McLaren 600 LT spider

McLaren 600 LT spider

Voici une déclinaison attendue, mais ô combien rafraîchissante. McLaren a dévoilé la 600 LT spider, la version découvrable de sa petite sportive qui remplace la 570s. Avec une structure en carbone, la McLaren 600 LT va au-delà des clichés du cabriolet en offrant une rigidité similaire à la version coupé. Le développement de McLaren se fait à vitesse grand V à coups de modèles toujours plus impressionnants.

Esthétiquement, le système mécanique du toit escamotable peut s’ouvrir ou se fermer à la simple pression d’un bouton, et jusqu’à une vitesse de 40 km/h (nous sommes plutôt habitués à y voir du 50 km/h). Par ailleurs, une petite vitre arrière limite les remous d’air (et permet un espace confortable pour les bagages lorsque le toit est fermé). On retrouve la ligne d’échappement en hauteur, semblable à une McLaren Senna. Son aileron fixe en carbone est en première ligne face à cet échappement. Avec un poids de 1297 kg sur la balance, soit seulement 50 kg de plus par rapport au coupé, la McLaren 600 LT spider fait presque office de poids plume.

McLaren 600 LT spider

Côté motorisation, le spider reprend le V8 3,8 L turbo de 600 chevaux pour 620 Nm de couple. Le 0 à 100 km/h se fait en 2,9 secondes, et il vous en faudra 8,4 pour atteindre les 200 km/h. Quant aux pointes de vitesse, nous pouvons pousser jusqu’à 324 km/h. En ce sens, la 600 LT spider a un potentiel énorme : au-delà de parader les cheveux au vent dans les villes balnéaires, elle peut également s’exprimer sur circuit de la plus athlétiques des manières.

Quand bien même il s’agisse de l’entrée de gamme chez McLaren, nous sommes tout de même face à un prix commençant à environ 230,000 euros (chez nos voisins anglais). L’auto ne sera produite que pendant un an, donc ne tardez pas trop !

McLaren 600 LT spider

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.