Série 8

BMW Série 8 Cabriolet

La Série 8 tombe le toit !

Le nouveau modèle haut-de-gamme de la marque bavaroise, la Série 8, est en train de faire ses premiers pas. Mais BMW ne perd pas de temps, et sort déjà sa version décapotable, dont la présentation officielle s’est faite au Salon de Los Angeles (fin novembre). BMW accélère la cadence avec sa famille haut-de-gamme pour notamment pouvoir rivaliser avec Mercedes-Benz et sa Classe S.

La BMW Série 8 Cabriolet tombe donc le toi. Une capote souple en toile viendra faire son petit effet, si toutefois les occupants ne souhaitent plus rouler cheveux au vent. Mais ce sera difficile de résister, tant sa silhouette est équilibrée et élégante. Quand bien même elle reprend les formes du coupé, il n’y a pas à dire, l’effet cabriolet est indescriptible. La Série 8 Cabriolet pourra se découvrir en 15 secondes jusqu’à 50 km/h.

L’intérieur est exactement le même que celui de la Série 8 coupé : luxueux et élégant. Quand bien même les passagers arrière seront forcément un peu à l’étroit. Un éternel souci pour les cabriolet 2+2.

Sous le capot, nous retrouvons uniquement deux motorisations (pour le moment) : M850i (530 chevaux) et 840d (320 chevaux). Ces deux motorisations bénéficieront de la transmission intégrale xDrive et de roues arrières directrices. Comme souvent, le cabriolet est plus lourd que le coupé, dû au mécanisme de toit. Les performances seront donc un peu en baisse par rapport au coupé.

En principe, les premières livraisons devraient commencer au printemps 2019, et l’auto sera disponible à partir de 107,700 euros (840d) et 132,750 euros pour la version M850i. Donc encore un peu de patience, mais voyez-y un point positif : le beau temps pointera le bout de son nez.

Arrow
Arrow
Slider

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.