Retromobile

Salon Rétromobile 2019

La 44ème édition du salon Rétromobile ouvrira ses portes du 6 au 10 février 2019. Comme chaque année, les organisateurs nous donnent rendez-vous au Parc des Expositions (Porte de Versailles à Paris) pour inaugurer la saison des salons, après la trêve hivernale. Cet événement unique en son genre est un véritable lieu de passion où se mêlent tanks, motos, youngtimers, camions, populaires, sportives. Rétromobile, c’est le lien entre le passé et le présent, où les visiteurs et les exposants célèbrent l’automobile dans son ensemble. Que vous soyez un simple curieux, passionné, collectionneur, artiste, marchand, libraire, constructeur ou encore assureur, vous y trouverez votre compte. Avec plus de 600 exposants et autant de véhicules exposés, avec 120 clubs représentés et une soixantaine d’artistes, Rétromobile est le premier salon au monde pour les amoureux de voitures anciennes.

Retromobile

Au sein des 72,000 m² du salon, plusieurs expositions thématiques viendront sublimer cet événement incontournable. Chaque année, Rétromobile permet de mettre à l’honneur des voitures, des marques, des personnes. Le but est toujours le même : rêver, s’extasier, s’informer ou encore investir… Paris devient l’épicentre de l’automobile le temps de quelques jours. Dans ce dossier, nous vous proposons de découvrir les expositions principales de 2019. Par exemple, les 100 ans de Citroën, les 60 ans de la célèbre MINI ou encore une exposition sur le Berliet T100, un engin exceptionnel. Sans oublier la célèbre vente aux enchères organisée par la maison Artcurial, avec notamment une sublime Alfa Romeo de 1939, ayant remporté tous les plus grands Concours d’élégance du monde…

Rétromobile, c’est quoi ?

Il s’agit de l’événement des passionnés de belles mécaniques. Anciennes, classiques, vintage, peu importe comment vous les qualifiez. Ici, le cuir est craquelé, les moteurs huilés et les carrosseries étincelantes. Tous les secteurs d’activité de l’univers automobile ou presque sont présents à Rétromobile : marchands, constructeurs, carrossiers, modélisme, libraires, concessionnaires, mécaniciens… Le salon s’agrandit par rapport à l’année dernière (+7,000 m²) pour vous accueillir dans de meilleures conditions.

Infos pratiques ?

Rétromobile a lieu du mercredi 6 au dimanche 10 Février 2019 (nocturnes jusqu’à 22h les 6 et 8 Février) au Parc des Expositions à Paris (Porte de Versailles). L’événement est idéalement desservi par les transports en commun (métro, bus et tramway). De plus, il est également facilement accessible en voiture ou en scooter, avec plusieurs parkings. Les tarifs : 19€ en prévente (site internet), 22€ sur place. Gratuit pour les moins de 12 ans.

Le programme ?

Le salon Rétromobile permet de renouer avec une époque révolue de l’automobile et offre à ses visiteurs la possibilité de s’extasier devant les nombreux véhicules vintage à l’histoire passionnante. Difficile de tout vous raconter en quelques lignes, tant il y a de choses à faire et à voir. Cependant, il ne faut sous aucun prétexte passer à côté des expositions thématiques du salon. Véritables concentration de joyaux, d’histoires et d’anecdotes, elles sont au coeur du salon. Cette année, nous en avons retenu 4 incontournables.

Les 100 ans de Citroën

CITROËN rétromobile
André Citroën - Rétromobile
Usine Quai Javel - réttromobile
citroën logo
Citroën - DS
Citroën illumine la Tour Eiffel.
Arrow
Arrow
100 ans Citroën - 2 CV
Slider

Cette 44ème édition de Rétromobile célèbre les 100 ans d’histoire d’un fleuron de l’automobile française : Citroën. La marque fondée en 1919 par André Citroën a toujours été à l’avant-garde en matière technologique. Le constructeur français a grandement contribué à populariser l’automobile en France mais également en Europe. Ses liens avec Michelin puis Peugeot pourront être revisités avec des véhicules. Depuis 1976, Citroën fait partie du Groupe PSA, qui regroupe notamment Peugeot, Opel ou DS Automobiles. Ces changements au sein de la gouvernance n’ont nullement alterné la philosophie de l’entreprise, qui demeure un pionnier de l’innovation. Les succès de Citroën Racing en sport automobile, notamment dans l’ère moderne avec Sébastien Loeb, sont autant d’élément ayant contribué à la renommée de la marque. Avec l’exposition sur les 100 ans de Citroën, vous pourrez découvrir en détails l’histoire de la marque, dont voici quelques extraits.

Cette exposition vous permettra notamment d’en apprendre plus sur les débuts de l’entreprise et de son fondateur, André Citroën. Ou encore, les origines du logo Citroën et les premiers pas de ce qui n’était alors qu’un petit atelier d’une petite entreprise automobile française.

L’histoire de Citroën s’est construite autour de la Grande Guerre (1914 – 1918). Fort de son expérience, André Citroën, alors mobilisé dans l’armée française, propose de fournir le gouvernement en munitions. C’est l’avènement de la mythique usine de Citroën à Paris, quai de Javel. Celle-ci joua un rôle essentiel avec un rythme de production soutenu. Après la guerre, l’usine de Citroën se reconvertit en manufacture automobile. L’histoire peut vraiment commencer.

Dans sa philosophie de modernité et de productivité, André Citroën s’inspire notamment du modèle américain de Ford. Les véhicules sont produits en masse et vendus moins chers. Citroën fait partie de ces précurseurs qui ont joué un rôle essentiel dans la démocratisation de l’automobile en France. 10 ans après la création de la marque, Citroën produit jusqu’à 100,000 véhicules par an. Un véritable exploit en 1929.

Citroën fait également partie des premiers constructeurs au monde à avoir saisi l’importance des médias et des opérations médiatiques. Dans sa volonté de promouvoir la marque, Citroën a financé de multiples expéditions (Sahara, Asie, Canada…). Certains se souviendront peut-être d’une époque où le constructeur illuminait la Tour Eiffel.

Les 60 ans de Mini

Les 60 ans de Mini
La Mini Moke
La Mini Cooper S
La Mini Marcos
Arrow
Arrow
Les 60 ans de Mini
Slider

La Mini est très certainement la petite l’anglaise la plus connue au monde. En 2019, Rétromobile s’associe au National Motors Museum of Beaulieu, au Haynes International Motor Museum et aux Transports Prevost pour nous proposer une exposition dédiée à cette voiture légendaire. Se voulant comme une rétrospective imaginée par des passionnés, l’exposition reviendra notamment sur les débuts de la marque. Parmis la vingtaine de modèles exposés, nous aurons le privilège de voir le châssis prototype, conçu en 1947. Mais peut-être que les variantes plus populaires de la Mini vous évoqueront davantage de souvenirs et de nostalgie.

Traction avant et moteur transversal dans une auto populaire et économique, ainsi pouvons-nous résumer la philosophie de la Mini. Pouvant accueillir 4 adultes malgré des dimensions inhabituelles, la Mini est une icône pratique tout en rondeur. L’auto, imaginée par un ingénieur turc à partir d’un châssis conçu par un ingénieur français (Dechaux), est tout de suite un véritable succès. Ce succès dure depuis maintenant 60 ans, et la Mini a su évoluer avec son temps tout en restant fidèle à son ADN. Parmis les 5 millions d’exemplaires vendus, voici quelques-unes des versions les plus marquantes que vous pourrez retrouver au salon.

La Mini Moke

C’est l’histoire d’un échec qui finit bien. Conçue à la base dans le cadre d’un appel d’offre de l’armée britannique qui souhaitait un véhicule tout terrain léger, la Mini Moke était à des années lumières de la Jeep américaine. Trop fragile, trop petite, l’auto a néanmoins connu une belle carrière dans le civil avec plus de 50,000 unités vendues pendant 30 ans.

La Mini Cooper S

De nos jours, rares sont les passionnés qui ne connaissent pas la version moderne de la Mini Cooper. Pourtant, c’est en 1963 qu’elle fait ses premiers débuts. C’est grâce à ses exploits en compétition automobile, notamment lors du Rallye Monte-Carlo, que la renommée de la Mini Cooper s’est construite.

La Mini Marcos

L’histoire de la Mini prend une tournure axée sport automobile avec Marcos. Le constructeur anglais développe une voiture de sport en fibre de verre sur base de Mini. Un moment important dans l’histoire de la marque, notamment avec un passage remarqué aux 24 heures du Mans en 1966, à une époque où Ferrari se battait en vain contre Ford et ses GT40.

Le Berliet T100

Berliet-T100
Berliet-T100
Berliet-T100
Arrow
Arrow
Slider

La fondation Berliet est une des plus importantes collections mondiales de véhicules utilitaires. Rétromobile retrace l’histoire de la locomotion et mettre Berliet à l’honneur permet de faire vivre la mémoire de la France industrielle. Cette exposition vous permettra de découvrir un des véhicules les plus titanesques que Rétromobile ait jamais accueilli.

Le projet Berliet T100 est celui d’un d’un colosse de 50 tonnes qui a révolutionné le monde de l’utilitaire dès sa présentation en 1957. Le T100 de Berliet a été construit pour les besoins de transport de lourdes masses indivisibles, et a notamment été utilisé en Algérie. Des dimensions hors du commun (5 mètres de haut, 5 mètres de large et 15 mètres de long) ont permis à ce camion géant d’accomplir ses missions de transport de matériel lourd et de prospection pétrolière. Ce véhicule imposant avançait dans l’immensité du désert et des grands espaces sans difficultés grâce à ses pneus Michelin sur-mesure (chacun pesant 1 tonne), tout en transportant des charges de 50 tonnes.

Seuls deux des quatre T100 furent sauvés. La question que vous devez vous poser est comment transporter ce gigantesque véhicule de son lieu d’entrepôt, à Lyon, jusqu’à Paris ? Là aussi, il s’agira d’un exploit humain et technique, avec un convoi exceptionnel de 40 mètres de long sur quatre jours. Décidément, la légende du Berliet T100 demeure.

La vente Artcurial

Vente Artcurial
Vente Artcurial
Vente Artcurial
Vente Artcurial
Vente Artcurial
Vente Artcurial
Arrow
Arrow
1931 Bugatti 51 Grand Prix
Slider

Chaque année, à l’occasion de Rétromobile, la vente aux enchères organisée par la maison Artcurial est un rendez-vous à ne pas manquer. Rétromobile by Artcurial Motorcars est presque un salon au sein du salon, où seront exposées des véhicules de collection mis aux enchères. Après avoir déniché ces voitures, la fine équipe (Hervé Poulain, Matthieu Lamoure et Pierre Novikoff) seront les maîtres de cérémonies d’une vente aux enchères qui s’annonce mémorable. Les spécialistes Artcurial ont su trouver des autos incroyables, avec un potentiel exceptionnel, qui sauront très certainement faire rêver les passionnés et intéresser les collectionneurs.

La vente aux enchères du 8 février comportera plusieurs lots comprenant des moteurs puissants et des carrosseries aux lignes dignes d’un tableau de maître. Les collectionneurs du monde entier pourront venir enchérir sur des autos de légende, comme des Maserati A6CGS, Ferrari 250 Lusso, Aston Martin DB4 ou encore une Hispano-Suiza H6B. Nous aurons également le plaisir de découvrir des véhicules “sortis de grange” (les fameux “Barn Find”), dont 3 Bugatti. Mais ce sont deux modèles d’exception qui vont probablement accaparer l’attention.

D’une part, l’Alfa Romeo 8C 2900B Touring Berlinetta de 1939. Véritable icône des véhicules d’avant-guerre, les Alfa Romeo 8C sont réputées pour leur vitesse. Pourtant, ce modèle-ci est d’autant plus rare, car seules 5 unités furent produites avec cette carrosserie Touring Berlinetta. Gardé par son propriétaire pendant près de 43 ans, l’auto a conservé sa configuration d’usine. Son estimation ? Entre 16 et 22 millions d’euros.

D’autre part, la Bugatti Type 51 Grand Prix de 1931. Auto construite à très peu d’exemplaires, celle-ci est encore équipée de son châssis et carrosserie d’origine. Par ailleurs, l’auto bénéficie d’un palmarès intéressant (une quarantaine de Grands Prix) et a été pilotée par des pilotes de renom comme Maurice Trintignant. Son estimation ? Entre 4 et 5 millions d’euros

Par ailleurs, cette vente ne concerne pas exclusivement des véhicules de collection (vente du 8 février). En 2019, les deux roues sont également à l’honneur avec plus de 90 motos MV Agusta mises aux enchères (vente du 9 février). La vente du 10 février conclura cet événement prestigieux avec la vente Racing, Flying, Yachting, avec notamment une collection de casques et combinaisons de pilotes de Formule 1 (Alonso, Raïkkönen, Schumacher, Villeneuve etc…).

Rétromobile

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *