Nissan GT R50

Nissan GT-R50 : 50 exemplaires, pas un de plus

Après avoir fait ses premiers pas au Festival of Speed de Goodwood en tant que concept, il semblerait que la GT-R50 va bel et bien être produite. Véritable collector, elle trouvera aisément sa place au sein des garages des collectionneurs fans de la GT-R ou de Nissan en général. Cette auto atypique célèbre un double anniversaire : les 50 ans de la GT-R d’une part et les 50 ans du carrossier ItalDesign d’autre part, partenaire du projet.

Nissan GT R50

La GT-R50 reprend l’ADN de la Nissan GT-R tout en se singularisant avec certaines parties imprimées en 3D (comme les phares arrières) et une face avant modifiée. Un énorme aileron en fibre de carbone rétractable permet à l’auto de gagner en allure. Bien que Nissan nous présente le modèle soit en gris / doré, soit en bleu / doré, le client aura la liberté de choisir le coloris de son auto et pourra la personnaliser à son goût.

L’habitacle est beaucoup plus accueillant et confortable qu’une GT-R normale. L’instrumentation est digitale, avec une planche de bord très épurée. L’intérieur est hautement personnalisable par le client, qui pourra choisir certains matériaux.

Nissan GT R50

Sous le capot, la GT-R50 reprend le moteur V6 3,8 L de la GT-R Nismo, engagée en GT3. L’auto développe donc 720 chevaux pour 780 Nm de couple et possède des freins Brembo à six-pistons (à l’avant) et quatre pistons (à l’arrière). Autant vous dire que côté performances, cette auto ultra-rare répondra présente, même si Nissan n’a pas encore communiqué à ce sujet.

Seuls 50 exemplaires du véhicule sortiront des usines japonaises, donc les chances d’en croiser restent minces. Tous les modèles ont déjà trouvé preneur, pour un tarif surprenant de 990,000 euros (hors-taxes et sans option). Ce qui en fait donc, à ce jour, la Nissan GT-R la plus chère au monde.

Nissan GT R50

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.