McLaren Speedtail

McLaren Speedtail

La remplaçante de la McLaren F1

Pour le constructeur anglais, il s’agit d’une véritable révolution. La McLaren Speedtail est la première “Hyper GT” dans leur nomenclature, digne héritière de la McLaren F1, star des années 90. Ce modèle est le fruit d’une demande client, et McLaren a, encore une fois, cassé les codes esthétiques avec un véhicule extrêmement long et au profil atypique.

Les formes de l’auto sont pures, dénuées d’appendices aérodynamiques trop visibles. La Speedtail semble taillée dans un bloc unique de matière extraterrestre. Tout se joue dans les flux d’air, il s’agit d’une fusion entre l’art et la science. Les rétroviseurs ont été remplacés par des caméras rétractables, et rien ne semble entraver la souplesse du véhicule. Son arrière tombant peut surprendre, mais garantit un appui phénoménal.

À l’intérieur, la McLaren Speedtail reprend la position de conduite centrale et un habitacle 3 places de la McLaren F1. L’expérience de conduite est centrée sur le conducteur, qui peut emporter avec lui deux chanceux passagers. Tout a été modernisé et épuré, avec un tableau de bord entièrement numérique et 3 écrans futuristes.

Sous le capot, on retrouve un V8 développant jusqu’à 1050 chevaux pour 800 Nm de couple. La McLaren la plus raide jamais produite, avec une vitesse de pointe de 403 km/h et un 0 à 300 km/h en 12,8 secondes. Ahurissant et beaucoup plus rapide que sa prédécesseure, la McLaren F1. A fortiori si l’on utilise les jantes spécifiques “remplies”, qui optimisent la performance (et qui sont amovibles).

Les 106 unités de la Speedtail ont toutes déjà été vendus aux heureux clients, pour la modique somme de 2,4 millions d’euros. Les premières livraisons sont à prévoir fin 2019.

Arrow
Arrow
Slider

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *