Ford Ranger

Ford Ranger restylé 2019

Après notre numéro de janvier sur les pick-up, nous pouvions nous poser des questions quant à l’avenir de ce type de véhicules en France. Non seulement les règles du jeu ont encore évolué, mais les constructeurs n’ont pas spécialement arrêté d’innover sur ce segment. C’est dans cette ambiance que Ford nous présente un restylage du roi des pick-up, le Ranger.

Comme souvent avec les restylages, les évolutions esthétiques sont légères. Pourtant, nous pouvons toutefois souligner une nouvelle calandre, pourvue de deux barrettes centrales. Beaucoup plus musclée, le pick-up américain en ressort plus athlétique. Le bouclier avant redessiné va également en ce sens. Les autres modifications concernent notamment des finitions du Ranger (ex : sa variante WildTrack).

Ford Ranger

Dans l’habitacle, le Ford Ranger peut se vanter d’avoir été modifié de fond en comble. Ce n’est pas tellement l’intérieur qui a changé (comme un nouveau volant sur certaines finitions), mais plutôt les systèmes intégrés. Le nouveau modèle s’enrichit de nouveaux équipements de série (comme le système d’aide au maintien de voie, le système d’ouverture et de démarrage sans clé, ou encore l’Active Park Assist). Le système SYNC 3 à commande vocales et le “FordPass Connect” (transformation en borne WiFi) sont également de la partie. Autant de petits détails qui rendent ce Ranger restylé plus technique et moderne qu’il ne l’a jamais été.

Ford Ranger

Sous le capot, Ford nous fait le plaisir de rajouter une nouvelle motorisation. Il s’agit d’un bloc diesel 4 cylindres EcoBlue de 2,0 L qui proposera 3 niveaux de puissance possibles : de 130 (turbo simple) à 213 chevaux (biturbo). Sur les motorisations les plus puissantes de ce nouveau bloc, le client pourra opter pour une nouvelle transmission automatique à 10 rapports. La démocratisation des boîtes longues est compréhensible compte tenu des nouveaux cycles d’homologation (WLTP), c’est d’ailleurs la même boîte qui se trouve sur la Mustang restylée. Les commandes sont ouvertes et les premiers véhicules arrivent en concessions au second semestre 2019.

Ford Ranger

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.