Dodge Challenger SRT Hellcat Redeye

Dodge Challenger SRT Hellcat Redeye : L’oeil rouge Hellcat

Avec cette version spéciale de sa Challenger version 2019, Dodge est allé très loin. Les Hellcat sont les déclinaisons sportives des Challenger. Mais c’est en allant jouer sur le terrain de la Demon et en repoussant sans cesse les limites que le constructeur américain nous a créé la Challenger Hellcat Redeye. Une nouvelle muscle car à rajouter à l’offre pléthorique proposée par Dodge vu que la Demon n’a pas été reconduite et tous ses exemplaires se sont vendus comme des petits pains.

Esthétiquement, cette version est aisément reconnaissable grâce à la double aération sur le capot, une petite nouveauté.
Le constructeur américain n’a pas révolutionné le modèle. L’intérieur est plutôt austère sans pour autant faire vieillot, et ne suggère en aucun cas ni la puissance ni le statut du véhicule.

Sous le capot, et c’est bien là le plus important, Dodge n’a pas lésiné sur les moyens. Le V8 6,2 litres HEMI à compresseur développe 808 chevaux pour un couple de 959 Nm. Pour comparaison, la Hellcat 2019 “basique” développe 728 chevaux pour 889 Nm de couple. Américaine oblige, la Hellcat Redeye est très gourmande : à plein régime, la voiture consomme 5,4 Litres par minute. Vous avez bien lu, par minute. Vous l’avez bien compris, cette Hellcat Redeye fait de l’oeil à la démoniaque Demon. Niveau performances, l’auto abat le 0 à 100 km/h en 3,5 secondes. La cause ? Le poids de l’auto.

Nous sommes quand même assez loin de la Demon ou d’autres supercars en termes de performance. Toutefois, quand bien même son prix n’a pas encore été communiqué, il ne faut pas oublier que la Hellcat Redeye est beaucoup moins chère que ses rivales, à commencer par la Demon (73,000 euros).

Dodge Challenger SRT Hellcat Redeye
Arrow
Arrow
Slider

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *