième génération du modèle approche à grands pas. Des prototypes de la compacte aux anneaux a été aperçue avec un camouflage plus que léger, qui suggère notamment de nouvelles optiques et une nouvelle calandre. Par ailleurs, la future Audi A3 ne sera vraisemblablement disponible qu’en Sportback lors de son lancement, et non pas en 3 portes. L’hybridation devrait faire une apparition franche.

Une X1 hybride rechargeable

X1

Une nouvelle version de la BMW X1 arrive au catalogue de la marque. Il s’agit de la BMW X1 xDrive25e, une hybride rechargeable qui débute à 46,500 € (soit le même prix qu’un xDrive20d, à peu de choses près). Ce modèle voit un moteur électrique de 95 ch être couplé à un bloc 3 cylindres de 125 ch. Le petit SUV embarque une batterie de 13,5 kWh qui lui permet de revendiquer une autonomie de 57 km en mode électrique (cycle NEDC). La recharge se fait en 5h sur une prise domestique classique (ou 3h sur une Wallbox BMWi).

BMW se prépare à un grand plan social

bmw

Selon la presse allemande, il semblerait qu’un grand plan social attende BMW, avec plusieurs milliers de suppressions de poste d’ici 2022. Seuls les emplois de bureau au siège de la marque devraient être concernés, même si BMW n’a ni confirmé ni infirmé cette information. Une chose est sûre: le constructeur allemand souhaite reprendre la main sur ses rivaux, réduire les coûts sans affecter la rentabilité, mais également fixer une stratégie claire, notamment sur l’électromobilité.

Concurrence face à Tesla et la Taycan

Tesla

Parmi les berlines électriques du moment, Porsche et sa Taycan est bien seule face à Tesla. Mais pour combien de temps encore ? Selon plusieurs sources internes, il semblerait que BMW préparerait une i7, en plus de la BMW 530e. Cette hypothétique berline électrique pourrait faire office de trouble-fête dans sa version i7s, qui pourrait développer 670 chevaux. Une autonomie de 600 km en conditions réelles est déjà avancée. Même si BMW croit peu en l’électrification généralisée, les bavarois ne souhaitent pas se faire grignoter des parts de marché.

Changement de stratégie moteurs chez Mercedes

Moteurs mercedes

Le constructeur allemand a récemment renouvelé la plupart des moteurs thermiques de sa large gamme. C’est pourquoi la direction a décidé de temporairement arrêter les investissements relatifs aux moteurs thermiques pour miser sur les batteries, les nouvelles mobilités et l’électrification. Un tournant qui ne passe pas inaperçu. Les blocs moteurs thermiques vont donc peu évoluer dans les prochaines années. En revanche, l’hybridation de ces moteurs devrait se développer petit à petit.

Mercedes se lance dans la trottinette électrique

trottinette mercedes

Les constructeurs automobiles réfléchissent à la mobilité de demain, notamment avec les trottinettes électriques, très populaires dans les grandes villes. Après Ford, Hyundai et bien d’autres, Mercedes-Benz va dévoiler une trottinette électrique légère pour une clientèle urbaine et connectée. Cette trottinette sera développée en partenariat avec le fabricant suisse Micro, dont les modèles haut-de-gamme s’échangent pour environ 1000 euros avec une dizaine de kilomètres d’autonomie. Reste à voir si Mercedes suivra cette tendance.

Le SUV Mercedes-Maybach arrive

Mercedes Maybach

La division luxe de Mercedes-Benz prépare un SUV sur base de GLS. Après la Maybach S650, un nouveau modèle viendra enrichir la gamme dans un secteur où la concurrence se nomme Cullinan et Bentayga. Pour se démarquer, Mercedes va miser sur un nouveau look inspiré du concept Maybach-Luxury, un moteur V12 (alors qu’il a disparu chez AMG), beaucoup d’espace, une personnalisation digne de la marque à l’étoile et surtout un prix conséquent. Malheureusement, la France n’est pas un gros marché pour ce type de véhicule hors-normes.

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.