Ferrari Monza SP1 & SP2

Ferrari Monza SP1 & SP2

Début de la gamme ICONA grâce à la Ferrari Monza SP1 & SP2

Ferrari nous avait longuement teasé sur ces modèles depuis août, qui ont été présentés aux clients mi-septembre. Mais c’est au Mondial de Paris que le public et le monde entier peut enfin découvrir les dernières Ferrari, les Monza SP1 et SP2. Avant toute chose, il est nécessaire d’expliquer cette dualité pour un même modèle, somme toute assez simple : la SP1 est strictement monoplace alors que la SP2 est la biplace et peut donc accueillir un passager.

Les Ferrari Monza SP1 et SP2 inaugurent le concept ICONA, des séries spéciales à édition limitées inspirées des voitures emblématiques de Ferrari. La marque italienne va puiser dans sa riche histoire afin de faire revivre ses mythes dans un style neo-retro. Les SP1 et SP2 bénéficient du même châssis que la Ferrari 812 SuperFast, mais sont de véritables barquettes inspirées de la 750 Monza. Ferrari ne nous avait plus habitué à de telles formes sur ces véhicules depuis des décennies. Des lignes minimalistes, à ciel ouvert, sans complexité ni aéro outrancier. L’arrière du véhicule inaugure un bandeau lumineux assez original.

À l’intérieur, le conducteur se retrouve dans un véritable cocon qui lui est dédié. Les sièges en cuir cognac avec un effet vieilli sont parfaitement dans la logique du néo-retro, dans cette logique vintage. Un nouveau système breveté de pare-brise virtuel, au dessus du volant, permet une déviation partielle des flux d’air et justifie l’absence de pare-brise. Plus l’on roulera vite, plus ce pare-brise sera efficace. De quoi procurer des sensations de conduite inoubliables. Ferrari a pensé à tout en proposant une ligne de vêtements et accessoires dédiés pour les futurs propriétaires (casques, gants, combinaison vintage…).

Sous le capot, on retrouve le V12 de la 812, qui développe 810 che (+10 par rapport à la 812) pour 719 Nm de couple. Les performances annoncent un 0 à 100 km/h en 2,9 s et une vmax de 300 km/h. Nous avons donc un véhicule qui rend hommage au passé, mais bel et bien moderne.

Il semblerait que 499 exemplaires de ce véhicule sont à prévoir, sans distinction de nombre entre SP1 et SP2. Leur prix ? 1,6 millions d’euros. Les livraisons de ces bijoux italiens devraient débuter en 2019. En ce qui nous concerne, on se contentera de les admirer.

Arrow
Arrow
Slider

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *