McLaren 600 LT

McLaren 600 LT : Une 570 S plus musclée !

Chez le constructeur anglais McLaren, on ne fait pas les choses à moitié. Loin de là, les choses ont d’ailleurs plutôt tendance à aller crescendo. Leur dernier modèle est ni plus ni moins la version la plus puissante issue de leur gamme “Sports Series”. La McLaren 600 LT est donc une version bodybuildée de la petite McLaren 570 S (l’entrée de gamme chez McLaren). Bien que nous sachions d’ores et déjà quelques données sur la voiture, celle-ci ne sera officiellement dévoilée au public que lors du Festival of Speed à Goodwood, en juillet 2018. Toutefois, nous pouvons préciser qu’il s’agit du troisième modèle de l’histoire McLaren à porter le suffixe LT (“Long Tail”), après la McLaren F1 GTR LT et la McLaren 675 LT. Vous l’aurez donc compris, la 600 LT est légèrement plus longue que la moyenne.

Esthétiquement, la voiture semble bodybuildée. Les sorties d’échappement sont en hauteur, comme sur la McLaren Senna (ou, dans une moindre mesure, la 675 LT).

La McLaren 600 LT est une version plus radicale de la 570 S. En un sens, elle peut s’apparenter à une 458 Speciale par rapport à une 458 italia, si le parallèle est permis. Plus puissante, la dernière née de McLaren gagne 30 chevaux : dorénavant, son moteur V8 3,8 L développe 600 chevaux pour 620 Nm de couple (d’où le nom du modèle). Toutefois, McLaren n’a pas encore souhaité communiquer sur les performances du modèle, bien qu’il y a de fortes chances qu’elles soient meilleures que celles de la 570 S. Plus légère par rapport à son aînée, la 600 LT affiche 1247 kg seulement sur la balance, soit 96 kg de moins. Ceci est rendu possible d’une part grâce au travail sur l’aérodynamisme (aileron arrière fixe, nouveau diffuseur arrière) et d’autre part grâce aux matières utilisées (carrosserie en fibre de carbone, sièges allégés…).

Bien que le prix de la bête ne soit pas encore connu, les premières livraisons devraient commencer dès l’automne. Si vous êtes intéressés, encore un peu de patience !

Arrow
Arrow
Slider

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *